Mireille Vallette: Le roman captivant et affolant de l’islamisation française

La revue des blogsPascal Décaillet: La Turquie avec Moscou : et alors ? Sylvain Thévoz: Calvin, vieux punk. Olivier Emery: Une nuit à la cabane de Fénestral. Djemâa Chraïti: La nage solidaire. Hélène Richard-Favre: Dubito ergo sum? Pierre Kunz: Inégalités salariales : on vous l'avait bien dit ...

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Voici la revue des blogs de notre forum blog.tdg.ch. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci, pour la qualité de notre forum, d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

Mireille Vallette: Le roman captivant et affolant de l’islamisation française

C’est l’histoire d’une religion exotique et coercitive qui s’installe avec une rapidité inouïe en France. Soutenue par des irresponsables, ses porte-étendards imposent leur bigoterie, appuyée sur des piliers archaïques. C’est l’histoire de fossoyeurs qui enterrent les évidences pour leur substituer une réalité inventée. C’est l’histoire de l’effacement progressif d’une culture. Les auteurs de ce livre stupéfiant restent anonymes. Leur pavé se dévore comme un roman noir, dont les criminels sont journalistes, politiciens, sociologues, activistes musulmans, juges. A tout moment, même s’il connaît l’intrigue, le lecteur tressaille, sursaute, chavire. Il n’en croit pas ses yeux. Il dévore le récit, mais n’a pas trop envie d’en connaître la fin. Ce livre est un implacable réquisitoire, précis, factuel. (...) Un autre rapport, beaucoup plus connu et encore en ligne est celui de Jean-Pierre Obinsur «Les signes et manifestations d’appartenance religieuse dans les établissements scolaires». Il parait peu après le vote sur le foulard à l’école, en 2004. Ce rapport devrait être lu et relu. Il dit tout de l’étendue du désastre scolaire dû à la présence musulmane, un désastre qui n’a cessé de croître. (...)

Pascal Décaillet: La Turquie avec Moscou : et alors ?

C'est bien mal connaître la fascinante Histoire de la Turquie que de s'étrangler à l'idée qu'elle puisse passer une alliance avec la Russie. S'il y eut une anomalie, ce fut bien, dès le départ, sa présence biscornue dans l'OTAN, le club des affidés de Washington. Cette grande nation, qu'elle fût byzantine, ottomane ou kémaliste, a toujours eu un tropisme, dans la guerre comme dans la paix, vers le monde cyrillique, ne serait-ce que par les relations entre patriarcats. Relation souvent douloureuse, certes. Mais autrement moins artificielle que son ancrage, après la dernière guerre, dans l'amicale des valets de l'Oncle Sam. Étudions l'Histoire turque au-delà des idéologies, et de la nature du pouvoir d'un moment. (...)

Sylvain Thévoz: Calvin, vieux punk

Calvin barbouillé. La blague potache ne devrait pas nous émouvoir plus que de raison. C’est un 'classique' de soumettre ses idoles à une douche colorée et même une forme de reconnaissance de les taguer. (...) Qui pourra nous tirer de ce marigot par le haut ? Ce vieux punk de Calvin, évidemment. De grâce, n’électrifions pas le mur des réformateurs, n’y collons pas des caméras de surveillance comme certains le préconisent, mais saisissons l’occasion de cette joyeuse incontinence colorée pour ce qu’elle est: une occasion en or de relire Calvin dans le texte et interroger son héritage. Il existe, à ce sujet, un très bel article d’Olivier Abel[1], dont la lecture laisse penser que ni les barbouilleurs ni leurs contempteurs n’ont jamais lu une ligne du théologien et juriste de Noyons, ou s’ils l’ont fait, c’est fort mal et que l’etalage coloré ou sa condamnation sont davantage prétexte à digression qu’une véritable adresse à Calvin himself. Avec sa couleur sur la tête, Calvin a tout du punk, de la rengaine 'punk never dies’ à la dégaine. Calvin demeure à l’ordre du jour. Calvin politique, Calvin en luttte contre les dilutions et dissolutions, nous offrant une base de réflexion sur l'autorité, l'individualisme, et ce qui fait communauté, piquant les yeux plus fort qu’un bidon de thérébenthine. Dommage, vraiment, que ceux qui ont fait le coup n’aient pas laissé un mot de revendication ou d’explication. (...)

Olivier Emery: Une nuit à la cabane de Fénestral

Début juillet 2019. Cabane de Fénestral (VS). 2'453m. Au pied des Dents de Morcles. Au surplomb des lacs de Fully. 3 heures du matin. Nuit de nouvelle lune. La voute étoilée brille de mille feux et la voie lactée, libérée de l'obscurité des lumières artificielles, révèle son élégante et lumineuse splendeur. Une petite brochure d'un poète/artiste/vagabond valaisan traîne dans la mini-bibliothèque de la cabane. Olivier Taramarcaz y raconte sa vie. A l'âge de 5 ans il contemple, une nuit durant, le ciel étoilé et réalise alors que Dieu existe. Tout simplement. Plus tard, adulte, il s'éloigne de Lui et s'égare sur de tristes et douloureux chemins de vie. Un jour, en des circonstances montagnardes dramatiques, il entend cette Voix qui lui rappelle qu'il est aimé. Sa vie renaît alors et voici son témoignage (...)

Djemâa Chraïti: La nage solidaire

Deux nageurs, Sergio Bianchini (photo à gauche) et Victor Merellin se lancent le défi fou de parcourir à la nage la distance de 75 km dans le lac Léman du château de Chillon (à côté de Montreux dans le canton de Vaud) aux Bains des Pâquis (à Genève). (...) Victor Merellin (photo à gauche) est un nageur et triathlète français de 29 ans, habitué des longues distances. Il a à son actif les traversées du Lac Léman, du lac de Morat et du Détroit de Gibraltar. Sergio Bianchini, nageur genevois de 54 ans, n'en est pas non plus à son premier défi de taille (...) Le départ en maillot de bain plutôt qu'en combinaison est prévu entre le 29 juillet et le 2 août 2019 (en fonction des conditions météo) au château de Chillon; la traversée durera non-stop environ 24 heures et se terminera aux Bains des Pâquis à Genève.

Hélène Richard-Favre: Dubito ergo sum?

Au cours de l’une de mes récentes lectures, j’ai repensé à des échanges qui avaient eu lieu ici en lien avec les concepts de « vérité » et de « réalité ». Dans un ouvrage de l’écrivain chinois Gao Xingjian, Prix Nobel de littérature en l’an 2000, il est écrit ceci que je vous soumets: La vérité n’existe que dans l’expérience et encore seulement dans l’expérience de chacun et même dans ce cas, dès qu’elle est rapportée, elle devient histoire. Il est impossible de démontrer la vérité des faits et il ne faut pas le faire. Il s’agit là d’un extrait de « La montagne de l’âme », paru en traduction française aux éditions de l’Aube en novembre 2000. Que le récit d’une expérience devienne une histoire invérifiable se conçoit. De là à en faire une généralité selon laquelle des faits seraient indémontrables, c’est privilégier le doute à la confiance. (...)

Pierre Kunz: Inégalités salariales : on vous l'avait bien dit ...

En Suisse, nous disait mardi soir la TSR, 17 % des femmes touchent un salaire bas, contre 7,6 % des hommes. Au total 473'700 personnes sont concernées. La chaîne se référait à une étude, publiée par l’Office fédéral de la statistique et basée sur les chiffres de 2016. (...) Ces lignes pour clore le sujet et mettre une dernière fois en relief la manipulation dont les citoyens de ce pays ont été victime le 14 juin dernier. Il ne règne en Suisse aucune discrimination salariale entre les hommes et les femmes et il est mensonger de prétendre, comme cela a été fait, que celles-ci, à formation et à travail égaux, gagnent 22 % de moins que ceux-là. Ce sont d’autre réalités sociales qui expliquent que, sur le marché du travail, les femmes gagnent en moyenne moins que les hommes.

JF Mabut: Le Mur, le patrimoine, la vidéosurveillance

Le Mur des réformateurs a pris des couleurs. - Normal, c'est l'été! Ils reviennent de vacances… - Ce que tu es bête! Le Mur des réformateurs, c'est notre patrimoine, le coeur de la Genève protestante avec la cathédrale, bref un gros morceau de notre identité. Et une attraction touristique, avec l'horloge fleurie, the Geneva fountain, le pont Wilsdorf, l'ONU etc. Eh bien des vandales l'ont couvert de peinture. c'est un scandale! Que fait la police! Les réseaux sociaux s'échauffe. (...) C’'est intolérable que ce monument ne soit pas mieux surveiller et protéger. - Intolérable? Pas tant que ça. Mieux vaut quelques pots de peintures sur le Mur des réformateurs, qu'une poignée de gens sait dire les noms ou la raison de sa figure sur ledit Mur, qu'une tuerie à l'arme automatique sur des passants, des écoliers, des députés innocents, façon Zoug... Quant au patrimoine… (...) Pourquoi ne dresse-t-on plus de statue monumentale aujourd'hui (à l'exception du Sage d'Ugo Rondinone)? - Blablabla. Le mur est là. Il faut le protéger…

Créé: 17.07.2019, 11h36

Articles en relation

Magali Orsini: Des cours de maths réservés aux filles ?

Blogs variés Pascal Décaillet: L'Europe et le Bien, histoire d'un malentendu. Anne Cendre: Federer sur le fil. Arnaud Cerutti: Roger Federer: tristesse, abattement et... espoir. Pierre Scherb: Brexit, panique à bord. Daniel Warner: U.S. Women’s Soccer Triumph Was More Than Just About Sports Plus...

Pierre Kunz: Ne plus avoir d’enfants pour sauver l’humanité ?

La revue des blogs Pascal Décaillet: L'Europe, c'est l'Allemagne augmentée. Sylvain Thévoz: Sur le chemin des vacances... Maurice-Ruben Hayoun: L’injustice subie par un animal. Gorgui Ndoye: En attendant, l'humaniste JoanBaez. JF Mabut: Quel Genève en 2030? Quel Genève en 2050? Plus...

Pascal Holenweg: A la pointe de la démocratie : Genève

Bons blogs Sylvie Neidinger: Macron parade avec De Rugy et ne comprend toujours rien à l'état réel du pays. Haykel Ezzeddine: Le désintérêt des européens pour la Coupe d’Afrique des nations! John Goetelen: Simona Halep superstar. JF Mabut: Genève en 2050... si Plus...

Cédric Segapelli: Dans le paysage de la littérature noire helvétique,

Blogs à lire Rémi Mogenent: Homéopathie et démocratie . Jean-Noël Cuénod: Poésie à lire et à ouïr: Pour Vincent Lambert . Joseph Daher: Iran/USA. Pascal Décaillet: La puissance allemande, contre l'équilibre européen. Marian Stpeczynski: Et revoilà la monnaie pleine ! Plus...

Pascal Gavillet: Bologne 2019, le cinéma d'il y a cent ans

Blogs sélectionnés Aurélie Friedli: Les quotas, ce mal nécessaire. Xavier Comtesse: Le point sur la guerre du poignet. Edmée Cuttat:Dupieux filme un fou dans ”Le daim”. Avec un excellent Dujardin. Maurice-Ruben Hayoun: Qu’est ce que le sacrifice ? Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.