Edmée Cuttat: A qui le Léopard d'or?

Bons blogsLeila el-Wakli: Haro! on entend striduler le grillon. Pascal Gavillet: Thomas Gioria: ”Envie de jouer un badass comme Brad Pitt dans ”Alliés””. Hélène Richard-Favre: Abus sexuels, déviances et impunité. Didier Bonny: Série verte estivale (4/6) : la mobilité.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Voici la revue des blogs de notre forum blog.tdg.ch. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci, pour la qualité de notre forum, d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

Edmée Cuttat: A qui le Léopard d'or?

Quel film aura l’heure de plaire au jury présidé par la Française Catherine Breillat? A nos yeux, aucun parmi les dix-sept en lice dans une compétition pourtant moins «parent pauvre du festival» que d’ordinaire, ne s’impose véritablement comme un Léopard d’or indiscutable. Certains se détachent pourtant, faisant plus ou moins le buzz parmi les festivaliers. Celui dont on parle le plus, c’estO Fim do Mundo (La fin d’un monde) de Basil da Cunha, représentant la Suisse.Dans ce film qui commence par un baptème et se termine par un enterrement, le réalisateur suit le jeune Spira (photo) qui, après avoir passé huit ans dans un centre pour mineurs, retrouve ses potes en revenant dans son quartier lisboète voué à la démolition, où les habitants se débrouillent comme ils peuvent. (...)

Leila el-Wakli: Haro! on entend striduler le grillon

Il était une fois un été brûlant sur la route de Chêne à Genève. Le soleil dardait le sol de ses rayons implacables et les dos se voûtaient, tandis que la sueur perlait sur les fronts des jeunes et des aînés. Quittant la touffeur du bitume aigre et réverbérant de la route de Chêne, le groupe s'enfonçait une fois encore dans la profondeur de la forêt des Allières. Les vieux ombrages cajolaient les échines harassées, endolories par les brûlures de l'astre solaire. Chaque pas menait au coeur magique et frais d'une à peine croyable forêt urbaine totalement méconnue du grand public, un havre de paix, d'humus couvert de mousses, de feuilles et d'épines, habité de senteurs herbeuses, de chants d'oiseaux et de stridulements de grillons. (...) La réalité merveilleuse des Allières dépassait la fiction. Gretel y a aperçu pour la dernière fois l'écureuil roux et acrobate qui se suspendait au balancier de sa queue duveteuse. Dans cette forêt urbaine enchantée poussaient des bébés chênes, bruissaient des chants d'oiseaux et des stridulements des petits grillons. Ici s'éprouvait pleinement l'énergie du lieu vrombissant de vie. Dans le fond se dressait la maison de pain d'épice dont le balcon ventru attend maintenant l'équarrissage. Ce sanctuaire aurait dû être considéré comme un bois sacré intouchable. Du carquois maléfique des mécréants et des sorciers de ce conte tragique jailliront les flèches empoisonnées qui pétrifieront à tout jamais la magie et tout le vivant. Personne n'est plus dupe, mais tout le monde est otage.

Pascal Gavillet: Thomas Gioria: ”Envie de jouer un badass comme Brad Pitt dans ”Alliés””

Il nous avait stupéfaits dans le rôle de l'enfant tiraillé entre ses parents et témoin de violences conjugales dans Jusqu'à la garde de Xavier Legrand. On le retrouve dans Adorationde Fabrice Du Welz, fuite éperdue de deux enfants déboussolés dans la nature, où il accomplit à nouveau une incroyable performance. Le film sera projeté ce vendredi 16 sur la Piazza Grande et Thomas Gioria, 16 ans, viendra le présenter avec l'équipe. Quelques heures plus tôt, j'ai fait une interview express avec ce jeune comédien qu'on espère revoir souvent. Après Jusqu'à la garde, le premier film de Xavier Legrand, tu joues à nouveau un rôle difficile dans Adoration. Comment es-tu arrivé sur ce film? (...) Quelle question rêves-tu qu'on te pose? Y a t-il un rôle que tu voudrais jouer? (...) Oui, du genre de celui de Brad Pitt dans Alliés (de Robert Zemeckis, 2016). Il a un air badass, j'aime bien. Ou alors James Bond. (...)

Didier Bonny: Série verte estivale (4/6) : la mobilité

Les élections fédérales auront lieu le 20 octobre prochain. Candidat au Conseil national sur la liste des Verts genevois, j’ai saisi cette occasion pour sélectionner une bonne vingtaine de textes écrits sur mon blog depuis 2013 en lien avec des thèmes politiques qui sont chers aux Vert.e.s. L’objectif est de permettre à celles et ceux qui me liront de se faire une idée la plus précise possible sur mes combats et sur mes engagements. J’ai regroupé ces textes en six épisodes (l’Etat de droit, l’économie durable, la solidarité, la mobilité, l’égalité, l’urgence climatique), à l’image des séries estivales qui envahissent le petit écran à cette saison. (...)

Hélène Richard-Favre: Abus sexuels, déviances et impunité

L’affaire Epstein, au-delà de ce qu’elle révèle de personnalités diverses impliquées, renvoie à différentes questions parmi lesquelles celle du rapport au corps et celle de l’impunité. Lorsqu’une jeune fille se rêve mannequin et que des portes s’ouvrent à elle, toutes ne sont pas celles de l’Enfer sans pour autant non plus offrir d’accès direct au Paradis. Nombre d’exemples en témoignent. Aussi, des cas tels que celui de ce Français, proche de Jeffrey Epstein en son temps ne sont-ils représentatifs que d’eux-mêmes et non de milieux, en l’occurrence celui du recrutement de mannequins. L’abus sexuel de mineurs n’épargne aucune profession, aucune catégorie sociale, aucune idéologie, aucune religion. (...)

JF Mabut: Un gamin sur la route de Compostelle

M'en allant, en ce lendemain de 15 août, de Charrot à Compesières par le petit chemin des écoliers, quêter les dernières informations de mon église, je tombe sur un panneau et sur deux pèlerins singuliers. Les deux pèlerins sont arrivés au bout de leur périple. Une marraine et son filleul de 5 ans ont fait la route depuis Bulle. Christine Fornerod Castella est formatrice à l'aumônerie du Cycle d'orientation de Bulle et de Riaz et membre de Formule Jeune. Elle a organisé ce printemps pour un groupe d'une trentaine d'élèves une marche de Compostelle par étapes, de Romanshorn à Compesières. Cette année durant trois jours, les élèves, libérés par le collège de l'encore catholique canton de Fribourg - un ange passe sur le canton de Genève - sont arrivés à Einsiedeln. Elle n'a pas posé son sac volumineux, Christine. (...) Quant au panneau affiché à l'entrée de l'église, il annonce une messe à Carouge à 11h. Isabelle Hirt, assistante pastorale, y sera "élevée" au rang de responsable des paroisses de Compesières, Troinex et Veyrier… Qu'une femme préside trois paroisses est une première à Genève, mais l'église de Genève, qui a pourtant rénové son site internet, ne semble pas vouloir en faire un événement. (...)

Créé: 17.08.2019, 08h37

Articles en relation

Jean-Dominique Michel: Dix mythes urbains sur le cerveau

La revue des blogs Aurélie Friedli: Le sport a-t-il un sexe ? Charly Schwarz: Habitat et vieillissement de la population. John Goetelen: L’apparition. Cédric Segapelli: Joe R. Landsdale. André Thomann: Liberter schairye. Plus...

André Naef: Le réquisitoire posthume de Basquiat contre les violences policières

Blogs sélectionnés Edmée Cuttat: ”Diego Maradona”, gloire et décadence du roi de Naples. Arnaud Cerutti: Oui, Servette est beau, mais cela pourrait ne pas suffire. Anne Cendre: La fin d'une espérance. Pascal Gavillet: Fulvio Bernasconi: ”Un dîner avec Che Guevara”. Jean-Noël Cuénod: La bien-pensance pense-t-elle mal? Plus...

Rodolphe Weibel: 30 ans de chaos à Montbrillant, pour rien!

Blogs à lire Rémi Mogenet: Histoire du débat des Savoyards et des Savoisiens. Pascal Gavillet: ”J'ose espérer que l'art peut encore nous dépasser”. Ronald Zacharias: Mise au point à l'attention de tous les gretamaniaques et autres climato-hystériques. Jean-François Druz: BRI: Belt and Road Initiative. Plus...

Arnaud Cerutti: À Bernex et Carouge, on veut faire appel à la magie de la Coupe

La revue des blogs Jean-Dominique Michel: Neurosciences et évolution de la religion. Sylvie Neidinger: La journée des gauchers. Pascal Gavillet: ”Les mauvais films, c'est de la flatulence intellectuelle”- Claude Bonard: 15 août 1944, Provence, un débarquement méconnu. Plus...

Pascal Gavillet: «Essayer de ne pas faire le film de trop»

Blogs à lire Pierre Kunz: Climat : faut-il remercier Trump ? Joseph Daher: “Syrie : un régime de plus en plus tribal, sectaire, capitaliste”. John Goetelen: Le monde de Greta : un voyage en bateau. Gérard Meyer: Hong-Kong : rare îlot de liberté en Chine (et dans le monde) ! Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Premier anniversaire des gilets jaunes
Plus...