Marie-Agnès Bertinat: Le 14 juin, nous fêterons la femme mais aussi la mère de famille

Blogs à lireMireille Vallette: ”Mon mariage m'a fait l'effet d'une gifle!” Pascal Holenweg: Les primes d'assurance-maladie transformées en impôt. Pierre Scherb: Tous les peuples ont le droit de disposer d'eux-mêmes. Pascal Décaillet: Le visage énigmatique du destin. Danièle Bianchi: Bravo les Jeunes!

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Voici la revue des blogs de notre forum blog.tdg.ch. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci, pour la qualité de notre forum, d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

Marie-Agnès Bertinat: Le 14 juin, nous fêterons la femme mais aussi la mère de famille

Ciel, des femmes ont osés émettre des réserves sur la grève du 14 juin prochain ! (...) Les multiples associations féministes à l’origine de la grève sont choquées que les femmes UDC ne les suivent pas docilement. Nous préférons marquer cette journée par une action concrète, qui aidera vraiment les femmes, les enfants et même les hommes, car la famille est aussi une affaire d’hommes. Cette association est l’ASME (l’aide suisse pour la mère et l’enfant). Mais pourquoi tant de bruits pour un simple repas de soutien me direz-vous ? Simplement parce que nous avons choisi, plutôt que la manifestation dans la rue, de soutenir, ce jour-là précisément, une association qui se préoccupe des femmes, de leur souffrance, de leur place dans la société et de leur rôle de mères de famille, dont le rôle est essentiel pour tout pays. Cette association, aux racines chrétiennes, valorise la maternité (...)

Mireille VAllette: ”Mon mariage m'a fait l'effet d'une gifle!”

Nouhad Fathi qui a vécu de nombreuses formes de sexisme au Maroc ne comprend pas pourquoi les femme suisses vont faire grève. Sa vision de l’islam, notamment dans son pays, est à la fois radicale et nuancée. Cette journaliste marocaine au caractère bien trempé a posé ses pénates dans notre pays par amour de l’un de ses citoyens. Je l’ai découverte sur You Tube dans une vidéo saisissante où elle raconte son «non-mariage» marocain. Au cœur de son propos: l’obligation de conversion de son mari à l’islam pour que son mariage soit reconnu par le Maroc. Nouhad Fathi ne fait pas dans la pédagogie: elle vit cette révolte sur le mode de la colère, de l’humour et de l’humiliation et l’exprime en langage cru. Interview: (...)

Pascal Holenweg: Les primes d'assurance-maladie transformées en impôt

(...) Il n'y a aucun doute que l'établissement de primes en fonction du revenu, payées à des caisses publiques, résoudrait une grande partie des problèmes du système actuel. Au lieu de quoi les cantons s'épuisent à vouloir réduire les primes par des subsides, pour éviter que la charge qu'elles représentent sur le revenu ne soit excessive. Mais cette politique des subsides n'atteint pas son but : dans la moitié des cantons, la charge des primes dépasse en moyenne les 15 % du revenu disponible des ménages, et atteint même 18 % à Bâle-campagne et dans le Jura, voire même 23 % pour un couple avec deux enfants. Le quart du revenu passe ainsi dans le paiement d'une assurance-maladie. Et comme il s'agit d'une moyenne, si cette part ne pèse que quelques pourcent des revenus les plus élevés, elle peut atteindre le quart des revenus les plus bas. Là interviennent les subsides -qui consistent finalement à payer aux caisses-maladie ce que les assurés ne peuvent pas payer. Les caisses ont donc la garantie que les primes qu'elles exigent leur reviendront. Le système suisse fait ainsi des heureuses : ni les collectivités publiques, ni les médecins, ni les hôpitaux, ni les assurés, ni les malades : les caisses, et elles seules.

Pierre Scherb: Tous les peuples ont le droit de disposer d'eux-mêmes

Le pacte international relatif aux droits civils et politiques conclu à New York le 16 décembre 1966 et entré en vigueur pour la Suisse le 18 septembre 1992 commence par rappeler ce principe élémentaire de toute défense des droits de l’homme. (...) La Suisse, contrairement aux allégations de nos politiciens de gauche ou inspirés par une religiosité mal comprise, n’a aucune obligation d’accepter des étrangers par le seul fait qu’il sont moins bien dans leur état d’origine ou qu’ils aient fait un voyage au péril de leur vie. Tout au contraire, il est indispensable de dire clairement que la Suisse veut rester suisse et que ses habitants veulent continuer à disposer d’eux-mêmes. Les droits de l’homme protègent aussi les Suisses et il est grand temps de réclamer cette protection. (...)

Pascal Décaillet: Le visage énigmatique du destin

L'avenir de nos communautés humaines, en Europe, passe par la réinvention du collectif, jeté aux orties depuis trente ans par le mythe libéral et libertaire de la réussite individuelle. Le libéralisme économique est un échec monumental. Il a dévasté les services publics, affaibli l'école, défait les réseaux de solidarité, méprisé l'attachement affectif aux patries, adoré le Veau d'or du profit mondialisé. Quelques cosmopolites déracinés ont cru qu'ils allaient avoir raison de la terre, des frontières, des nations. Ils ont eu tort. Tout cela, au galop, revient. Sans cohésion sociale, sans fraternité au sein de communautés humaines délimitées, rien de grand ne pourra se faire. (...) Pierre Jenni commente: “Le dernier billet de Daniel Warner donne un éclairage sur la question du politique. Un élu qui dirait la vérité a 100% de chance de se faire virer ou simplement de ne pas être élu.”

Danièle Bianchi: Bravo les Jeunes!

(...) ils nous font prendre conscience qu'il n'y a pas d'autre planète pour y vivre, pas de plan B! Déjà on voit quelques changements, dans les gouvernements locaux, dans les universités... Campagne "Zéro déchet" et contenants réutilisables dans les cantines et les manifestations, interdiction de prendre l'avion (ou recommandation) pour les courts trajets, demande de vente en vrac, etc Imparfaits, insuffisants ? "Il n'y a pas de petits gestes pour changer notre monde, exceptés ceux que l'on ne fait pas". Mère Teresa

Jean-François Mabut: Pentecôte: esprit es-tu là?

Les réformés me paraissent mois coincés que les catholiques. A preuve cette vidéo, trouvée ici un peu par hasard, produite par Michel Kocher. Elle ne casse pas des briques mais elle est tout de même une façon originale, plus branchée d'expliquer ce qu'est la Pentecôte - selon Sylvain Thévoz, la fête des spiritualités (on parlerait de matérialisme, du virtuel, d'existentialisme) et selon moi l'irruption d'un ami qui nous veut du bien. Pour la plupart un week-end prolongé que l'on souhaite libérateur. Au fait qu'en pensez-vous?

Créé: 04.06.2019, 18h22

Articles en relation

Pascal Holenweg: Grève des Femmes, inclusive?

La revue des blogs Daniel Warner: Does Truth Matter? Anne Cendre: Raguiller entre dans le Larousse. Pierre Kunz: Inégalités salariales, vraiment ? Pascal Décaillet: Pour une Suisse, un jour, sans multinationales. John Goetelen: Réchauffement : l’autoroute espagnole. Hélène Richard-Favre: Femmes...la mondialisation en marche ou tais-toi Plus...

Eric Bertinat: Julian Assange livré au malheur

Blogs sélection Maurice-Ruben Hayoun: Le régime tribal israélien. Pascal Décaillet: Je crois à la terre, le ciel est si loin. John Goetelen: Mai frisquet : mais que fait El Niño ? Colette Museur: Au-delà de l'ultime horizon. Jean-François Mabut: La grève des flemmes Plus...

Jean-Noël Cuénod: Voter Parti animaliste, est-ce bête ?

La revue des blogs Cédric Segapelli: Hervé Le Corre. Manuel Alonso Unica: Cela s'apparente à une réaction de despote. Patricia Aline: Israël: délires post-pré-électoral. Jean-François Mabut: Le 14 juin, les cloches sonneront 15 minutes pour l'égalité. Didier Bonny: « Rocketman » met le feu. Plus...

Djemâa Chraïti: « Faux réfugiés syriens » pour un vrai Ramadan

Blogs sélectionnés Sylvain Thévoz: Rebaptiser l'Ascension! Maurice-Ruben Hayoun: Le cas Avigdor Lieberman ou l’échec partiel du sionisme… Jean-François Mabut: Rebaptiser l'Ascension? Appelons-la fête des libertés! André Thommann: Le blitz qui blesse. Pascal Holenweg: Les ravages politiques du Brexit Plus...

Charly Calfelis: Genève..pas une semaine sans «une affaire»

Blogs en vue André Naef: Confession d'un supporter grenat chauvin et de mauvaise foi. Xavier Comtesse: Carouge la «bobo» s’endort. Adrien Faure: Les fonctionnaires et les employés de la Migros. Pascal Holenweg: Nous parlons de droit, pas d'aumône. Charly Schwarz: Désir de sens Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...