Bruno Hubacher: Crime en col blanc

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Nouvelle édition de notre revue des blogs publié sur le forum blog.tdg.ch de la Tribune de Genève.. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci, pour la qualité de notre forum, d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

Bruno Hubacher: Crime en col blanc

C’est sans doute avec une pointe de « Schadenfreude » que le quotidien « The New York Times » relate dans son édition du 23 janvier dernier les tenants et aboutissants de ce que son reporter appelle « la fraude fiscale du siècle », connue sous l’appellation « cum-ex ». Le prélude allemand, de cette saga à multiples tiroirs, qui risque bien d’ébranler les fondements même de certains instituts bancaires, débuta le 7 novembre 2016 avec un entretien dans les locaux de la police criminelle de Düsseldorf entre la procureure Anne Brorhilker et le futur témoin clé du Ministère public, l’ancien avocat d’affaires repenti « Benjamin Frey ». (...)

Abbé Alain Arbez: Ne pas désespérer de la raison humaine

Il existe un courant du christianisme qui méprise la raison humaine. Or, une foi aveugle n’est pas un chemin vers la Vérité. Si nous prenons vraiment en compte la démarche biblique, nous constatons que l’accès à la présence de Dieu en ce monde est d’abord une connaissance par la raison. L’être humain est « capax Dei », car Dieu lui est accessible, simplement en admirant la création et ses merveilles. Dans la tradition hébraïque, Dieu est d’abord connu par sa création, puis cette connaissance s’affine lorsqu’est révélé que le Dieu créateur est aussi un Dieu sauveur. (...) Dans la ligne des affirmations de Martin Luther, certains estiment que la foi est totalement dissociée de l’intelligence humaine. « Sola Fides ! ». Le littéralisme biblique s’inspire de cette manière de voir, et tout texte inspiré est reçu sans possibilité de recul critique. Croire est alors conçu comme un don de Dieu vertical auquel l’être humain ne coopère pas. (...)

Simon Brandt: Budget municipal 2020 : l'épitaphe d'une politique

Quelques semaines après le vote du budget 2020 de la Ville de Genève, il convient de revenir sur les priorités et les choix affichés pour le dernier budget de la législature. Et de constater encore une fois le manque total de vision politique de certains partis qui préfèrent démolir des projets plutôt que d'en proposer des concrets. Au surplus, alors que le Conseil administratif ne gouverne plus rien en Ville de Genève depuis plus d'une année, c'est une nouvelle fois le Conseil municipal qui a pris les devants pour doter la municipalité d'un budget en faisant le travail que l'exécutif n'a pas fait. Soit dégager des priorités, se mettre d'accord, et constituer une majorité pour ce faire. A ce titre, le PLR Ville de Genève a pris ses responsabilités en tant que plus grand parti du Conseil municipal non représenté au Conseil administratif. (...)

Mireille Vallette: Les charmes cachés d’Abu Ramadan

Abu Ramadan, l'imam de Bienne repéré en 2017 pour avoir entre autres réclamé «l’anéantissement des chrétiens, des juifs, des Russes et des chiites … » poursuit ses sermons et sa guerre sainte contre les chrétiens et autres mécréants . L’homme, Lybien, peut rester en Suisse… puisqu’il détient un permis de séjour C! Il ne se gêne donc pas pour rabâcher ses propos venimeux. Et comme Allah et Mahomet ont tout bien fait, il vante la sanction des adultères: quoi de plus divinement juste que la lapidation? Des enregistrements réalisés à la mosquée Ar’Rahman de Bienne (canton de Berne) en témoignent. (...) J’accrédite l’idée qu’Abu Ramadan n’a pas réclamé l’anéantissement des chrétiens, des juifs et des chiites lors des conférences auxquelles il était invité par ces centres. Mais j'aimerais savoir quel contenu leur plaisait tant dans les discours du prêcheur pour qu’ils l’invitent si fréquemment. Et souvent, mais ça n’a sûrement rien à voir, en compagnie de Hani Ramadan. (...)

Marie-France de Meuron: ”Le cancer, un tremplin vers la vie”

el est le titre de la traversée du cancer vécu par Christian Roesch qui a accepté son épreuve en en captant les expériences autant avec son corps qu'avec son coeur, sa raison et son esprit. Chirurgien-dentiste de profession, il a déjà les sens bien éveillés, ce qui lui permet de trouver un "code d'accès dans le mouvement interne qui peut faire passer du pire au meilleur de soi". Ch. R. décrit de façon très précise ce qu'il éprouve et comment il utilise ses perceptions pour libérer des élans vitaux en lui, malgré la gravité de son cancer et les traitements lourds qu''il subit. (...) Un travail très intéressant effectué à la Haute école de travail social de Genève présente les liens possibles entre l'apparition du cancer et un bouleversement émotionnel. Il cite divers travaux effectués par des chercheurs dans différentes contrées qui "semblent prouver la théorie du lien entre la répression des émotions et l’incidence du cancer". (...)

David Frenkel: Une personne sans nom

J’avais trente et un an en ce début du mois d’avril. L’hiver, cet artiste, n’en terminait pas de découper le tapis céleste en lamelles. Les fines tranches de nuages blancs ne cessaient de tomber sur la parure décatie d’une terre encore somnolente. Je marchais d’un bon pas sur un sentier qui traversait un champ de blé. Eloigné de toute habitation, il reliait la maison où j’habitais, à un village éloigné de trois kilomètres. C’était dimanche, je me rendais chez un proche ami ; j’avais hâte de le retrouver. Cet ami était ma cellule familiale.(...) A mi-chemin, je croisai un vieillard qui portait un sac en bandoulière. Il m’apostropha avec un sourire narquois : – Jeune homme, pourquoi vous hâtez-vous ? Ce qui doit vous arriver, s’accomplira. Votre vie a tout son temps. Si quelqu’un doit se hâter, c’est moi ; j’ai fait mon temps. Or mes jambes ne me portent plus. (...)

Créé: 03.02.2020, 09h33

Le meilleur des blogs

Jean-Noël Cuénod: Edouard Philippe, à quoi peut-il bien servir?

Pierre Béguin: La rééducation des citoyens

Anne Cendre: Arsenijevic à Marmottan

Simon Brandt: Ma vision et mes projets pour Genève

Sami Kanann: La possibilité d’un avenir à chaque enfant


Pascal Décaillet: Suzette face à la Communauté du Bien


Olivier Baud: Salaires « hors classes »... mais pas hors canton

Didier Bonny: « 1917 » : époustouflant

David Frenkel: 75e anniversaire de la libération d'Auschwitz

Sylvain Thévoz: Les arbres repoussent, pas la vie humaine

Pierre Kunz: La propagande trompeuse d'Oxfam

Paolo Gilardi: Toutes des salopes?

Jacques-Simon Eggly: Sur ces scandales sexuels

Catherine Armand: Des inégalités aussi dans les communes «riches»!

Valentin Dujoux: Des panneaux de signalisation féminisés

Edouard Dommen: Munitions englouties

Christian Brunier: Défendons la parole libérée des femmes

Patrick -E. Dimier: Un renoncement à juger

Link

Manuel Alonso Unica: Les Pâquis contrent les vélos

Edouard Dommen: Les vaches à lait sont des travailleuses

Djemaâ Chraïti: Sur les traces du héros, l'esclave Benkos Biohò


Philippe Meyer: Après le crash ?

Pierre Béguin: L'ogre Matzneff

André Naef: Trump et l'Iran: la loi de la jungle

Didier Bonny: L'enjeu de la votation du 9 février

Abbas Aroua: Critères pour différencier les entités à référence religieuse

Arnaud Cerutti: Roger Federer: 2020, avec l'envie d'y croire

Rolin Wavre: Souffrance et incompréhension

Charly Schwarz: Une démocratie à réinventer

Hank Vogel: Bonne année 2020!

Marc Schindler: Dr Carlos et Mr Ghosn

Olivier Emery: Enfant de Dieu ou du diable ?

Claude Bonard: Les nappes du Père Glôzu

Pascal Décaillet: Glôzu, pour toujours

Alain-René Arbez: Noël !

Edmée Cuttat: «Echo», singulier Noël à l'islandaise

Jacques-Simon Eggly: Vers un retour de l’éthique

Pascal Holenweg: PS genevois : du bon usage d'une crise(tte)


Vincent Schmid: La joie rare

Jean-Noël Cuénod: Amorce d’un grand ras-le-bol mondialisé ?

André Naef: Un camélon nommé Boris

Jean-Michel Olivier: Grâce à Venise

Demir Sönmez: 81e édition Coupe de Noël

Bernard Comoli: Davi Kopenawa « Prix Nobel alternatif »

Sylvain Thévoz: Les casseurs sont au parlement!

Michèle Roullet: Le PISA Nouveau est arrivé!

Marc Schindler: Jeu de Mikado en France

Gabriel Jaccard: Les Verts, pas mûrs pour le Conseil fédéral

André Naef: Menaces sur l'universalité du football

Cédric Segapelli: Morgan Audic, “De Bonnes Raisons De Mourir”

Jean-Philippe Accart: Genève, la Ville-Monde

Maurice-Ruben Hayoun: La France va de plus en plus mal…

Didier Bonny: « J'accuse » : un peu trop sage

Mathias Buschbeck: Le pire des projets de budget

Eric Bertinat: Pannes de sport

Gabriel Jaccard: Motion ”Blockchain GVA”

Bruno Hubacher: Propagande

Alain-René Arbez: Quels calendriers de l'Avent?

Mireille Vallette: Loi sur la laïcité, encore une lutte…

Pascal Décaillet: Vital, la simplicité des Justes

Claude Bonard: Une Escalade oubliée, La nuit des échelles de mars 1529

Anne Cendre: Le musée forteresse de Lausanne

Jean-Noël Cuénod: Voile, croix et kippa pour les élus genevois

Vincent Schmid: La belle Escalade et la paix de Saint-Julien

Antoine Vielliard: La question de la scolarisation des Genevois de France

Rolin Wavre: «Je suis fatigué des postures qui phagocytent le débat public ou privé»

Catherine Armand: La passion de la Commune

Pascal Holenweg: A propos de la succession de Christian Levrat

Pierre Béguin: Rhinocérite

John Goetelen: La faute d’Antonio Hodgers


Edmée Cuttat: Un brûlot social sur la banlieue

Patrick Dimier: Genève aura-t-elle un budget en 2020 ?

Sylvie Neidinger: Gilets Jaunes, Brumaire An 1

Adrien Faure: L’égalitarisme strict et la pauvreté

Vincent Schmid: J'accuse, un film de Roman Polanski

Cyril Aellen: La droite a perdu. La droite peut gagner

Anne Cendre: Bustes contemporains

Valentin Dujoux: Les combats rétrogrades de certain-e-s

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Moubarak
Plus...