Passer au contenu principal

Christian Brunier: Chœur de pomme

Nouvelle édition de notre revue des blogs publié sur le forum blog.tdg.ch de la Tribune de Genève.. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci, pour la qualité de notre forum, d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

Christian Brunier: Chœur de pomme

Dans le cadre du Festival « Antigel », nous avons assisté à l’excellent concert de « Pomme » à l’Epicentre de Collonge-Bellerive, à l’orée de Genève. Claire Pommet, dite Pomme, est une jeune auteure-compositrice-interprète et musicienne lyonnaise. Valeur montante de la chanson française, elle navigue entre le folk et la pop. Cette belle voix chante l’amour, la vie quotidienne et les faits de société. Sans tabou, notamment sur la sexualité, ses paroles sont teintées d’une grande liberté et de romantisme, parfois trop mélancolique à mon goût. Affirmant courageusement ses opinions, pleine d’humour, elle cloue au piloris le sexisme et soutient la cause LGBT. J’aime ces personnalités affirmant leurs valeurs, surtout lorsqu’elles sont contributives de progrès. Féministe assurément, j’apprécie naturellement ses convictions écologiques. Le machisme, comme les catastrophes environnementales proviennent souvent des mêmes milieux. Ses écrits impertinents encouragent l’évolution des mentalités. (...)

Anne Cendre: Artisans artistes

Quartier libre, des Services industriels de Genève, présente en ce moment des livres illustrés pour la jeunesse. Mais c’est le nouvel espace ouvert par la Fondation Michelangelo pour la créativité et l’artisanat, dont le siège est à Genève, qui nous intéresse aujourd’hui. La Fondation va à la découverte des savoir-faire d’exception. Ses initiateurs sont de grands manitous de l’horlogerie, le Sud-Africain Johan Rupert, président de Richemont et l’Italien Franco Cologni, président de Cartier. Leur première exposition, en collaboration avec la Fondation de la Haute horlogerie, Talents rares, met en évidence une quinzaine d’artisans européens, de véritables artistes. Des projections de vidéos et un dispositif de réalité virtuelle montrent le travail de ces artisans qui ont choisi des métiers rares, parfois issus de l’horlogerie. Cinq d’entre eux sont originaires de Suisse : l’ébéniste Bastien Chevalier, l’émailleuse pour cadrans de montre Anita Porchet, la miniaturiste Isabelle Villa, le maître horloger Philippe Dufour, et François Junod, l’automatier dont le Jean-Jacques Rousseau chanteur nous enchante. (...)

Olivier Emery: Vivre simplement pour d'autres puissent simplement vivre

Les vraies causes de la crise climatique et de l'actuelle et dramatique disparition de la vie sur terre ne sont pas d'ordre scientifique mais bien spirituelles : ce sont l'appât du gain et l'égoïsme. Voici les véritables ennemis de l'humanité ! Voici le sens de la prière "Délivre-nous du Mal". Le plus connu des êtres humains naît dans une mangeoire à bétail, passe sa prime enfance dans un camp de réfugiés, vit de l'aumône de quelques femmes, ne laisse pour héritage que son vêtement et, bien sûr mais cependant, Il est joie parfaite et liberté complète pour tous ceux qui le suivent.

Pascal Holenweg: Urgences sociale et climatique contre lenteurs démocratiques

(...) On a beau, parfois, se rêver en deus ex machina, en maître du monde, en souverain absolu, en chef du Parti communiste chinois, on accepte de composer avec les procédures démocratiques (sans pour autant renoncer à les améliorer : la démocratie elle-même a besoin d'être démocratisée, et il faut plus d'autonomie aux communes (on est à Genève...) et plus de pouvoir à leurs habitants -d'où notre projet de budgets participatifs). On l'accepte parce qu'on considère qu'il n'est nul espace politique, fût-institutionnel, qu'il faille déserter, tant qu'en ce lieu il est possible de défendre des positions claires, même si elles devaient y être minoritaires : s'il y a urgence, tous les moyens "même légaux" peuvent être utilisés pour y répondre -de l'insoumission à la proposition parlementaire -laquelle toutefois a besoin d'une majorité pour être acceptée : vous voyez à quelle nécessité répond notre objectif d'en obtenir une au Conseil municipal de la Ville. Sinon quoi ? on baisse les bras ? on se résigne ? (...)

Bruno Hubacher: Après nous, le déluge

(...) Que ce soit sur les questions du budget de la défense et la politique étrangère, 738 milliards USD pour le Pentagone pour l’année 2020, en augmentation de 22 milliards USD par rapport à 2019, plébiscité une fois de plus par le Parti démocrate au mois de décembre dernier, les positions sur l’option publique en matière d’assurance maladie, l’effacement de la dette étudiante de 1'500 milliards USD, la gratuité de l’éducation ou l’augmentation du salaire minimum au niveau fédéral, les deux partis affichent un consensus sans faille. Depuis la non-élection de sa candidate Hillary Clinton en 2016, le Parti Démocrate s’attelle à des tentatives de sabotage envers le Président élu, l’une plus grotesque que l’autre. (...) Mayor Pete n’a aucune chance d’arriver jusqu’au « Super Tuesday ». On voit mal la nation la plus bigote de la planète dirigée par un Président homosexuel avec à ses côtés un « First Man ». On ne peut donc établir que des hypothèses quant à l’incidence technique qui, très probablement, n’a rien d’accidentel. Le cauchemar le plus absolu pour le parti aurait sans doute été une victoire claire du sénateur Bernie Sanders dans le premier état dans la course, ce qui aurait créé une dynamique, difficile à freiner. (...)

Marc Schindler: La fourmi française chante toute l’année

La France va mal, l’économie patine, le chômage baisse un peu, mais les Français sont assis sur un tas d’or ! C’est Le Monde qui l’affirme dans une grande enquête sur « les paradoxes de l’épargne à la française ». Hourra, tournée générale, champagne ! Et vive la France ! On se calme : c’est une mauvaise nouvelle pour l’économie française. Ces 528 milliards € épargnés au 2e trimestre de l’an passé plombent la croissance. Pourquoi ? On vous explique. Petit cours d’économie pour les nuls. Les Français épargnent beaucoup, mais ils préfèrent le bas de laine. (...) Le problème, c’est que cette montagne de pognon n’est pas investie en actions dans les entreprises françaises pour soutenir la croissance et créer des emplois, mais en obligations qui financent la dette de la France. Résultat : les étrangers rachètent les entreprises françaises. (...)

Rémi Mogenet: L'esprit de l'atome

épisodes de la troisième saison de Twin Peaks, par David Lynch, je crois mesurer ce qu'a voulu dire le cinéaste inspiré dans la partie où il a montré l'explosion d'une bombe nucléaire dans le Nouveau-Mexique. Car elle libère des êtres démoniaques, en particulier un qui n'a pas de visage mais a des cornes et des seins et les mains retournées, comme s'il venait d'un monde inversé. Il répand clairement le mal, se faisant aider par des Woodmen affreux et splendides à la fois, incroyables de beauté d'un point de vue artistique – et de laideur dans l'ordre moral. Ce sont des agents du mal qui sont comme des orcs de Tolkien, ou ses Black Riders. (...) Dès lors que les humains plongeraient les mains dans ce règne, disait Rudolf Steiner, il faudrait que les forces morales soient décuplées, pour éviter les catastrophes. Cela rappelle Pierre Teilhard de Chardin assurant que les pressions que les peuples exercent actuellement les uns sur les autres, la technologie désormais les rapprochant, créeraient une sorte de fermentation dont forcément l'humanité sortirait grandie, trouvant dans ces épreuves des solutions qui lui permettraient d'évoluer, et de connaître mieux le Christ cosmique. C'était un vœu pieux. (...)

Michel Sommer: Décryptage...

Je ne sais pas vous, mais moi, je suis horripilé par tous ces journalistes qui prétendent décrypter l'actualité comme si tous les faits qu'elle produit relevaient du cryptage, soit d'une intention manifeste de nous en cacher la compréhension. Franchement si tous les journalistes étaient déjà capables de nous expliquer le monde qui nous entourent suffirait à mon bonheur ! Mais peut-être que "décrypter" donne l'illusion d'une plus grande intelligence...ou de l'intelligence tout court ! Mais ma parole, ils se prennent tous pour Alan Turing. Mais lui, au moins aura réussi son décryptage.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.