Passer au contenu principal

Manuel Alonso Unica: Les Pâquis contrent les vélos

Nouvelle édition de notre revue des blogs publié sur le forum blog.tdg.ch de la Tribune de Genève.. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci, pour la qualité de notre forum, d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

Manuel Alonso Unica: Les Pâquis contrent les vélos

Selon le commerçant qui tient le Pâquis Market, cela fait plus d’une semaine que les sapins de Noël secs des alentours, qui attendent la levée par la voirie, ont été recyclés pour former des barrières contre les vélos. L'écologie a du bien après tout. Des citoyens des Pâquis sont peut-être content de la nouvelle zone piétonne aux alentours de l’école des Pâquis, mais voient dans les vélos, les vélos électriques et trottinettes (y.c. électriques) le même danger pour leurs bambins que celui que représentait les automobiles. En effet, dès le 13 décembre 2019, la zone comprise entre la rue de Berne, la rue du Môle et la rue de la Navigation a été réaménagée afin de sécuriser les piétons et les élèves de l’école des Pâquis. Hélas, la ville a autorisé les cycles à y passer. Certains citoyens semble ne pas l’entendre de la même oreille. Cette zone piétonne est devenue une autoroute à cycles et vélos en tous genres. Les dangers pour les piétons ce sont eux actuellement. Zone piétonne, c’est zone piétonne ! (...)

Michèle Roullet: L’onde de choc du livre de Vanessa Springora

Depuis le tsunami déclenché par le livre « Le Consentement » de Vanessa Springora (que je n’ai pas encore pu me procurer), les médias et réseaux sociaux ne parlent que du scandale Matzneff. C’est tout un monde ou plutôt l’idéologie d’une liberté sexuelle totale, prônée dans les années 70-90 comme tremplin d’un progrès sociétal, censé apporter le bien-être à tous, qui est aujourd’hui questionné. Et, c’est tant mieux ! (...) La parole de Springora est une catharsis. (...) Il faut se rappeler les discours qui enrobaient cette révolution sexuelle : discours sur la lutte contre les préjugés et les normes “bourgeoises” ainsi que sur la place de l’enfant et de l’adolescent. Faire sauter les carcans d’une société patriarcale, figée, sans égalité entre hommes et femmes, était le fondement de cette idéologie libertaire, qui promettait un avenir ouvert sur un monde plus juste, plus égalitaire, avenir labellisé sous les slogans « Peace and love » et « Il est interdit d’interdire ». L’interdit, connoté alors négativement, était perçu comme la marque d’un esprit borné, machiste, qui voulait confisquer le pouvoir. (...) J’ai tout de même un de ses livres dans ma bibliothèque que je suis allé rechercher. Première surprise, je n’ai pas lu ce livre (ni date ni annotation dans le livre !). M’est-il tombé des mains, aussitôt saisi ? J’ai ouvert, hier, au hasard ce livre. Voici le passage sur lequel je suis tombée : (...)

Marc Schindler: OK Corrall à Washington

Le milliardaire Michael Bloomberg, ancien maire de New York, président de l’agence d’informations financières qui porte son nom et candidat démocrate à la Maison Blanche, a décidé de dépenser un milliard de dollars pour battre Donald Trump. L’élection présidentielle aux Etats-Unis n’a jamais été un aimable pique-nique entre gentlemen. (...) Pour un observateur européen, la mécanique électorale américaine, c’est un mélange de Mad Max et de La roue de la Fortune ! (...) La représentante démocrate Alexandria Ocasio-Cortez a mis les pieds dans le plat :« Donc je peux être totalement financée par les géants des hydrocarbures, les grands groupes pharmaceutiques?; et rédiger ensuite des lois importantes en leur faveur?? Y a-t-il des limites à ce système?? ». Evidemment non, jeune ingénue ! La Chambre des représentants et le Sénat sont composés d’élus qui ont depuis longtemps compris les règles du jeu et qui savent les utiliser pour leur carrière. Pour parodier la célèbre apostrophe de Bill Clinton : It’s the politics, stupid !

Pierre Kunz: Les contre-vérités de Maillard

La gauche claironne régulièrement les slogans du moment : « les inégalités de revenus et de patrimoines se creusent, les pauvres sont de plus en plus pauvres ». Quant aux médias, ils se contentent trop souvent de relayer ces affirmations sans les vérifier. Problème : elles sont fausses. Laissons de côté dans ce texte la question des patrimoines et concentrons-nous aujourd’hui sur les revenus en nous fondant sur les chiffres recensés et publiés récemment par Piketty (*). Qu’en ressort-il ? En Europe de l’ouest, seul le 1% des hyper-riches a profité scandaleusement de la situation. La part des 10 % les plus riches dans le total des revenus nationaux a certes augmenté un peu entre 1980 et 2019 de 30 à 33 %. (Deux chiffres qui demeurent néanmoins très éloignés de celui de 1914, soit 50 %). Mais cette captation ne s’est pas faite au détriment des 50 % les plus pauvres de la population. (...)

John Goetelen: Coup de cœur pour Natalie Dessay et son « Nougaro »

J’ai découvert une perle. L’autre jour je tombe par hasard sur l’émission Acoustique. Sébastien Folin y présente Natalie Dessay et Yvan Cassar (ancien pianiste de Johnny). La cantatrice vient de publier un album: « Sur l’écran noir de mes nuits blanches ». Elle reprend des titres de Claude Nougaro. C’est envoûtant. C’est le fruit d’une évolution de la chanteuse et d’une collaboration originale avec le pianiste. (...)

Pascal Holenweg: Avions de combat : NON à un chèque en blanc

(...) Accepter de claquer six milliards dans un premier temps, vingt-quatre en tout, pour acheter des avions de combat dernier cri, ou même avant-dernier cri afin d'en équiper l'armée suisse, cela a-t-il un sens -ou du moins, un autre sens que celui de regonfler l'industrie helvétique grâce aux "compensations" ? La Suisse est-t-elle menacée par quelque voisin particulièrement belliqueux ? et lequel ? Le Liechtenstein ? la Haute-Savoie ? Des avions de combat peuvent-ils combattre le dérèglement climatique (il semble plutôt qu'ils y contribuent) ? Sont-ils de quelque utilité contre des groupes terroristes manipulant des frappadingues attaquant des passants au couteau ? Ou contre des hackers menant une cyberguerre ? Ou contre des missiles de croisière ? Et n'a-t-on dans ce pays rien de mieux à faire avec les milliards qu'on propose de claquer pour des avions de combat (dont on ne sait même pas de quel modèle ils seront) ? (...) L'UDC, le PLR, le PDC, l'armée, les organisations d'officiers et l'industrie suisse d'armement vont tout faire pour que cette consumation de ressources soit avalisée par le peuple. Après quoi, les mêmes, ou la plupart d'entre eux, feront campagne pour le convaincre qu'un congé parental coûte trop cher, que loger les sdf est hors de prix, qu'on n'a pas les moyens d'assurer l'égalité salariale (...)

David Frenkel: Des images trompeuses

Je suggère au public épris de vérité de lire sur le site du magazine hebdomadaire d'actualité Le point l’interview que la chercheuse Mahnaz Shirali, experte de l'Iran contemporain, a donné audit magazine. On y apprend que les images nous montrant une impressionnante mobilisation populaire pour les obsèques du général Soleimani sont celles que la République islamique a filmées et qui étaient entièrement sous son contrôle. De même y apprend-on qu'il conviendrait de prendre avec des pincettes ce qui a été montré, car dans certains pays moyen-orientaux, les obsèques donnent lieu à la distribution de nourriture à la population, Et en effet,nous dit Mahnaz Shirali, on a vu ces derniers jours de grands camions converger vers le lieu des obsèques pour distribuer des repas à longueur de journée, et selon elle, c’est un détail qui a de l’importance lorsque l’on sait que 75 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. (...)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.