Magali Orsini: Des cours de maths réservés aux filles ?

Blogs variésPascal Décaillet: L'Europe et le Bien, histoire d'un malentendu. Anne Cendre: Federer sur le fil. Arnaud Cerutti: Roger Federer: tristesse, abattement et... espoir. Pierre Scherb: Brexit, panique à bord. Daniel Warner: U.S. Women’s Soccer Triumph Was More Than Just About Sports

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Voici la revue des blogs de notre forum blog.tdg.ch. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci, pour la qualité de notre forum, d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

Magali Orsini: Des cours de maths réservés aux filles ?

Une conseillère d'Etat vaudoise aurait cette idée lumineuse pour "réconcilier les filles et les mathématiques". (...) Par chance, j'avais un père convaincu que les mathématiques étant une création humaine, n'avaient aucune raison d'échapper à sa fille plutôt qu'à ses fils. Il ne m'a donc fait aucun cadeau dans ce domaine et, comme toujours après l'effort, vint le plaisir de savoir résoudre des équations compliquées. Même si je n'en ai pas fait ma spécialité, je reste persuadée qu'il s'agit des reines des disciplines, celles qui ne trahissent pas, "à cause de la certitude et de l'évidence de leurs raisons" comme disait Descartes. (...) Mais, qu'on ne commence pas par nous brandir le seul argument des "métiers du futur". Le rôle de l'école est là aussi de donner le goût des mathématiques aux élèves, à tous les élèves. Quand on aime apprendre et chercher, on est sauvé, quoi qu'il arrive. Le choix d'un métier viendra bien assez tôt. (...)

Pascal Décaillet: L'Europe et le Bien : histoire d'un malentendu

L'Histoire de l'Europe communautaire, depuis les premiers frémissements, juste après la guerre, pour conjurer la froidure des hivers dans des villes détruites, autour du charbon et de l'acier (CECA), jusqu'à aujourd'hui, c'est celle d'un immense malentendu. Dans les termes. Mais aussi, dans la conception même que les consciences avaient - et ont encore - de cette construction continentale. (...) Le malentendu, c'est d'avoir, dans les esprits, associé l'idée européenne à l'idée du Bien. (...) On commence à croire à un continent sans guerre, on commence à parler de la fin des nations, on commence à rêver d'une construction néo-carolingienne, solide et crédible, entre les deux blocs qui dominent ce monde de la Guerre froide. (...) Après le Sturm und Drang, après le Romantisme allemand, après les Frères Grimm, après la Guerre de 1870 et l'horreur de deux Guerres mondiales, il y aurait là comme un retour aux dix-huitième siècle de l'Aufklärung (Lumières) et de la Vernunft (la Raison, celle dont disserte le philosophe Kant). En clair, la camp du Bien, pour écraser à jamais le camp du Mal. Le problème, c'est la chute du Mur. (...) Le problème no 2, c'est qu'on laissait se recréer une Allemagne totalement délivrée de ses complexes politiques. (...) La thèse du camp du Bien ne tient plus. Il va falloir trouver autre chose. En commençant par l'essentiel : lire des livres d'Histoire, plutôt que des traités de morale. (...)

Anne Cendre: Federer sur le fil

Se faire battre dans un jeu décisif après 24 jeux de la cinquième et dernière manche, une règle nouvelle, que seul des quatre organisateurs de grand chelems, le All England Lawn Tennis and Croquet Club, applique, quelle déception ! Le jeu décisif final, traduction de tie break, est une loterie, presque semblable aux tirs au but qui départagent les équipes de football après le temps réglementaire. Le tie break, c’est, littéralement, la rupture d’égalité. Rupture, en effet. Roger Federer a été rompu. Trois fois de suite, puisqu’il a perdu les trois jeux décisifs de cette rencontre alors qu’il gagnait deux manches sans équivoque. Était-il moins solide mentalement, aux moments clés, que son adversaire ? Novak Djokovic était-il plus sûr de lui, plus persuadé que, avec son palmarès, son âge, sa force physique, il devait l’emporter ? Et pourtant, il n‘a tenu qu’à un coup du mauvais côté, un service mal jugé, selon Federer lui-même, pour que la victoire bascule dans l’autre camp. Le Serbe, qui passe pour le meilleur relanceur du circuit, avait toutefois été déjà pulvérisé de nombreuses fois par les services du Suisse. (...)

Arnaud Cerutti: Roger Federer: tristesse, abattement et... espoir

Les heures passent et la pilule ne passe toujours pas. Mais comment diable Roger Federer n’a-t-il pas pu aller chercher ce neuvième titre à Wimbledon qui, à un moment, lui a tendu la main? Pourquoi n’a-t-il pas réussi à aller chercher ce petit point qui aurait fait toute la différence, autant dans cette édition que dans l’histoire du jeu? Non, on ne se permettra ni d’en vouloir à «RF» ni de donner la moindre leçon tant nous ne sommes pas en position de le faire, mais tous les amoureux du beau jeu, toute la Suisse rivée devant son écran, tous les esthètes sensibles aux partitions récitées par le Bâlois ont pris un gros coup sur la cafetière dimanche soir, au bout d’un match irrespirable, parfois même impossible à regarder. Depuis, tournent en boucle les interrogations. On cherche à savoir comment il aurait pu rejouer ces deux balles de match égarées, ces balles de break ensuite. (...)

Pierre Scherb: Brexit: panique à bord

La date de la sortie de l’Angleterre de l’Union Européenne approche inexorablement. Et elle fait peur. Nicolas Baverez, éditorialiste au «Figaro» a donc choisi de se pencher sur toutes les conséquences négatives d’un «Hard Brexit». Elles sont à son avis sous-estimées, voire même occultées. Il y aurait des coûts pour le Royaume-Uni, mais pas seulement. Il note dans son article repris par la Tribune de Genève de ce jour: (...) En vérité, il ne s’agit pas seulement de divergences de stratégies, mais surtout d’intérêts. L’Allemagne a tout à perdre d’une sortie du Royaume-Uni qui est pour elle un partenaire commercial important. Elle n’aimerait donc pas le perdre. Il lui permet surtout aussi de bloquer toute décision de l’UE non conforme à ses intérêts. Sans le Royaume-Uni, elle perdrait cette possibilité. La France, quant à elle, souhaite justement affaiblir l’influence allemande, ce qui augmentera automatiquement la sienne. Cette divergence est apparue au grand jour, lorsque Emmanuel Macron a refusé d’accorder à la Grande-Bretagne un délai long pour le pousser hors l’UE le plus rapidement possible. (...)

Pascal Gavillet: Bologne 2019, renaissance de Musidora

Elle s'appelait Jeanne Roques, ce qui est nettement moins poétique que Musidora. "Ridateci Musidora!" - "Rendez-nous Musidora", affirmait il y a quelques jours le festival de Bologne, qui rendait hommage à la dame. Et la replaçait au coeur du muet français, indispensable à la fois par son travail, sa création et son aura. Trop souvent réduite au rôle clé des Vampires de Feuillade, Irma Vep de légende puis Diana Monti et son double visage d'aventurière dans Judex- les deux serials se succèdent, l'un en 1916, le second en 1917 -, Musidora fut aussi réalisatrice, après Alice Guy-Blaché et à peu près en même temps que Germaine Dulac (restons en France), ces pionnières qui se mêlaient de mise en scène, féministes avant l'heure dans un monde où la gent féminine se plaçait le plus souvent devant l'objectif des caméras. Musidora voulut-elle tout contrôler, défier les cinéastes sur leur terrain ou au contraire juste s'amuser avec des jouets dont toutes les potentialités n'avaient pas encore été découvertes? (...)

Daniel Warner: U.S. Women’s Soccer Triumph Was More Than Just About Sports

The United States women’s national soccer team (USWNT) won the FIFA Women’s World Cup in Lyon, France, last week. Their victory was no surprise. The pre-tournament favorites had won three of the previous tournaments and four Olympic gold medals, although they were upset by Sweden in the last World Cup. On the 20th anniversary of the 1999 World Cup where they defeated China in a thrilling shoot-out in front of 90,000 spectators in the Rose Bowl in Los Angeles, the U.S. women’s squad dominated the tournament. But this victory was more than just traditional shouts of “We’re No. 1” and “USA…USA.” Although there was flag waving in the crowd and a ticker tape parade down New York’s Canyon of Heroes for the returning heroes (heroines?), this victory was more political than the previous ones. (...) Despite a recent pay hike, it is estimated that the women earn 38% less than the USMNT even though the men have not won an Olympic medal in over 100 years and last won a medal in a World Cup in 1930. The women’s team filed a lawsuit against the United States Soccer Federation citing gender discrimination. The resounding success in Lyon will certainly help their cause. (...)

Créé: 16.07.2019, 08h54

Articles en relation

Pascal Holenweg: A la pointe de la démocratie : Genève

Bons blogs Sylvie Neidinger: Macron parade avec De Rugy et ne comprend toujours rien à l'état réel du pays. Haykel Ezzeddine: Le désintérêt des européens pour la Coupe d’Afrique des nations! John Goetelen: Simona Halep superstar. JF Mabut: Genève en 2050... si Plus...

Cédric Segapelli: Dans le paysage de la littérature noire helvétique,

Blogs à lire Rémi Mogenent: Homéopathie et démocratie . Jean-Noël Cuénod: Poésie à lire et à ouïr: Pour Vincent Lambert . Joseph Daher: Iran/USA. Pascal Décaillet: La puissance allemande, contre l'équilibre européen. Marian Stpeczynski: Et revoilà la monnaie pleine ! Plus...

Pierre Kunz: Ne plus avoir d’enfants pour sauver l’humanité ?

La revue des blogs Pascal Décaillet: L'Europe, c'est l'Allemagne augmentée. Sylvain Thévoz: Sur le chemin des vacances... Maurice-Ruben Hayoun: L’injustice subie par un animal. Gorgui Ndoye: En attendant, l'humaniste JoanBaez. JF Mabut: Quel Genève en 2030? Quel Genève en 2050? Plus...

Pascal Gavillet: Bologne 2019, le cinéma d'il y a cent ans

Blogs sélectionnés Aurélie Friedli: Les quotas, ce mal nécessaire. Xavier Comtesse: Le point sur la guerre du poignet. Edmée Cuttat:Dupieux filme un fou dans ”Le daim”. Avec un excellent Dujardin. Maurice-Ruben Hayoun: Qu’est ce que le sacrifice ? Plus...

Charly Schwarz: Un second souffle…

Blogs: Inspirés Ronald Zacharias: Bureaux convertis en logements. Mireille Vallette: Au Conseil national, une initiative parlementaire contre le voile des élèves. Le groumeur genevois: Lettre ouverte au Chef de Gare. John Goetelen: Orages exceptionnels : pas de tendance à l’aggravation. Djemâa Chraïti: ”Si l'on vous retire la fierté de vos origines, on vous retire tout votre être” Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...