Edmée Cuttat: Festival de Cannes: des valeurs sûres, huit nouveaux et quatre femmes en compétition

Fins blogsPascal Holenweg: La Mère de tous les votes genevois du 19 mai. André Pfeffer: Y a-t'il un manque de logements sociaux ? Gérard Meyer: Résister au capitalisme. Maurice-Ruben Hayoun: De quel sionisme parlons nous aujourd’hui ? Manuel Alonso Unica: Tous pourris ?

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Voici la revue des blogs de notre forum blog.tdg.ch. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci, pour la qualité de notre forum, d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

Edmée Cuttat: Festival de Cannes: des valeurs sûres, huit nouveaux et quatre femmes en compétition

C’est parti pour la 72e édition de la grand-messe cannoise de la pellicule, sous l'oeil d'Agnès Varda (affiche). Entre romantisme et politique, privilégiant la diversité de styles et de genres, ce cru 2019 s’annonce particulièrement prometteur. (...) Le nouveau délégué général Paolo Moretti a mis cette année au programme comprenant 24 longs métrages et dix courts métrages des cinéastes comme les Français Nicolas Pariser (Alice et le maire, photo), Bertrand Bonello et Quentin Dupieux, le Philippin Lav Diaz ou le Tunisien Ala Eddine Slim. Mais il a aussi privilégié la nouveauté avec la venue sur la Croisette de seize cinéastes qui font leurs premiers pas sur la Croisette. On aura l’occasion d’en reparler, comme de l’exposition-installation en réalité virtuelle conçue par la chanteuse et performeuse multimédia américaine Laurie Anderson.

Pascal Holenweg: La Mère de tous les votes genevois du 19 mai

Si Genève eut un empire, et elle en eu un, c'est un empire indistinct, sans autre frontières que celles des convictions et des adhésions : l'empire de la parole et de l'écrit, de l'enseignement et du débat. Pas l'empire d'Auguste, de Charlemagne ou de Napoléon, mais celui de Calvin et de Rousseau. Les empires politiques, géographiques, pesamment assis sur la terre, sombrent ou s'effritent, disparaissent lorsque le pouvoir qui les tient est failli ou abattu, ou lorsque leur territoire est envahi -mais l'empire du mot, de la parole écrite ou parlée, diffusée ou enseignée, l'empire des signes et des sons, comment le conquérir sinon en s'y associant ? Cet empire-là défie le temps, et s'il ne laisse guère de traces dans la pierre, il en laisse, et de plus durables, dans l'Histoire et les esprits. Lors même qu'il n'y aurait plus de calvinistes, que Rousseau serait tombé dans l'oubl, que Piaget ne serait plus connu que de vieux pédagolâtres décrépits et Starobinski plus vénéré que par une improbable escouade de critiques de la critique littéraire, ce qu'ils dirent, écrivirent, enseignèrent resterait. Et c'est ainsi que Genève tient par la culture. (...)

André Pfeffer: Y a-t'il un manque de logements sociaux ?

La crise du logement se place en tête des principales préoccupations des Genevois. Des prix exorbitants pour les logements, ainsi qu’une législation rigide et une réglementation excessive, comme il n’en existe dans aucun autre canton Suisse, sont notre réalité. La politique du logement est largement dominée par l’objectif quantitatif de réaliser 20 % de Logements d’Utilité Publique (LUP) du parc locatif (161'200 logements locatifs). Fin 2017 et, selon une présentation du département (site GC: PL 12395-A, page 6, audition de Mme Dulon, Dir.Gén. OCLPF), la situation était la suivante : 32'830 logements, soit 20,4 % parc locatif répondent au besoin d’utilité publique. (...) L’une des causes majeures de ces divergences provient de la complexité de notre réglementation ! Les logements sociaux sont régis dans 4 lois importantes, (...) Pour combattre et réduire notre pénurie du logement, il y a urgence à améliorer : (...)

Gérard Meyer: Résister au capitalisme

Pour ceux qui n’auraient pas vu l’édifiant reportage d’ARTE sur les transports routiers en Europe… C'est passionnant. Il y a tout là-dedans. On y voit à l'oeuvre toutes les limites qui font que, dans le domaine du transport, on reste collés aux modèles du milieu du 20ème siècle. Et quand cela "évolue", alors c'est pour tirer profit du laxisme de nos législations (le modèle "Amazon", mais pas seulement). Laxisme qui est lui-même institutionnalisé grâce à la puissance des lobbies routiers. On y comprend la puissance de ceux-ci auprès des gouvernements des pays européens et auprès du parlement européen. Il y a clairement une volonté de mettre tous les atouts du côté des constructeurs de poids lourds diesel et un sabotage (par refus d'investissements) de tous les autres modes de transport. Le cercle vicieux parfait. (...)

Maurice-Ruben Hayoun: De quel sionisme parlons nous aujourd’hui ? Les rabbins réformés et libéraux d’Allemagne furent les premiers à se saisir de cette notion ; il soumirent tout l’héritage religieux pluriséculaire au tamis de la critique historique dans le but sublime de découvrir enfin le noyau insécable du judaïsme, son essence la plus profonde, pour, ensuite, en éloigner tout le reste, c’est-à-dire toutes les scories qui s’y étaient déposées. Cette opération d’épuration réserva quelques surprises et contribua à mettre le feu au paysage communautaire : remise en question des interdits alimentaires, contestation du repos du chabbat pour n’en conserver que la solennité, suppression de la seconde journée des fêtes de pèlerinage, etc…) Mais avec l’idéologie sioniste les transformations ne furent pas aussi graves. (...)

Manuel Alonso Unica: Tous pourris ?

Cette semaine, Genève a eu la preuve que le système n’est pas honnête, car sa tête composée de politiciens et de gestionnaires des biens publics ne brillent pas de par leur honorabilité et compétences. Ce n’est pas moi qui le dis, ce sont les multiples scandales parus dans la presse qui le prouvent. (...) La prochaine votation du 19 mai, la population devra accepter que la démocratie soit bridée par un paquet de vote. Lier la fiscalité des entreprises et l’AVS, cela relève de la malhonnêteté. Et apparemment, les citoyens voteraient pour, selon les sondages. Je ne puis croire que les personnes, même dans le secret des scrutins, votent en faveur de manigances et contre leurs droits. Accepter RFFA c’est accepter que l’on ampute des droits démocratiques. On ne devrait jamais voter contre soi, ce n’est pas naturel, à moins qu’il y ait magouilles…

Créé: 13.05.2019, 16h57

Articles en relation

Stéphane Guex-Pierre: Butin de votes

Blogs intéressants Sylvain Thévoz: Urgence démocratique. Arnaud Cerutti: Chapeau Alain Geiger! Pascal Décaillet: Autodafé dominical. Didier Bonny: « Nous finirons ensemble » : les illusions perdues. John Goetelen: Trump, la grosse bête qui (re)monte Plus...

Arnaud Cerutti: Servette FC: ce merveilleux supplément d'âme

La revue des blogs Pascal Décaillet: C'est la politique elle-même qu'ils dévastent ! Didier Bonny: « L’Adieu à la nuit » : sujet complexe abordé avec sensibilité. Hélène Richard Favre: 8 mai pour les uns, 9 mai pour les autres. Maurice-Ruben Hayoun: De la résilience dans la tradition juive Plus...

Antoine Vielliard: Le MCG fait la loi à Genève

Blogs à lire Rémi Mogenet: J'ai visité le musée du Prado, à Madrid, à l'occasion d'une visite . Pascal Holenweg: Oui, mais après ? Jean-François Mabut: Le RIC sur la culture, c'est la fin des communes genevoises Plus...

Adrien Faure: C’est quoi être démocrate-chrétien au XXIe siècle ?

La revue des blogs André Pfeffer: RFFA : Débâcle Socialo-PLR ! Anne Cendre: Hammershoi, peintre de la sérénité. Paolo Gilardi: RFFA: chantage international? Edmée Cuttat: un conte féministe qui se perd en route. John Goetelen: Fred Vargas incandescente Plus...

Christina Meissner: Un pourcent naturel pour la biodiversité

Blogs sélectionnés Daniel Warner: Should I Feel Guilty That Joe Biden Speaks to Me? Maurice-Ruben Hayoun: L'islamophobie, und discours victimaire? Edmée Cuttat: ”Les crevettes pailletées”. Drôle, festif et émouvant. Arnaud Cerutti: Une promotion qui ne tomberait pas du ciel. Vincent Stohbach: L'Europe de demain. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...