Djemâa Chraïti: Toute vie mérite son récit

La revue des blogsRémi Mogenet: Joseph de Maistre, Français inconscient? Pascal Décaillet Le RIC : tout le monde comprend, sauf... Macron ! Olivier Emery: Laïc comme allergique. Jean-Noël Cuénod: Peuple ou tribus ? Elite ou ploutocratie ? Didier Bonny: « Green Book », une belle réussite. Rodolphe Weibel: L'indécence

Rémi Mogenet: Joseph de Maistre, Français inconscient? Pascal Décaillet Le RIC : tout le monde comprend, sauf... Macron ! Olivier Emery: Laïc comme allergique. Jean-Noël Cuénod: Peuple ou tribus ? Elite ou ploutocratie ? Didier Bonny: « Green Book », une belle réussite.Rodolphe Weibel: L'indécence

Rémi Mogenet: Joseph de Maistre, Français inconscient? Pascal Décaillet Le RIC : tout le monde comprend, sauf... Macron ! Olivier Emery: Laïc comme allergique. Jean-Noël Cuénod: Peuple ou tribus ? Elite ou ploutocratie ? Didier Bonny: « Green Book », une belle réussite.Rodolphe Weibel: L'indécence

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Djemâa Chraïti: Toute vie mérite son récit

(...) Troisième trajet. Le cuistot monte à nouveau dans ma voiture, seul. Il a réfléchi toute la nuit à mon histoire. Il se renseigne, comment écrire la biographie des gens. Puis timidement, il se dit que lui aussi a une histoire de vie. Il se confond en excuses :"Naturellement, c'est pas aussi grandiose que celle que vous avez racontée, mais bon, c'est ma vie! Je le regarde et lui réponds très sérieusement d'une voix grave. - Chaque vie est précieuse, chaque vie mérite d'être racontée. Encouragé par mes mots, il ose poser la question. - Alors votre truc, ça marche comment ? me demande-t-il carrément intimidé. - Ecrire une biographie? Il y a plusieurs façons, lui dis-je, vous pouvez commencer à écrire, ou alors prendre un dictaphone, ou bien on se rencontre et vous racontez et je prends des notes. Tout dépend de ce qu'on choisit, conclus-je. Et puis il faut penser à trouver un titre, dans votre cas ça pourrait être "Mémoire d'un "Voyou", vous voyez, je mets déjà des guillemets à voyou, vous savez pourquoi, parce qu'il faudrait bien se poser la question et savoir et comprendre comment vous en êtes arrivé là ? (...)

Rémi Mogenet: Joseph de Maistre, Français inconscient? Durant ma soutenance de thèse, le 20 décembre, j'ai été interpellé par Bruno Berthier, grand connaisseur de Joseph de Maistre, qui me demandait si selon moi celui-ci était un Français inconscient. En fait, il aurait aimé être français: il se réclamait de Jean Racine, du style de Bossuet, du siècle de Louis XIV, et on a intercepté une lettre adressée par lui à Louis XVIII lui déclarant son désir de devenir son sujet. Dans ses œuvres, il ne se référait pas aux comtes de Savoie, mais aux Francs et à Charlemagne, le seul prince temporel qu'il eût jamais chanté et dont il eût fait un héros. Il regardait la langue française comme quasi divine, portant les vérités saintes de la religion chrétienne - et le peuple gaulois, fait de Celtes latinisés, comme supérieur à tous les autres. Venaient ensuite les Anglais - proches au fond des Français, parce que Bretons à l'origine, puis latinisés, avant de devenir saxons. Cela n'avait rien d'inconscient. C'est cruel à dire pour les régionalistes, mais Joseph de Maistre jurait surtout par la France. C'est ce que j'ai dit à Bruno Berthier, qui n'a pas nié. (...)

Pascal Décaillet Le RIC : tout le monde comprend, sauf... Macron !

(...) En guise de contre-attaque aux mouvements de foule, le locataire de l'Elysée fait semblant de ne pas entendre. Et organise un "grand débat". En réalité, un super-show Macron, pour se montrer, en vue des européennes de mai. Il n'y a, en France, strictement nul besoin de "débat". Il y a un immense mouvement, inédit et passionnant, qui réclame une chose très claire : la possibilité, comme en Suisse avec l'initiative, pour les citoyens, d'inventer eux-mêmes, d'en-bas, les thèmes de la politique. Et de pouvoir légiférer, ou intervenir sur la Constitution, directement. (...)

Olivier Emery: Laïc comme allergique

Par quel étrange phénomène Genève est-elle ainsi devenue allergique à toute expression religieuse ? Jamais, non jamais, l'influence du pouvoir religieux sur le fonctionnement de la Cité n'a été aussi faible, pour ne pas dire inexistant. (...) En ce contexte précité, la loi genevoise sur la laïcité proposée au bon peuple de Genève est une mauvaise et méchante blague. Une solution visant à régler un problème…inexistant. Elle agresse le sens du religieux en général. Elle révèle un athéisme sournois et militant soucieux d'expulser toute référence spirituelle. Elle vise, à terme, à condamner Dieu à l'exil à perpétuité. Enfin, et personne n'est dupe (allo !?), elle exprime un mépris grossier, arrogant et haineux envers nos concitoyennes de confession musulmane.

Jean-Noël Cuénod: Peuple ou tribus ? Elite ou ploutocratie ?

(...) A la place d’un peuple coagulé par un ensemble de valeurs morales, philosophiques, sociales, nous avons une superposition de tribus de plus en plus étrangères les unes aux autres. Elles ont leur propre agenda, comme l’on dit dans les émissions politiques branchées (le journalisme, autre tribu !), leurs propres angoisses, leurs propres soucis. La tribu des cathos s’oppose à celles des gays ou des bobos. Les tribus se réclamant de l’islam se sentent exclues par d’autres. En retour, celles-ci accusent les tribus de l’islam de les agresser. La souffrance des salariés modestes de la tribu rurale laisse indifférents celle des djeunes en banlieue qui errent dans l’ennui et leur rage ne rejoint pas celle éprouvée par la tribu des artisans endettés dans leur lotissement. La tribu des vieux claudique sans que celle des trentenaires, sirotant du spritz en terrasse, leur jette un regard. La tribu des nantis voyage en première et ne partage rien avec les autres, pas même les toilettes de l’avion. Quant à l’élite, même chanson triste. (...)

Didier Bonny: « Green Book », une belle réussite

Publié chaque année entre 1936 et 1966, « The Negro Motorist Green-Book », du nom de son auteur Victor Hugo Green, recensait les établissements qui acceptaient la clientèle noire. Ce guide permettait aux voyageurs noirs de planifier leur trajet pour éviter tout harcèlement, toute arrestation et toute violence. Inspiré d’une histoire vraie et co-écrit par Nick Vallelonga, fils aîné du personnage joué par Viggo Mortensen, « Green Book » est un road movie qui raconte la naissance en 1962 d’une amitié qui dura plus de 50 ans (...) Dans « Green Book », et comme c’était le cas dans « Intouchables », on adhère rapidement à cette histoire d’amitié hautement improbable. Et pas seulement parce qu’elle a véritablement existé, mais parce que les deux personnages sont chacun à leur manière très humain et que, du coup, tout devient possible. (...)

Rodolphe Weibel: L'indécence

(...) J’ai estimé le coût de la boucle de l’aéroport à 740 millions. Admettons que je me sois trompé de 50 %, elle coûterait 1,1 milliard, soit 600 millions de moins que la 1ère extension de Cornavin, et 1,6 milliard de moins que les deux étapes d’extension de Cornavin, et 3,6 milliards de moins que le concept complet des administrations, qui n’offre aucun avantage notable sur la boucle de l’aéroport que je préconise. (...)

Créé: 03.02.2019, 15h49

Articles en relation

Pascal Holenweg: Quand un foulard voile un débat

Blogs en vue Mireille Vallette: La Belgique chasse l’Arabie saoudite de sa Grande Mosquée. Vincent Schmid: A propos d'athéisme. Gorgui Ndoye: Bonne chance au nouveau président du Congo ! Plus...

Esther Alder: Le pouvoir d'arrêter le désastre écologique en cours

La revue des blogs Catherine Armand: On n’accède pas à la Voie verte ! Maurice-Ruben Hayoun: Les juifs dans le Coran. Pascal Décaillet: L'Europe, oui ! Mais pas celle-là ! Daniel Warner: Fondly Remembering Richard Nixon. Mireille Vallette invite Sophie: Thomson et les 72 vierges Plus...

Denis Berdoz: Terminus Genève Aéroport

La revue des blogs Jacques Davier: Get out of here, old chap! Pascal Décaillet: un immense germaniste nous a quittés. Sylvie Neidinger: Traité d'Aix-la-Chapelle CQFD. André Thomann: Ils ont encore frappé. Charly Schwarz: Notre Démocratie est en danger ! Maurice-Ruben Hayoun: un franciscain kabbaliste à Venise Plus...

Edmée Cuttat: "La Mule", road movie intime et mélancolique

Blogs à lire Olivier Emery: Moins de viande moins de voiture et moins d'avion. Michel A. Sommer: Conspiration ? Rodolphe Weibel: Genevois, une enquête publique est en cours. Thomas Bläsi: De l’écoute à l’action. André Naef: L'ombre et les risques d'une destitution. Plus...

Houda Khattabi: Les vaches à lait du Genevois

Bons blogs Gorgui Ndoye: La Suisse ne rend pas fou le politique. Edmée Cuttat: Keira Knightley incarne Colette. Béatrice Deslarzes: Ras le bol... Rémi Mogenet: Christian Sorrel et la littérature savoisienne. John Goetelen: #gillettenomore Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Jocelyne Haller refuse son élection
Plus...