Maurice-Ruben Hayoun: Jésus avant le Christ

Le meilleur des blogsJean-Noël Cuénod: Antisémitisme: pourquoi l’Est perd-il le Nord ? Abbas Aroua; Soyons vigilants face aux dérives d'une « société de vigilance » ! Michèle Roullet: Parité au sein des parlements, à quel prix ! Pascal Décaillet: on a humilié les Allemands de l'Est ! Hank Vogel: Pondichéry un jour d'automne

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Nouvelle édition de notre revue des blogs publié sur le forum blog.tdg.ch de la Tribune de Genève.. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci, pour la qualité de notre forum, d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

Maurice-Ruben Hayoun: Jésus avant le Christ par Armand Abécassis

Sur Jésus, ses origines, ses intentions premières et son rôle dans l’histoire des relations mouvementées judéo-chrétiennes, les esprits naïfs pensaient que tout, ou presque, avait été dit. La lecture attentive du dernier livre du professeur Armand Abécassis, le plus ancien parmi nous dans le grade le plus élevé, prouve, de manière convaincante, le contraire. (...) L’implacable zèle convertisseur de l’Eglise est venu à bout de la patience juive, en dépit de capacité de résilience : tout le Moyen Age bruit de réponses juives à ces sempiternelles remises en cause du refus juif d’accepter le message chrétien. Non que ce dernier soit invalide mais simplement on ne voulait pas qu’il remplace l’institution qui lui avait donné naissance, à savoir la synagogue ; c’est la thèse qu’Armand Abécassis. défend avec brio. Quelques exemples choisis au hasard : même Maimonide dans son Guide des égarés fait une allusion très subtile à cette défiance de la part des juifs : Dieu peut tout faire, écrit-il, tout produire ou tout annihiler, mais il ne saurait s’autodégrader. En d’autres termes, il ne saurait se faire homme, pas d’Incarnation du Verbe… (...) Avant d’être le Christ, Jésus a été u adepte du Judaïsme dont il a réévalué les doctrines sans jamais les rejeter. Ce livre d’Armand Abécassis est une contribution de premier ordre aux relations de Jésus avec sa religion de naissance…

Jean-Noël Cuénod: Antisémitisme: pourquoi l’Est perd-il le Nord ?

(...) Pourquoi cette présence si marquante de l’extrême-droite dans l’ancienne Allemagne communiste? Pour tenter de comprendre, il faut remonter aux années qui ont immédiatement suivi l’effondrement du IIIe Reich. Dès sa formation en 1949 sous la férule de l’Union Soviétique, l’Allemagne de l’Est a cultivé ce mensonge élevé au rang de mythe fondateur : parce qu’elle est sortie de la cuisse de Staline, ennemi juré de Hitler[2], la République «démocratique» allemande ne saurait être entachée du moindre soupçon de nazisme. (...) A la fin de la Seconde Guerre mondiale, les Soviétiques considéraient la répression contre les nazis comme accessoire. Seule importait la révolution sociale, ainsi que l’explique Alfred Grosser ( L’Allemagne de notre temps, Fayard, 1970). Une fois les bases économiques changées, l’idéologie s’effondrerait en même temps que les anciennes structures et les nazis en seraient transformés. Cette vision mécaniste des théories de Marx a eu pour résultat la présence massive des ci-devant nazis au sein de l’Allemagne «socialiste ». (...) Le passage du nazisme au stalinisme s’est donc accompli, non sans heurts, comme en témoigne l’Insurrection de juin 1953 en Allemagne de l’Est. (...)

Abbas Aroua; Soyons vigilants face aux dérives d'une « société de vigilance » !

(...) Ainsi, dorénavant un adolescent qui refusera de faire la bise aux filles dans la cour de son collège devra être dénoncé, un travailleur qui n'aura pas eu le temps pendant quelques jours de se raser, et qui montrera une barbe à la Castaner devra être dénoncé, un employé qui pendant sa pause de midi ira faire sa prière du Vendredi devra être dénoncé, un fonctionnaire qui déclinera l'invitation de ses collègues à une collation pendant le mois de ramadhan devra être dénoncé. Il fut un temps où des amis tunisiens résidant en Europe, avant de prendre l'avion pour aller passer des vacances en Tunisie, sous la dictature de Benali, s'appliquaient du talc pour bébés sur le front pour cacher leur hyperkératose. (...) Il y a quelques années, lors d'une conversation avec la responsable d'un think-tank chinois réputé celle-ci me confia que : « Nos musulmans en Chine sont devenus extrémistes ces dernières années ». Je lui ai alors demandé de me préciser comment, et sa réponse fut la suivante : « Ils ne boivent plus d'alcool ». (...) Le « sécuritisme » n'est rien d'autre que l'image miroir du terrorisme : ils se nourrissent mutuellement et transgressent tous les deux le droit international des droits de l’homme. (...)

Michèle Roullet: Parité au sein des parlements, à quel prix !

[Selon le projet de loi d’Ensemble à gauche,] pour obtenir une parité absolue, chaque parti inscrirait ses candidats sur deux listes électorales distinctes, en séparant les hommes des femmes. (...) Plus grave encore, cette astuce, pour imposer artificiellement une parité entre hommes et femmes dans nos parlements, enferme l’humain dans une conception essentialiste où chacun est ramené à sa propre nature. Cette conception sape les fondements de notre démocratie. Elle brade nos libertés, ruine la raison et enterre le Siècle des Lumières, en enfermant chacun dans les spécificités qui lui seraient imposées par la Nature. En effet, si les femmes font de la politique autrement que les hommes (et vice-versa) sans que leurs opinions comptent, cela suppose que nos décisions ne sont pas librement choisies, mais définies par nos hormones ou notre genre. Avec cette vision essentialiste (qui imprime un fatalisme), une femme ne pourrait être représentée que par une autre femme, une personne âgée par un aîné et une personne en situation de handicap par une personne en situation de handicap. (...)

Pascal Décaillet: on a humilié les Allemands de l'Est !

Je ne me suis pas réjoui lorsque le Mur de Berlin est tombé, le 9 novembre 1989. D'abord, très concrètement, parce que je n'en ai, sur le moment, pas eu le temps : j'ai été préposé, jusqu'à deux ou trois heures du matin, à traduire les discours de MM Kohl et Genscher pour la Matinale du lendemain. J'ai adoré faire ça, d'ailleurs. Je ne me suis pas réjoui, parce qu'il était évident qu'un pays souverain qui m'était cher (malgré son régime, sa police politique, la vétusté des infrastructures, l'absence de liberté d'expression face au Parti, tout ce qu'on voudra), et dont j'avais lu avec passion les écrivains, allait, non pas "se réunifier" avec l'Ouest, mais purement et simplement disparaître. Cela s'est produit, au-delà de tout ce qu'on aurait pu imaginer. (...)

Cédric Segapelli: Le dernier thriller norvegien. parodie nordique

Mode éditoriale propre aux thrillers, c’est bien souvent au terme de ce type de fictions que vous trouverez quelques remerciements où l’auteur s’ingénie à vous démontrer, avec une subtilité plus ou moins affichée, que son récit s’inscrit bien dans la réalité d’un univers qu’il a su capter au gré de connaissances et de références qu’il puise essentiellement sur internet en intégrant au mot près dans son texte, avec une conscience qui l’honore, quelques extraits de la fiche wikipédia qu’il a consultée. Il s’agit bien d’en rire et de traiter le sujet des dérives du monde de l'édition avec la dérision et l’humour qui s’impose comme l’a fait Luc Chomarat avec Le Dernier Thriller Norvégien, roman à la fois détonnant et subtil, nous entraînant dans le tourbillon d’une intrigue délirante où la fiction et la réalité se télescopent pour devenir des perceptions toutes relatives. (...)

Ronald Zacharias: Urgence climatique? Vraiment?

(...) La droite molle (PLR et PDC) , pour des motifs purement électoralistes et fiscales, prônent une taxe carbone parfaitement inutile qui régnera sur les quelques 41'285 km2 du territoire suisse mais n'aura aucune incidence ailleurs, et notamment aucune sur les 10 millions de km2 du territoire américain, les 10 millions de km2 chinois ou 17 millions de km2 russes. Où l'on ne peut s'empêcher de saisir le ridicule de la situation tant il et évident que pour traiter les problèmes environnementaux il nous faut aujourd'hui pouvoir disposer d'instruments de régulation supra-nationaux, les leviers nationaux ne levant plus grand chose. Seuls des initiatives allant en ce sens pourraient être d'une réelle utilité. Tout le reste n'est qu'agitation politique.

Hank Vogel: Pondichéry un jour d'automne (1, à suivre)

La vengeance est un plat qui se mange froid. Personnellement, j’aurais tendance à penser: La vengeance est un bon vin que l’on laisse vieillir au fond de sa cave jusqu’au jour où son dernier ennemi casse sa pipe. Les blessures de l’âme ne s’effacent jamais. Pareilles aux nuages, elles vont et viennent au gré des évènements. Et encore: au gré du vent, de la pluie, du froid ou du chaud! Mon stylo n’est guère différent que le scalpel d’un chirurgien. Pas forcément apprenti. Il, je... nous charcutons pour extraire le pire qu’il y a dans l’homme. Je m’appelle El Rath de Saint-Pie. Ce qui ont lu El Pirata de mon confrère Hank Vogel me connaissent déjà, les autres me découvriront au fil du temps, au fil des pages. Certainement mieux. Car les préjugés ne perdent jamais une seconde pour brouiller les cartes. Je suis content d’être riche et en bonne santé. (...)

Créé: 12.10.2019, 21h04

Articles en relation

Demir Sönmez: Erdogan, hors de Syrie !

Le meilleur des blogs Gérard Meyer: Le poisson pourrit toujours par la tête. Rémi Mogenet: Jacques Chirac et les arts premiers. Jean-S Gowrié: La guerre à l'Islamisme radical de Macron. David Frenkel: Le cinéma fait fausse route ! Hélène Richard-Favre: En quête et en perte de sens. Plus...

John Goetelen: Mayor et Quéloz au paradis

Le meilleur des blogs Pascal Décaillet: Peter Handke, enfin ! Jean-Michel Olivier: Jacques Chessex (1934-2009) : dix ans déjà. Daniel Warner: A Passion for Reading and an Inspired Geneva Donation. Guy Mettan: Pluie battante avant le sourire d’Hermance. Christian Brunnier. De l’hydrogène décarboné. Pierre Kunz: Ce que veut vraiment la gauche « progressiste et égalitariste » Plus...

Alexandre de Senarclens: La Suisse doit investir dans le savoir

Le meilleur des blogs Anne Cendre: Des photos qui parlent. Didier Bonny:« Ad Astra » : un film de haut vol . Edmée Cuttat: Une perle graphique pleine de magie et de poésie. Pascal Holenweg: S'”immerger au coeur des religions” ou ”assécher l'infâme” ? Maurice-Ruben Hayoun: Ethiques du judaïsme. Plus...

Edmée Cuttat: «Joker», un grand film

Le meilleur des blogs Andreas Dekany: Mon hommage à Jacques Chirac. Roger Deneys: Genève, les caissières et le Grand Conseil pris en otage. François Velen: Les vélos et les autres ? Olivier Emery: Le top 5. Pascal Décaillet: Julian Jackson. Plus...

Jacques-Simon Eggly: Gros dossiers fédéraux ouverts

Le meilleur des blogs Ronald Zacharias: Climat: Le PLR en veut? L'UDC en a! Bernard Comoli:Nouveaux Chemins pour l’Église et pour une Écologie intégrale. Marie-France de Meuron: La médecine pratique. Maurice-Ruben Hayoun: Le naufrage des civilisations par Amin Maalouf. Didier Bonny: Lutte contre les inégalités et le changement climatique. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Dix écoles genevoises cambriolées
Plus...