Christina Kitsos: Les milliards d’Ueli Maurer et la précarité cachée en Suisse

Blogs en vuePierre Jenni: Serpent de mer des Genevois. Jean-Noël Cuénod: Bon vent l’Algérie ! Poème à lire et à ouïr. Pascal Décaillet: Pour l'Algérie, donc pour nous.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Christina Kitsos: Les milliards d’Ueli Maurer et la précarité cachée en Suisse

(...) Rappelons que cette réforme est censée déployer ses effets en même temps que le transfert de charge de 90 millions de francs que le Conseil d’Etat veut imposer aux communes du canton, dont probablement plus de la moitié pour la Ville. Par ailleurs, soutenir que le refus de RFFA serait donner un blanc-seing à la droite pour supprimer la taxe professionnelle est une hérésie. Ne soyons pas dupes, même si elle se cache de le revendiquer : si d’aventure, RFFA était soutenue par le peuple, la prochaine étape sera de toute façon la suppression de la taxe professionnelle, soit un peu plus de 100 millions de francs pour la Ville. Ce n’est pas la nécessité de cette réforme qui est contestable, mais bien entendu le résultat final obtenu et son taux d’imposition de 13,99% pour les entreprises à Genève. Ce taux est ridiculement bas en regard du besoin de financement des prestations de la collectivité dont la population a besoin pour vivre en sécurité, se loger décemment, avoir accès à des soins de qualité ou à un enseignement de qualité. (...)

Pierre Jenni: Serpent de mer des Genevois

Afin de commencer par le début, je propose de revenir sur quelques dates importantes de cette saga. Je reprends donc quelques passages et illustrations (cliquez sur les images pour les agrandir) de l'excellent ouvrage écrit à deux mains par David Hiler, notre ancien argentier et néanmoins historien, et Laurence Bézaguet, journaliste bien connue dans notre république. Publié en 1996 soit juste avant la votation qui a plébiscité la traversée de la rade. Je ne vais pas résumer tous ces rebondissements, mais tenter de cerner les enjeux majeurs et les causes des échecs qui se résument à quelques paramètres; financement, type d'ouvrage et positionnement. Et bien sûr l'opposition à tout projet quel qu'il soit. 1896 La toute première trace c'est le tunnel Trachsel qui permettait, et permettrait toujours, le bouclement de ce qu'on appelle la petite ceinture. (...) 1897 Marquera les premières oppositions de principe de tous ceux qui considèrent la rade comme sacrée et intouchable. (...)

Jean-Noël Cuénod: Bon vent l’Algérie ! Poème à lire et à ouïr

Sans violence et avec dignité, les Algériens ont démontré la force qui émane de la foule quand elle devient peuple et rejette l’état de populace. Avec le renoncement de Bouteflika, ils ont remporté une première bataille. Mais il y en a encore tant d’autres à mener. Bon vent, l’Algérie ! Pour elle, un poème à lire et à ouïr. Sentez-vous / Le sirocco de la colère / Qui se lève / Sur les dunes / Sur les villes? // A votre peau / Il porte le feu / De son sel…

Pascal Décaillet: Pour l'Algérie, donc pour nous

(...) Il fallait que Bouteflika s'en aille, c'est sûr. Mais la naïveté des commentaires, leur manichéisme, leur refus de voir à quelles errances fatales, pour l'Algérie donc pour nous, ce départ peut laisser le champ libre, tout cela dévoile l'absence cruelle, chez nous, de connaissance en profondeur des contradictions algériennes. Derrière la candeur des réjouissances, juste parce que l'homme est vieux et impotent, il y a la même ignorance crasse que lorsque nos beaux esprits, il y a quelques années, s'ébahissaient de pâmoison face aux "printemps arabes". On a vu le résultat.

Créé: 12.03.2019, 14h27

Articles en relation

Olivier Perroux: Table avec vue sur le canyon

Bons blogs Maurice-Ruben Hayoun: Antisémitisme. John Goetelen: Violence domestique en Grande-Bretagne. Rodolphe Weibel: La paille et la poutre. Captain Marvel. Plus...

Esther Alder: L’indispensable colère des femmes

La revue des blogs Sylvain Thévoz: Le chroniqueur du Temps se trompe. Hélène Richard-Favre: En ce 8 mars, risquer une question. Olivier Cohen: Et si on plantait des arbres ? Jean-Michel Olivier: Les légendes vivantes. Pascal Holenweg: L'"Appel de Genève" en crise ? Adrien Faure: L'éthique de l'égoïsme rationnel d'Ayn Rand. Rolin Wavre: Quel PLR en 2019 ? Plus...

Sylvia Leuenberger: Non à une nouvelle route au sud de Genève

Bons billets de blogs Eric Bertinat: Adieu Trèfle-Blanc, bonjour Rolex Arena. Jacques-Simon Eggly: Regarder l’UE dans les yeux. Jean-Noël Cuénod: Le tirage au sort en démocratie, qu’est-ce ? Le Groumeur genevois: Tout fout l'camp! Rémi Mogenet: L’Eglise de France différente de l’Eglise de Savoie? Plus...

Gorgui Ndoye: La France doit arrêter de mentir à l'Afrique !

Blogs en vue Hank Vogel: Flash-back. Pascal Holenweg: Anthropocène (de crime). Hélène Richard-Favre: Où sont les femmes? Edmée Cuttat: Fabrice Luchini joue au fin limier littéraire avec Camille Cottin. Pascal Décaillet: Une grève ? Non, une procession ! Daniel Warner: Trump, The Art of the No Deal Plus...

André Naef: Corée: Trump aurait dû suivre l'exemple de Clinton

La revue des blogs Pascal Holenweg: Drame à Genève : le PS déçoit la droite... Rémi Mogenet: Lignées des académies provinciales. Sylvain Thévoz: Anachronisme chronophage. John Goetelen: Mazda droite dans ses jantes face au camp du bien. Pascal Décaillet: Genève mérite mieux Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Tintin a 90 ans
Plus...