Kristina Kitsos: Pour une réforme de la police municipale au service de la cohésion sociale !

Blogs à lirePascal Holenweg: Défaite électorale d'Erdogan. Maurice-Ruben Hayoun: Bertrand Vergely, Notre vie a un sens. Dider Bonny: Mêmes devoirs, mêmes droits

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Voici la revue des blogs de notre forum blog.tdg.ch. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci, pour la qualité de notre forum, d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

Kristina Kitsos: Pour une réforme de la police municipale au service de la cohésion sociale !

Alors que la Ville de Genève peut compter sur 200 agent.e.s de la police municipale (APM), force est de constater que sa mission et les compétences requises y relatives demeurent confuses. (...) Le rapport de la Cour des comptes relatif aux APM doit paraître le 25 juin. Il sera sans aucun doute particulièrement critique à l’égard de sa mission, de son organisation et de son coût. (...) il est temps de redéfinir clairement la fonction de la police municipale. En faire une sorte de police cantonale au rabais étant une mauvaise idée. Les agent.e.s municipaux.ales doivent assumer une mission complémentaire à celle de leurs collègues de la police cantonale. Il faut en faire une police de proximité, proche de la population, capable d’aller à la rencontre des populations pour faire davantage de prévention, de dialogue social plutôt que d’assumer des tâches purement sécuritaires qui sont dévolues à la police cantonale. La répartition des tâches entre police municipale et cantonale doit être clarifiée dans le but de définir des missions qui sont complémentaires. La police municipale doit articuler son champ d’action autour de sa proximité avec les habitant-e-s de la Ville de Genève. Elle doit être à l’écoute de la vie de la commune, en se rendant au contact de la population pour dialoguer avec elle et rappeler quand cela est nécessaire les règles qui permettent de vivre ensemble. Elle n’a pas vocation à faire de la sécurité. (...)

Pascal Holenweg: Défaite électorale d'Erdogan

Le CHP (Parti républicain du peuple), qui vient donc de remporter pour la deuxième fois l'élection à la Mairie d'Istanbul est sans doute le plus vieux parti politique de Turquie : c'est le parti de Mustapha Kemal "Atatürk" et d'Ismet Inönü. Mais c'est désormais un parti aux mains d'une nouvelle génération de dirigeants et d'élus, dont Ekrem Imamoglu est la personnification. Ce renouvellement du vieux parti kémaliste lui a permis de remporter la bataille d'Istanbul, en mobilisant derrière son candidat non seulement toute l'opposition, mais aussi les "déçus de l'AKP et d'Erdogan", en tirant aux urnes les abstentionnistes (ils étaient plus d'un million et demi lors de l'élection de mars) et en obtenant le soutien de l'important électorat kurde, alors même que le CHP n'est guère plus réceptif réceptif aux revendications kurdes que l'AKP. Ekrem Imamoglu avait en effet obtenu le soutien du principal parti kurde, le HDP (qui n'est d'ailleurs pas que kurde et se définit lui-même comme le "parti des peuples"), soutien essentiel compte tenu de l'importance de la population kurde d'Istanbul, alors que le chef emprisonné de l'autre parti kurde, le PKK, spécifiquement kurde celui-là, et interdit, Abdullah Öcalan, avait appelé à l'abstention, ce qui aurait évidemment favorisé le candidat d'Erdogan. Alors bien sûr que la crise économique qui frappe la Turquie (récession, inflation, perte de la valeur de la Livre par rapport au dollar et à l'euro) a joué un rôle dans la défaite du candidat d'Erdogan (...)

Maurice-Ruben Hayoun: Bertrand Vergely, Notre vie a un sens

C’est à une très vaste réflexion sur le sens de l’existence humaine sur terre que nous invite cet auteur dont la pensée a au moins un avantage, celui de ne pas exclure les thèmes théologiques ou religieux du domaine de la spéculation philosophique. Au fond, il est, sans le savoir peut-être, un disciple de Franz Rosenzweig, l’auteur de L’étoile de la rédemption (1921), qui préconisait le recours à son Nouveau Penser (das neue Denken). Lequel consiste à instiller une dose de théologie dans la spéculation purement philosophique. Tous les grands noms de la philosophie occidentale sont évoqués, sans omettre aussi des références à la Bible, à l’exégèse talmudique et la kabbale. Notamment les différentes règles herméneutiques évoquées par l’acrostiche PaRDeS, ce qui donna chez les médiévaux chrétiens la notion du sens quadruple des Ecritures. Consacrer un peu plus de trois cents pages à l’existence d’une vie ordonnée à un but plus ou moins précis, témoigne de l’importance de ce sujet. Au fond, qu’est ce que vivre ? (...)

Dider Bonny: Mêmes devoirs, mêmes droits

(...) L’année dernière, les associations romandes LGBT ont décidé de palier à ce manque et de se fédérer afin que leur voix ait plus de poids non seulement au sein d’une communauté LGBT helvétique, forcément majoritairement alémanique, mais également sur le plan politique. L’union fait la force, c’est bien connu. C’est ainsi que le 1er septembre 2018 est née la Fédération romande des associations LGBT qui compte à ce jour 15 associations membres (Alpagai, Asile LGBT, Dialogai, EPICENE, Juragai, Les Klamydia’s, Le PAV, Lestime, Lilith, LWork, Sarigai, Togayther, Vogay, Think Out, 360) qui couvrent l’ensemble de la Suisse romande. (...) Didier Bonny, co-président de la Fédération romande des associations LGBT Plus d'infos: //www.federationlgbt-romandie.org

Hélène Richard-Favre: Incertains désirs... (...) En d’autres termes, il apparaît que le refoulement de son désir, par l’homme, se retourne contre la femme avant tout. Ce mécanisme de projection est bien connu. Alors? Quand, aujourd’hui, tant de femmes revendiquent leurs atours, leur liberté de les mettre en valeur sans avoir à essuyer de commentaires d’hommes, en seront-elles quittes pour autant? Rien n’est moins sûr. Car c’est négliger quelques réalités psychologiques, parmi lesquelles le désir refoulé et ses conséquences. Avoir lutté contre morales ou autres préceptes religieux qui le brimait pour avoir désormais à le contenir faute de lever contre lui une armée de militantes du genre, ne garantit rien de l’avenir sain du désir…

Créé: 25.06.2019, 07h59

Articles en relation

Dominique von Burg: Pauvre Platini !

La revue des blogs Carol Scheller: Les soupirs des pêcheurs de Gaza. Pierre Kunz: Ecoliers frontaliers ; et les étudiants frontaliers ? John Goetelen: Les civilités. Jean-François Mabut: La femme en blanc et l'homme en noir. Haykel Ezzeddine: Une promenade dominicale sur «La plage» de Genève Plus...

Aurélie Friedli: Quand tout disparaît, le temps d’un concert

Blogs à lire Jean-François Mabut: Voix d'Afrique à Plainpalais: blanche discordance. René Longet: Environnement : l’étrange paralysie de l’humanité. Pascal Décaillet: L'odieux "plan de paix" américain. Djemâa Chraïti: TGV – "Accident de personne". Plus...

Antoine Vielliard: Ecoliers frontaliers : nécessité d'une procédure de règlement des différends Suisse-UE

La revue des blogs Jean-Noël Cuénod: La politesse, un acte révolutionnaire. Paolo Gilardi: Menteurs ou incompétents? Didier Bonny: « Roxane » : des poules bluffantes. Pascal Holenweg: La loi, c'est la loi. Ouais, et alors ? Plus...

André Thomann: De la musique avant toute chose

Blogs sélectionnés Ronald Zacharias: Le porno inclusif, ou 'éthique'! Jacques-Simon Eggly: Avec les femmes mais sans trop d’Etat. Danièle Bianchi: Ma poubelle. Pascal Holenweg: Le canari et les glaciers. Rémi Mogenet: Le sourire d'Addis et autres textes Plus...

Gorgui Ndoye: Ismael Lô samedi soir à Genève

Blogs intéressants Maurice-Ruben Hayoun: Hela Ouardi, Les califes maudits. Pascal Holenweg: Laisser Malthus reposer en paix. Et nos "identitaires" ratiociner en vain. Jean-François Mabut: La lettre d'info d'Yves Daccord dans Heidi.news. Pascal Décaillet: Allemagne, Ukraine, paravents- Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.