Pascal Décaillet: La langue allemande et les chemins de connaissance

La revue des blogsCédric Segapelli: Tetsuya Honda : Rouge Est La Nuit. Mortel spectacle. Rémi Mogenet: Le merveilleux de Jean-François Deffayet. JF Mabut: Qui pollue le Léman de plastique? Et où est la news? André Thomann: Appel au meurtre. Sylvie Ruffieux-Guignard: Qui a fait ça ?

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Voici la revue des blogs de notre forum blog.tdg.ch. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci, pour la qualité de notre forum, d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

Pascal Décaillet: La langue allemande et les chemins de connaissance

La traduction de la Bible en allemand de son temps, par Martin Luther, en 1522, constitue l'acte majeur de l'Histoire allemande. Le début de la littérature allemande moderne. L'affranchissement des Allemagnes par rapport à Rome. La naissance d'une conscience nationale allemande. Celle que l'immense Frédéric II (1740-1786), puis tant d'autres, reprendront et réinventeront. À la manière d'une variation de thèmes, chez Jean-Sébastien Bach. Je suis habité, depuis l'adolescence, par l'idée qu'il existe un fil invisible du destin allemand. Quelque chose comme le Ring, dans l'univers de Wagner. Pour retrouver ce fil, il faut se plonger à corps perdu dans l'observation de l'Histoire allemande, ou plutôt des Histoires des Allemagnes. (...)

Cédric Segapelli: Tetsuya Honda : Rouge Est La Nuit. Mortel spectacle.

On trouve de nombreux éditeurs francophones qui se sont lancés occasionnellement dans la traduction de romans policiers japonais, mais c’est essentiellement avec des éditeurs comme Philippe Picquier et Actes Sud que l’on découvrait ce pan de la littérature noire qui reste encore bien trop méconnu. Aussi, depuis un peu plus d’un an, il est réjouissant de savoir que l’on peut compter sur la toute jeune maison d’éditions Atelier Akatombo, pour compléter l’offre dans ce domaine si particulier du polar nippon (...) Ainsi a-t-on pu lire un roman de Seichô Matsumoto, Le Point Zéro (Atelier Akatombo 2018), publié dans sa version originale en 1958, qui mettait en scène une jeune femme à la recherche de son mari disparu. Beaucoup plus récent, mais toujours avec une héroïne occupant la place centrale d’une série policière comptant déjà cinq romans, on pourra ainsi mesurer, avec Rouge Est La Nuit de Tetsuya Honda, l’évolution de la place qu’occupe les femmes au sein de la société nipponne en suivant les investigations de Reiko Himekawa une des rares policières élevée au grade de lieutenant. (...)

Rémi Mogenet: Le merveilleux de Jean-François Deffayet

J'ai dit, récemment, que je présenterais les Contes et légendes de Sixt-Fer-à-Cheval et de la vallée du Giffre de Jean-François Deffayet, conteur giffriote (ils ont été publiés chez mon père, la maison Le Tour Livres). Il est de la famille de Dominique Deffayet, spécialiste du parler local que j'ai rencontrée il y a plus de vingt ans pour évoquer la mémoire de mon arrière-grand-oncle Jean-Alfred Mogenet et qui m'a donné la photocopie de presque tous ses poèmes, composés en patois savoyard: c'est ainsi que le projet de les éditer en volume avec une traduction a commencé. Les contes de Jean-François Deffayet viennent, dit-il, de sa grand-mère, ils ont un caractère d'authenticité. On y trouve abondance de merveilleux - et l'idée que les fées du Fer-à-Cheval ont enseigné aux mortels l'art de la tomme, le fromage local. Le fromage est généralement regardé comme d'origine céleste; en Corse, la recette du brocciu a été enseignée aux bergers par les ogres… Jean-François Deffayet a un art certain pour donner corps et substance au monde magique. C'est ce que j'aime chez lui. (...)

JF Mabut: Qui pollue le Léman de plastique? Et où est la news?

C'est classique. Un journal tombe sur une étude menée par une association militante - ou cette association a-t-elle privilégié un journal en lui remettant son étude? - bref le scoop est là et le pitch bien ficelé va retenir l'attention du public: le lac Léman est à peine moins pollué que les océans. 14 millions de particules de plastique polluent les eaux du plus grand lac d'Europe occidentale. Ce matin, je tombe sur l'infolettre d'Heidi.news à qui une lectrice a demandé: mais d'où vient donc cette pollution? Et là je trouve une explication qu'aucun autre journal me semble-t-il n'a mentionnée: la principale source des plastiques provient des pneus, dit un ingénieur de la HES Vaud. Tout ce raout médiatique n'est en fait pas nouveau. Le Temps qui a sorti l'étude d'Oceaneye avait déjà publié le 29 mai 2013 les résultats d'une étude de l'EPFL qui affirmait déjà que la quantité de plastique de moins de 5mm dans le Léman n'était pas bien moindre que dans les océans. Alors, rien de nouveau sous le soleil? Où est la news? (...)

André Thomann: Appel au meurtre

(...) La liberté d’expression fout le camp. Pour illustrer mon inquiétude, je vais prendre deux exemples et vous verrez que mon titre n’est pas du tout fortuit. Il s’agit d’abord de Joseph Deiss qui fut professeur de math mais surtout conseiller fédéral. Il s’est exprimé récemment en disant que ce qui pouvait arriver de mieux à la Suisse, c’est de devenir membre de l’U.E. Avec le respect que je dois à un ancien C.F., je lui dirais qu’il a tout faux. Il me fait penser à une pub qui irait ainsi : ‘Il reste des cabines libres sur le Titanic. Vous pouvez réserver en appelant...’ Parce que je ne sais pas si Deiss s’en est aperçu, l’Europe en ce moment tangue dangereusement et ce n’est surtout pas le moment de monter à bord. Les articles lucides de Pascal Décaillet, mon voisin de blog, vous confirmeront cette vue pessimiste. (...)

Sylvie Ruffieux-Guignard: QUI a fait ça ?

Le mur des Réformateurs est un lieu de commémoration d'un passé mondialement connu et reconnu comme indispensable dans la chrétienté. C'est pour moi Genevoise mon histoire, ma foi en un changement pour que notre pays soit tranquille avec l'aide de Dieu. il y +300 ans notre ville se trouver dans un état moral horrible et la Réforme est venue avec certains Réformateurs comme Calvin Farel de Bèse etc... Il y a eu l'hôpital, l'hospice général,.. Aux autorités de Genève, Police, milieux lgbtq++, magasins de peinture, etc.. On veut une réponse svp! Qui a fait cette peinture ? pourquoi ? Les chrétiens sont les plus persécutés dans le monde ... Comme ils suivent le Christ ils ne se vengent pas (lire la Bible dans le Nouveau Testament...) Alors on peut faire ce que l'on veut ? C'est certainement une idéologie forte et contemporaine … On attend une réponse (et une réparation) (...)

Créé: 19.07.2019, 12h25

Articles en relation

Xavier Comtesse: Montres suisses, le dilemme de la nouvelle distribution

Blogs à lire Haykel Ezzeddine: La Tunisie à la CAN 2019. Pascal Décaillet: Que chacun tienne son journal ! Maurice-Ruben Hayoun: Une faillite morale menace-t-elle l’Etat d’Israël ? JF Mabut: Ni grippe, ni bug, ni Europe dans Genève 2050. Plus...

Mireille Vallette: Le roman captivant et affolant de l’islamisation française

La revue des blogs Pascal Décaillet: La Turquie avec Moscou : et alors ? Sylvain Thévoz: Calvin, vieux punk. Olivier Emery: Une nuit à la cabane de Fénestral. Djemâa Chraïti: La nage solidaire. Hélène Richard-Favre: Dubito ergo sum? Pierre Kunz: Inégalités salariales : on vous l'avait bien dit ... Plus...

Magali Orsini: Des cours de maths réservés aux filles ?

Blogs variés Pascal Décaillet: L'Europe et le Bien, histoire d'un malentendu. Anne Cendre: Federer sur le fil. Arnaud Cerutti: Roger Federer: tristesse, abattement et... espoir. Pierre Scherb: Brexit, panique à bord. Daniel Warner: U.S. Women’s Soccer Triumph Was More Than Just About Sports Plus...

Pascal Holenweg: A la pointe de la démocratie : Genève

Bons blogs Sylvie Neidinger: Macron parade avec De Rugy et ne comprend toujours rien à l'état réel du pays. Haykel Ezzeddine: Le désintérêt des européens pour la Coupe d’Afrique des nations! John Goetelen: Simona Halep superstar. JF Mabut: Genève en 2050... si Plus...

Cédric Segapelli: Dans le paysage de la littérature noire helvétique,

Blogs à lire Rémi Mogenent: Homéopathie et démocratie . Jean-Noël Cuénod: Poésie à lire et à ouïr: Pour Vincent Lambert . Joseph Daher: Iran/USA. Pascal Décaillet: La puissance allemande, contre l'équilibre européen. Marian Stpeczynski: Et revoilà la monnaie pleine ! Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...