Eric Bertinat: Julian Assange, la Suisse peut mieux faire

Belle giglée de blogsPaolo Girardi: Une lettre de mon dentiste. Charly Schwarz: Loi du mensonge. Olivier Emery: Scores misérables pour le PLR et l'UDC. Rodolphe Weibel: Es isch e Bundesbärnerei. Alban M Kouango: Une République bananière sous occupation

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Eric Bertinat: Julian Assange, la Suisse peut mieux faire

(...) Que l’on soit pour ou contre, que l’on considère Julian Assange comme un héros ou un traître voire un espion, il est pour moi évident qu’il est un fervent défenseur des droits de l’homme telle que la Suisse le conçoit. Et puis il y a aussi la Ville de Genève qui s’est déclarée « capitale de la paix et des droits humains » et qui a reçu récemment Mme Bachelet (...). Sans parler de la notion d’Etat de droit, largement bafouée par les USA dans cette affaire. (...) Le conseiller national UDC Jean-Luc Addor a demandé au Conseil fédéral que l’on accorde le droit d’asile à Julian Assange (Interpellation 16.4161 du 17 mars 2017). La réponse de nos autorités peut se résumer en une phrase : Julian Assange n’est pas le bienvenu en Suisse. Nous prenons acte de l’embarras du Conseil fédéral. Mais il lui reste la possibilité de proposer ses bons offices et entreprendre toutes les démarches nécessaires à la sauvegarde de la vie et de l’intégrité corporelle de M. Julian Assange. C’est ce que demande ma résolution que j’ai déposée le 4 février.

Paolo Girardi: Une lettre de mon dentiste...

Et ce n'est pas pour me rappeler le tartre. C'est juste pour me dire, à titre "d'information", tout le mal que les dentistes de Genève pensent de la loi soumise au vote le 10 février pour la prise en charge des frais dentaires. Si elle passe, écrivent-ils, une ponction sur les salaires de 1%, pour moitié versée par les employeurs, sera opérée. Il s'agirait donc de quelques 840 francs par an qui seraient saisis sur un salaire de 7000 francs dont la moitié à charge des employeurs, ce que la lettre des dentistes se garde bien de relever. (...) Avec la même logique, on pourrait même supprimer l'assurance maladie de base puisqu'elle ne permet pas la prise en charge les soins cosmétiques ou l'hospitalisation en division privée par exemple… Le courrier de la Société Suisse d'odonto-stomatologie m'invite "à voter NON à une assurance dentaire obligatoire". Une assurance qui pourrait notamment impliquer un contrôle public des tarifs pratiqués par les arracheurs de dents. Et en faveur de laquelle j'ai coché la case OUI sur mon bulletin de vote…

Charly Schwarz: Loi du mensonge

Article 1 : le mensonge a toujours une finalité. Article 2: les mensonges sont rapides à proliférer, ils se suffisent à eux-mêmes pour donner naissance à d'autres tromperies. Article 3 : les mensonges naissent d'autres mensonges, tout se passant comme si la menterie était, par nature, réciproque, à l'instar de la duperie, son proche parent. Article 4 : le mensonge respecte la vérité, en tout cas ses apparences. Singeant la réalité, il se condamne à la vraisemblance pour seul but : éviter la crise. Article 5…

Olivier Emery: Scores misérables pour le PLR et l'UDC

24,9% pour le PLR et 4,6% pour l'UDC. L'eco-rating 2018 à Berne révèle ces chiffres implacables. Vous ne vous souciez guère de la préservation de notre environnement ? Adeptes "d'après moi le déluge", vous vous f... complètement que vos enfants et petits-enfants héritent d'un air irrespirable ? La disparition définitive d'innombrables espèces animales ne sauraient importuner votre consumériste way of live ? Vous ne croyez pas en Dieu et vous sentez parfaitement libre de détruire sa création ? Bonne nouvelle ! Le PLR et l'UDC sauront très bien - voire parfaitement - répondre à vos vertueux souhaits.Veuillez y penser lors de prochaines élections svp.

Rodolphe Weibel: Es isch e Bundesbärnerei

Les entreprises de construction sont heureuses lorsque les collectivités publiques envisagent de grands travaux. Ce n’est ni grave, ni répréhensible : c’est une évidence, elles ne s’en cachent pas, ça fait partie du jeu. Leur rôle c’est de construire, pas de décider ce qui doit être construit. Il n’y a aucune ambigüité. Ce n’est pas le cas des CFF. Ils font sans état d'âme ce que leur propriétaire, la Confédération, leur a demandé de faire, être aussi rentables que possible. Ils le font même si la poursuite de cet objectif se fait au détriment de la collectivité, dont ils sont pourtant la propriété. C’est là, exactement là, que naît l’ambigüité, et le désordre. Les CFF, service public, ne poursuivent pas forcément l’intérêt public, ils défendent le leur, en toute légitimité. (...)

Alban M Kouango: Une République bananière sous occupation

Toutes les presses du monde nous présentent la passation de pouvoir entre (de son vrai nom d’origine) Hyppolite Kanambe alias Joseph Kabila et Félix Tshisekedi comme la première transition pacifique dans ce pays richissime et qui contraste avec l’immense pauvreté de sa population. (...) Félix Tshisekedi, apparaissant comme le caméléon de l’occupation, sachant pertinemment qu’il se trouve assis sur un fauteuil présidentiel éjectable dont la télécommande se trouve entre les mains du président sortant Alias Joseph Kabila . L’une des preuves de cette affirmation est que l’on peut naturellement se poser la question, comment se fait-il que peu de temps après la passation de pouvoir Alias Joseph Kabila s’est permis de nommer précipitamment un colonel Rwandais comme administrateur du territoire de Yumbi, dans la province de Mai-Ndombe ? Ce territoire de Yumbi regorgeant une quantité immense de coltan (indispensable dans la fabrication des circuits intégrés) très convoité par de nombreux industriels, on comprend pourquoi pendant que les Rdciens étaient plongés dans l’ambiance électorale, les autorités Tsutis Rwandaises s’attelaient à enfoncer leurs racines et à renforcer la forteresse de l’occupation du pays. Des ONG crédibles ont dénoncé le massacre de près d’un millier de citoyens autochtones sur cette zone (...)

Cédric Segapelli Andrée A . Michaud

Même s’il ne fait aucun doute que le talent est au rendez-vous, il faut également prendre en compte la notion d’expérience et de travail pour expliquer cette sensation d’envoûtement émanant d’un ouvrage comme Bondrée (Rivages/Noir 2016) qui a suscité un bel enthousiasme auprès des nombreux lecteurs qui se sont lancés, ou plutôt immergés dans l’univers littéraire somptueux d’Andrée A. Michaud qu’il convient de découvrir impérativement. Afin d’avoir une meilleure vue d’ensemble de l’œuvre de cette auteure québécoise et connaître la dizaine de romans noirs ou policiers qu’elle compte à son actif, Les éditions Rivages ont édité Lazy Bird (Rivages/Noir 2018) et Rivière Tremblante faisant l’objet d’une parution en grand format. Parce qu’il y a la forêt en toile de fond, parce qu’il y est question de disparitions, Rivière Tremblante, rédigé deux ans avant Bondrée, présente quelques thématiques similaires, quand bien même la façon de les évoquer demeure résolument différente. (...)

Pascal Gavillet: Ils nous ont quittés en décembre 2018

En décembre, le cinéma fut souvent en deuil, un peu partout dans le monde. La tonique Maria Pacôme (1) et le drolatique Donald Moffat (2) du côté des comédiens. Une réalisatrice cotée au box-office, Penny Marshall (3), et un auteur qu’on ne connaîtrait peut-être pas sans le festival de Cannes, Mrinal Sen (4). Voici comme chaque mois la liste des principaux disparus dans les domaines de la culture et du cinéma. Il ne m’a pas été possible de trouver les dates de naissance exactes de Maya Casabianca, Erika de Hadeln et Ana Simon. La disparition de Sondra Locke, actrice, réalisatrice et ex-compagne de Clint Eastwood, survenue en novembre, mais communiquée seulement mi-décembre, a été logiquement rajoutée sur le billet de novembre. (...)

Créé: 05.02.2019, 16h15

Articles en relation

Edmée Cuttat: "Greta Gratos", légendaire icône genevoise, se dévoile. Passionnant

La revue des blogs OlivierPerroux: La courte mémoire de l’Eglise catholique. Florence Kraft-Babel: Laïcité versus Genève. Jean-Philippe Accart: êtes-vous adepte du frugalisme ? Pascal Holenweg: 30 Floréal, jour du NON et NON. Maurice-Ruben Hayoun: L’émergence du Dieu de la Bible Plus...

Pascal Holenweg: L'affaire Maudet selon Marx, Machiavel, Calvin, Platon et Cie

Grande cuvée de blogs Pascal Décaillet: Le wagon de Rethondes, avec le son ! Le groumeur genevois: Pour les G'nevois qui causent natif. Jean-Marc Genet: Janine Garrisson, les lettres et l’histoire. Jacques-André Widmer: Les pestes spirituelles cartonnent ! (II/III) John Goetelen: Météo extrême aux États-Unis. Hélène Richard-Favre: Un véritable retour en arrière... Plus...

Djemâa Chraïti: Toute vie mérite son récit

La revue des blogs Rémi Mogenet: Joseph de Maistre, Français inconscient? Pascal Décaillet Le RIC : tout le monde comprend, sauf... Macron ! Olivier Emery: Laïc comme allergique. Jean-Noël Cuénod: Peuple ou tribus ? Elite ou ploutocratie ? Didier Bonny: « Green Book », une belle réussite. Rodolphe Weibel: L'indécence Plus...

Pascal Holenweg: Quand un foulard voile un débat

Blogs en vue Mireille Vallette: La Belgique chasse l’Arabie saoudite de sa Grande Mosquée. Vincent Schmid: A propos d'athéisme. Gorgui Ndoye: Bonne chance au nouveau président du Congo ! Plus...

Esther Alder: Le pouvoir d'arrêter le désastre écologique en cours

La revue des blogs Catherine Armand: On n’accède pas à la Voie verte ! Maurice-Ruben Hayoun: Les juifs dans le Coran. Pascal Décaillet: L'Europe, oui ! Mais pas celle-là ! Daniel Warner: Fondly Remembering Richard Nixon. Mireille Vallette invite Sophie: Thomson et les 72 vierges Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Dons d'organes: le Conseil Fédéral veut le consentement des proches
Plus...