John Goetelen: Réchauffement, ce qui a changé en 113 ans

Le meilleur des blogsJean-Michel Olivier: Requiem pour le cinéma français. Jacques-Simon Eggly: Vers des alliances à géométrie variable. Pascal Holenweg: la rue verte et féministe déborde dans les urnes. Charly Schwarz: Pour une démocratie contemporaine. Cédric Sepulveda: Jacky Schwartzmann.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Nouvelle édition de notre revue des blogs publié sur le forum blog.tdg.ch de la Tribune de Genève.. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci, pour la qualité de notre forum, d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

John Goetelen: Réchauffement, ce qui a changé en 113 ans

(...) Depuis les années 2000 les bouées flottantes et dérivantes météorologiques (p.ex. avec le système Argos) couvrent plutôt bien les grands océans, à différentes profondeurs. Enfin des satellites dédiés mesurent la température de la surface sur quelques millimètres. Les données les plus complètes et fiables ont donc au maximum 20 ans. On ignore quel rôle tiennent les volcans sous-marins dans les variations de températures océanes. On constate que ce volcanisme est bien actif et plus intense qu’on ne le pensait. On a découvert l’existence d’un important volcanisme et de sources chaudes sous l’Antarctique ouest, entre autres. Pourtant la Nasa relevait récemment une extension de la banquise antarctique. (...) 10 ans, 16 ans, c’est trop court pour évaluer une tendance climatique? Oui. Mais c’est ce que font aujourd’hui de nombreux chercheurs. Bien que ce soit trop court on peut quand-même observer comment se passe une variation climatique de l’intérieur. Deux autres constats sont troublants: (...) Dans le quatrième chapitre de cette série je proposerai une petite fiction: que pourrait être le climat de Genève et de la région en 2100 avec 2° de plus?

Jacques-Simon Eggly: Vers des alliances à géométrie variable

(...) Les Verts-libéraux ne seront pas très nombreux mais ils sont un appoint non négligeable. S’ils rejoignent les Verts-rouge pour proclamer l’urgence climatique, ils ne partagent pas l’hostilité idéologique envers l’économie libérale. L’une de leur chef de file à Berne l’a bien dit dimanche. Ils envisagent leur action pour le climat avec les entreprises ; et non pas systématiquement contre. Cela fait une sacrée différence. Dimanche soir, c’était presque une main tendue, —et qui ne semblait pas être refusée—, au PLR et au PDC, lesquels ont acquis, même si c’est un peu tard, une conscience écologique au diapason de leurs électeurs. Et il y a d’autres sujets. Sur la prévoyance vieillesse, pourquoi pas une alliance PLR-PDC-Verts libéraux ? Avec l’UDC sur certains sujets financiers ? Qu’en sera-t-il sur la migration ? Sur l’Europe, on pourrait avoir le même genre d’alliance, contre l’UDC évidemment. Ici, les réticences à motivations sociales des Socialistes et des Verts-rouge pourraient servir l’UDC. (...) N’oublions tout de même pas qu’au Conseil des États, Chambre des cantons, le PDC demeure très puissant.Et il a montré , lui, sa capacité à construire des alliances. (...)

Pascal Holenweg: la rue verte et féministe déborde dans les urnes

(...) Le Conseil national sorti des urnes hier, et le Conseil des Etats qui en sortira, auront du pain sur la planche (et nous, citoyens, aussi) : une trentaine d'initiatives et de référendums ont été lancés, quelques unes et quelques uns ont déjà abouti, une foultitude de projets de lois sont en chantier, et on connaît déjà les grands enjeux de la législature, puisque ce sont les mêmes que ceux de la législature passée, et perdue : le climat, l'immigration, les impôts, l'AVS, la prévoyance professionnelle, l'Europe, le logement, la politique familiale, l'égalité entre femmes et hommes, les nouvelles technologies et la numérisation. Sans oublier l'homophobie, la burqa, la chasse et les avcions de combat. On va voter tous les trois mois sur plusieurs objets fédéraux (auxquels s'ajouteront les objets cantonaux). Les élections, dans ce pays, ne sont qu'un moment parmi d'autres du choix politique parmi d'autres. Vertu de la démocratie "semi-directe" : le peuple n'abdique pas sa "souveraineté" pendant quatre ans une fois "son" parlement élu, et les forces politiques qui s'adressent à lui et se revendiquent de lui n'abdiquent pas leur capacité d'action extra-parlementaire une fois le parlement investi…

Jean-Michel Olivier: Requiem pour le cinéma français

(...) Et chaque semaine, il y avait un nouveau chef-d'œuvre. Un spasme d'émotion. Le nouveau Fellini. Le nouveau Truffaut. Le nouveau Woody Allen. Le nouveau Sautet ! Le nouveau Godard ! Le nouveau Kubrick ! Quelle époque ! Oui, mais ça c'était autrefois, quand le cinéma (français) était encore vivant. Aujourd'hui, à l'époque des Ch'tis et des Tuche 3, qu'en est-il des jeunes réalisateurs ? « Cette génération a une fâcheuse tendance à insister sur le côté emmerdant. Quelque chose a été détruit au royaume du 7ème art. Comme ces réalisateurs sont compassés, hésitants, maladroits ! Ce sont des cérébraux. Ils se tiennent le front entre les mains. Comme ils souffrent ! On ne se doute pas du mal qu'ils se donnent. Évidemment : ils ne sont pas faits pour ça. » Dans son dernier pamphlet, (Très) cher cinéma français*, le journaliste et écrivain Éric Neuhoff n'y va pas avec le dos de la cuillère. Et il a bien raison. (...)

Christian Brunier:ABCH, l’Abécédaire des plaisirs de l’illustration

« Quartier Libre » SIG, le site d’exposition de SIG au Pont-de-la-Machine, au cœur de Genève, vous invite à découvrir une nouvelle exposition (...) Présentée pour la première fois lors de la Foire internationale du livre jeunesse de Bologne au printemps 2019 et à l’occasion de la présence de la Suisse comme hôte d’honneur, « ABCH, illustratrices illustrateurs jeunesse suisses » a été repensée pour s’exposer à Genève. (...) Parmi ces 26 artistes suisses, toutes et tous magiques, mes coups de cœur vont à : Haydé, une dessinatrice d’origine iranienne, humaniste laïque, cash et drôle, qui fait rire les enfants et les moins jeunes, notamment à travers les aventures rocambolesques de son chat Milton ; et naturellement à Albertine, Adrienne Barman, Anne Crausaz ou Tom Tirabosco. (...)

Charly Schwarz: Pour une démocratie contemporaine.

Certains souhaitent constitutionnaliser la participation des citoyens à travers une assemblée de citoyens tirés au sort, renouvelée tous les 2 ans et dotée d’un pouvoir consultatif. L’idée est de rappeler simplement qu’en démocratie la participation du peuple doit nécessairement prendre plusieurs formes. Elle doit se pratiquer dans l’exercice permanent d’un pouvoir informel de critique, d’évaluation, de contestation sans lequel il y a pas de vie démocratique véritable. Mais elle doit se pratiquer également sous la forme d’une participation institutionnalisée, qui ne saurait se limiter à l’élection, à l’initiative ou au référendum. La démocratie contemporaine suppose différents modèles d’engagement et d’intervention dans la cité

Cédric Sepulveda: Jacky Schwartzmann

Seule une actualité chargée en événements peut expliquer le fait que l’on ait quelque peu occulté la nouvelle littéraire de l’année avec l’attribution du prix des chroniqueurs 2019 Toulouse Polars du Sud pour Pension Complète de Jacky Schwartzmann célébrant ainsi cet humour mordant qui ponctue les récits d’un auteur maîtrisant parfaitement les codes du roman noir pour mieux les détourner avec quelques portraits sans complaisance de personnages qui n’en demeurent pas moins extrêmement attachants. Mais bien loin de la simple gaudriole, Jacky Schwartzmann s’emploie à dépeindre ce mélange explosif d’univers sociaux dissemblables dont les antagonismes vont alimenter une succession de situations à la fois rocambolesques et hilarantes qui ne manqueront pas d’interpeller le lecteur au détour d’une comédie noire au mauvais esprit décapant qu’il faut prendre au deuxième ou voire même au troisième degré. Dino a trouvé le salut au Luxembourg en tombant amoureux de Lucienne… (...)

Créé: 22.10.2019, 15h12

Articles en relation

J,-D. Michel: Comprendre l'anxiété pour s’en libérer

Le meilleur des blogs Vincent Schmid: Excursion en Absurdie. Sylvain Thévoz: La gauche progresse, la Suisse prend des couleurs. Emery: M. Yves Nidegger (UDC) est sourd et aveugle. Maurice-Ruben Hayoun: Hela Ouardi, les califes maudits II. Plus...

Mathias Buschbeck: Un.e Vert.e au Conseil fédéral... et vite !

Le meilleur des blogs Plus...

Michèle Roullet: Aborder le racisme anti-Noirs à Genève

Le meilleur des blogs Demir Sönmez: Manifestation de solidarité avec le Rojava. Pascal Décaillet: La vie des gens. Jean-François Cruz: Ô Gange: entre vie et mort. JF Mabut: La vague verte fond sur le génie suisse. Hank Vogel: Pondichéry un jour d'automne. Plus...

Pierre Jenni: Bill Gates et le philanthro-capitalisme

Le meilleur des blogs Plus...

André Naef: Le père Ubu au pouvoir

Le meilleur des blogs Claude Bonard: La botte secrète du PIS en Pologne ! Rémi Mogenet: Poèmes de la Cité, I, Pascal Décaillet: Verts, l'insoutenable légèreté ! Bernard Comoli: Les violences contre les indigènes au Brésil. Philippe Souaille: 1915, le Nationalisme au Service de l'Etranger. Marie-France de Meuron: Devons-nous déléguer notre pouvoir immunitaire? Stéphane Valente: Nos libertés sont comptées... Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Elections: le PLR impute sa défaite à Maudet
Plus...