Djemâa Chraïti: Charles Aznavour, un réverbère de la mémoire pour l’éternité!

Blogs à lireAna Roch: Où sont les femmes ? Mireille Vallette: Le roi du Maroc perçoit un lien entre texte coranique et terrorisme. Didier Bonny: « A Star is born » : tout pour la musique. Nathalie Hardyn: La voie solitaire n'est pas dans l'ADN de la Suisse!

Image: sedrik nemeth

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Djemâa Chraïti: Charles Aznavour, un réverbère de la mémoire pour l’éternité!

Charles Aznavour s’en est allé et quel sentiment de vide ! C’est une page de mon enfance qui se tourne avec son départ mais quelle force de souvenirs, quelle puissance d’émotions. Je me souviens de ma grand-mère d'origine valaisanne et suisse-allemande qui en Tunisie écoutait sans relâche sans doute ce qui demeurera les plus belles chansons du répertoire français, celles d’un auteur compositeur qui savait soigner l’âme. gée de 5 ans, j’observai ma grand-mère attentivement et connaissais parfaitement le rituel « Aznavour .» Elle mettait un disque vinyl 45 tours, se versait un verre de vermouth, allumait sa cigarette mentholée et pleurait avant la fin de la première chanson. Et là, je savais que je pouvais tout lui demander, elle était sur son nuage romantique, un brin de nostalgie au fond des yeux, et une reconnaissance infinie pour ce chanteur qui la transportait dans un univers tissé d’amour et de beauté. Lorsque, j’ai lancé ma série sur les « Réverbères de la mémoire », naturellement, Charles Aznavour était en tête de liste parmi les artistes et poètes arméniens ou d’origine arménienne retenus avec sa chanson "Ils sont tombés» dédiée au génocide arménien , puis la chose ne s’est finalement pas faite. (...)

Ana Roch: Où sont les femmes ?

Les entraves viennent de loin. Commençons par la temporalité. Le rythme de la vie poli­tique, très chronophage, s’est installé loin de toute prise en compte de la part dite privée de nos vies. Et pour cause : le modèle a été longtemps simple (et il continue en partie de fonctionner). Les hommes politiques laissaient aux femmes le soin de s’occuper intellectuellement et concrètement de tout ce qui relève de la vie familiale et parentale pour se consacrer à toutes les joies et contraintes de la vie politique. (...) J’ai l’intime conviction que la présence d’un plus grand nombre de femmes en politique permettrait d'en améliorer l’image et la crédibilité. Pour preuve, plusieurs études faites au niveau mondial tendent à démontrer les changements opérés dans le langage et le comportement des élus masculins. En effet, dès lors que des femmes ont commencé à siéger, ils sont devenus moins agressifs, ceci dans de différentes instances politiques, à quel que niveau que ce soit. (...)

Mireille Vallette: Le roi du Maroc perçoit un lien entre texte coranique et terrorisme

Étonnante nouvelle! Alors que toutes les communautés musulmanes d’Europe expliquent que l’islam n’a rien à voir avec le terrorisme, voici que le roi du Maroc Mohammed VI ordonne la suppression des versets de la sourate 48, «El Fath » (La Victoire) dans l’enseignement scolaire en raison d'une influence terroriste possible, et de l'intolérance certaine à l'égard des non-musulmans. Il n’a pas lui-même annoncé la nouvelle, mais selon les diplomates marocains qui l’ont diffusée, la raison de ce changement concerne «l’apologie du terrorisme» et «des appels à la violence». Mohammed VI a expliqué que cette décision s’intègre dans la démarche citoyenne pour la paix, et contre la violence notamment envers les communautés non musulmanes du Maroc. Une rumeur court selon laquelle un projet de changement radical dans l’enseignement de «l’éducation islamique» qui deviendrait «éducation religieuse » est en phase de finalisation au Ministère de l’éducation. (...)

Didier Bonny: « A Star is born » : tout pour la musique

Cette nouvelle adaptation de ce drame musical, déjà porté à l’écran en 1937, 1954 et 1976, met en vedette la star américaine de la chanson Lady Gaga. Bien que cette dernière soit déjà apparue à plusieurs reprises sur le grand écran, c’est toutefois la première fois qu’elle tient le rôle principal. Elle s’en sort à vrai dire plutôt bien et ses fans, mais pas seulement, ne seront pas déçus par sa performance. (...) Le scénario n’est pas le point fort du film, tout particulièrement dans sa partie médiane où ça patine sec. Il suit le schéma hollywoodien bien connu de l’ascension d’une vedette qui a failli passer à côté de son formidable destin, mais qui grâce à la chance, son talent et sa pugnacité finit en haut de l’affiche. Rien donc de bien excitant de ce côté-ci. Mais, heureusement, la manière « d’habiller » cette trame sans grandes surprises est plutôt réussie, à commencer par l’aspect musical. (...) Toujours à l'affiche 5 étoiles. « The Guilty ». (...)

Nathalie Hardyn: La voie solitaire n'est pas dans l'ADN de la Suisse!

C’est sous le slogan mensonger de l’autodétermination que l’initiative du 25 novembre prochain tentera de séduire la population et les cantons. Mais on ne doit pas tomber dans le piège : ce texte est une bombe en puissance. En cas d’application, il risque de faire péricliter des siècles de bonnes relations de la Suisse avec le reste du monde. En instituant la primauté du droit helvétique sur le droit international, c’est une balle dans le pied que se tirerait Dame Helvétie, à l’image du dessin de campagne des opposants. La récente mobilisation des entrepreneurs romands devant les médias le prouve, l’enjeu est déterminant non seulement pour la diplomatie, mais pour toute notre économie. Si la faitière economiesuisse a lancé sa campagne de façon si active, c’est que plus de 600 traités sont menacés, couvrant des sujets allant du commerce à la propriété intellectuelle. En fait, on estime à 97 000 le nombre d’entreprises bénéficiant chaque jour des avantages de ces traités. (...)

Pierre Scherb: Occupez-vous de la sécurité en Ville, M. Barazzone !

Des femmes passées à tabac, des dealers qui occupent nos parcs ou des mendiants à chaque coin de rue : avec 129,9 infractions au code pénal pour 1000 habitants en 2017, notre municipalité connaît un taux de criminalité supérieur à celui de n’importe quel canton suisse. Plutôt que de s’atteler à reprendre en main la lutte contre la délinquance, le Conseiller administratif en charge du Département de l’environnement urbain et de la sécurité propose d’encourager l’immigration illégale intercontinentale en exigeant que la Confédération accorde un pavillon suisse à l'Aquarius. En accordant le pavillon suisse à un navire de propriété allemande, destiné au transport de migrants illégaux, affrété par une ONG française et doté d’un équipage étranger, la Suisse mettrait à mal sa neutralité en dictant la politique migratoire d’autres Etats, dont certains ont clairement manifesté leur refus d’accueillir ces migrants illégaux.(...) (TDG)

Créé: 08.10.2018, 09h07

Articles en relation

Jacques-Simon Eggly: Oser dire les choses

Blogs à lire Maurice-Ruben Hayoun: Le cas Mahmoud Abbas. Bruno Hubacher: La libre-éducation supérieure. Daniel Warner: Justices Go to Cocktail Parties. Demir Sönmez: Charles Aznavour. Rodolphe Weibel: Traversée du lac, désormais 4 tracés. Ce n’est sans doute pas fini Plus...

André Naef: La Suisse berceau du populisme ?

La revue des blogs Edmée Cuttat: "Utoya, 22 juillet", André Thomann: Douce France, Vincent Schmid: L'éternité d'Internet, Jacques-André Widmer: TTC : impéritie crasse ! Bernard Comoli: Élections brésiliennes Plus...

Anne Cendre: Un jardin idéal

Bonne série de blogs Magali Orsini: Les blancs et les noirs. Edouard Cuendet: Lisa Mazzone, omniprésente. Claude Bonard: Les 75 ans de M. Lech Wa??sa. Pascal Décaillet: Ana Roch ou Martin Staub ? Plus...

Vincent Schmid: Lequel est le vrai nihiliste ?

Excellents blogs Jean-Noël Cuénod: Aznavour, un voisinage. Didier Bonny: En vaut-« Elle » la peine ? Maurice-Ruben Hayoun: Le fondateur du judaïsme moderne. Le groumeur genevois: Petit conte de nuit sur un sujet tabou Plus...

Guy Mettan: A la rencontre de la nouvelle économie russe

La revue des blogs Demir Sönmez: Brésiliens de Suisse, Jean-Noël Cuénod: Faut-il pendre les blancs ? Pascal Décaillet: Et personne au pilori ! Didier Bonny: « Le vent tourne » dans le faux sens. Daniel Warner: Remembering Kofi Annan While Trying to Forget Donald Trump Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Conférence sur le climat de Katowice
Plus...