Antoine Vielliard: Pour une Renaissance de l'Europe

Excellents blogsJean-Noël Cuénod: Affaire Vincent Lambert : où est l’amour ? Anne Cendre: Hameaux pour une vie nouvelle. Daniel Warner: To be or not to be a Good Samaritan. Pascal Décaillet: Deux siècles, un bel âge pour mourir. Pascal Holenweg: L'opium des commerçants genevois.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Voici la revue des blogs de notre forum blog.tdg.ch. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci, pour la qualité de notre forum, d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

22 mai

Antoine Vielliard: Pour une Renaissance de l'Europe

Ce dimanche 26 mais, je voterai avec conviction pour la liste d'union et de rassemblement entre La République en Marche, le Mouvement Démocrate (auquel j'appartiens et que je préside en Haute-Savoie), le Mouvement Radical, et AGIR : la liste Renaissance conduite par Nathalie Loiseau. Parce que la lutte contre le réchauffement climatique (...) Parce que des multinationales, devenues plus puissantes que les nations tentent d'échapper aux lois sociales et fiscales des pays souverains ne pourront être contrôlées démocratiquement qu'à l'échelle du continent : les multinationales de la téléphonie ont ainsi du supprimer le racket du roaming, les multinationales du numérique doivent désormais rendre des comptes sur la protection des données et devront demain payer des impôts comme les autres entreprises. Parce qu'à St Julien nous mesurons à quel point c'est l'Union Européenne qui nous a permis la suppression des quotas de permis de travail en Suisse, c'est grâce aux traités obtenus par l'Union Européenne que le droit sera dit sur l'accueil des enfants frontaliers dans les écoles genevoises. Nous avons besoin de la protection de l'Union Européenne face aux discriminations qui se multiplient en Suisse. Pour cela nous avons besoin d'une Europe plus forte. (...)

Jean-Noël Cuénod: Affaire Vincent Lambert : où est l’amour ?

(...) Une chose au moins est certaine : cette affaire en dit long sur l’état de notre société.(...) Tout d’abord, elle nous plonge dans l’épais brouillard qui efface la frontière, jadis si nette, entre la vie et la mort. Situation d’autant plus oppressante que la sécularisation a eu pour corolaire d’évacuer la mort des sociétés occidentales. Ne pouvant plus adhérer à la consolation administrée par les rituels sociaux des religions devenue inaudibles, l’Occidental tente compulsivement de chasser la mort. Il sait bien qu’elle interviendra un jour, le plus tard possible, mais pour le moment il ne veut pas le savoir. Toutefois, la mort reste là, refoulée, tapie dans les plis de son inconscient, prête à l’envahir d’angoisses à la première alerte. Ne pas penser à la mort est l’un des plus sûr moyen de pourrir sa vie. L’une des causes de ce mal-être qui se répand dans les pays sécularisés provient peut-être de cette perte des rituels liés à la mort. (...)

Anne Cendre: Hameaux pour une vie nouvelle

Deux hommes sillonnent Genève depuis des décennies dans un combat sans relâche pour soutenir les victimes de la précarité. Leur dernière victoire a été remportée à l’issue de leur Pari fou des studios mobiles dont Valérie Bierens de Haan raconte l’odyssée (Ed. L’ ge d’homme, 2019, 175 p., 10 €) avec enthousiasme et admiration. Ni l’un ni l’autre ne sont natifs de Genève. Arrivés dans notre ville, ils ont pris à bras le corps le parti des éclopés de la vie. Noël Constant a fondé Carrefour-Rue en 1986 et Vince Fasciani s’est joint à lui. Un tandem qui se complète : l’un lance des idées, l’autre les réalise. « C’est leur entente dans leurs différences qui est à l’origine du succès de ce qu’ils entreprennent », écrit Valérie. (...)

Daniel Warner: To be or not to be a Good Samaritan

During my commute on a Geneva tram one morning, a woman started to faint. Everyone standing around her tried to help, first to sit and then to lie down. The alerted driver stopped the tram. An ambulance arrived shortly. In another world, a government official in Texas was arrested for helping three young Central American migrants. They had flagged her down on a Texas highway and she went into her “total mom mode” by letting them into her car. While the woman was calling friends for advice about getting medical help - one of the siblings appeared to be seriously ill - a sheriff’s deputy pulled up to her car shortly followed by a Border Patrol officer, read her the prerequisite civil rights, and then took her to a holding cell where she was detained for three hours. She was informed that she could be found guilty of transporting illegal aliens. What is the difference between the two Samaritans? (...)

Pascal Décaillet: Deux siècles, un bel âge pour mourir

(...) Mourir, mais qui parle de mourir ? Réponse : moi, ici et maintenant. J'ai beau avoir consacré ma jeunesse à la collection frénétique des vieux journaux (...), avoir passé toute ma vie professionnelle dans ce magnifique métier, je ne le tiens pas pour éternel. Je le tiens même pour éminemment mortel. Je le tiens même pour bientôt mort. Il n'a y pas à s'en émouvoir. (...) Arrive un temps où le besoin n'est plus si pressant. Par exemple, en l'espèce, parce que le métier a totalement perdu - ce qui est une bonne chose - son monopole de la médiation, ainsi en ont voulu les nouvelles techniques de communication. Le journalisme est né d'une technique devenue industrielle (l'imprimerie), il se meurt face à l'avènement d'autres techniques : la mise en réseau, la numérisation. (...) Le liberté de chercher, gratter, sortir des informations d'intérêt public, est tout aussi universelle. Elle ne saurait en aucun cas être réservée à une seule caste, qui, sous prétexte "d'investigation", aurait, plus que toute citoyenne, tout citoyen, le droit de se renseigner sur autrui. Les seuls qui croient encore à l'exclusivité professionnelle de ce droit (totalement autoproclamé) sont les journalistes eux-mêmes, et leurs corporations.

Pascal Holenweg: L'opium des commerçants genevois

(...) Les commerces genevois pourront ouvrir trois dimanches par an, plus le 31 décembre. Pendant deux ans (c'est une période-test, sans doute du genre "provisoire qui dure"). Mais quels commerces ouvriront ? quels dimanches ? On n'en sait rien. On sait juste que le Conseil d'Etat devra rendre un rappoort et consulter les partenaires sociaux. (...) On n'avait d'ailleurs pas de problèmes pour faire des courses le dimanche, quand on en avait besoin : les supérettes de la gare et de l'aéroport, les dizaines de dépanneurs ouverts tous les jours, certains 24 heures sur 24, y pourvoyaient. Et si ça ne suffit pas, le Léman Express permettra d'aller plus facilement faire à Annemasse les achats qu'on peut y faire à moindre prix qu'à Genève. (...) La religion des ouvertures dominicales est l'opium des commerçants genevois.

Haykel Ezzeddine: Encore une perturbation à l’heure de pointe

Les usagers des TPG continuent de galérer tous les jours au rythme des alias de la circulation. Vivement le départ du CEVA qui j’espère résoudra certains problèmes. Quand tout est fluide tout va bien. Mais il suffit du plus simple incident pour que toute la ville en pâti. Ce matin, à Moillesulaz à une heure de pointe vers 7h35, tous les trams ont été obligés à l’arrêt à cause d’un incident routier. Un gros camion de chantier a accroché avec sa bene la ligne électrique. Encore un début de journée de galère ! Les TPG n’y sont pour rien. C’est la faute à la malchance. Et c’est l’usager qui trinque. Ainsi va la vie ! (...)

Créé: 22.05.2019, 12h54

Articles en relation

Maurice-Ruben Hayoun: Où se cache le vrai, l’authentique Sartre ?

Blogs en vue Pascal Holenweg: L'amer de toutes les batailles ? Hélène Richard-Favre: Au-delà de l’être, au-delà de sa famille, le poids des valeurs. Bruno Hubacher: En attendant la révolution. Charly Schwarz: Comment expliquer le « Green business ». Adrien Faure: Le postmodernisme et l’héritage hippie Plus...

Vincent Schmid: Pour Shafique Keshajee

La revue de presse des blogs Jean-Souhel Gowrié : Les dhimmis de Bienne et le PDC. Edmée Cuttat: Terrence Malick, sérieux prétendant à la Palme d'or. Rémi Mogenet: Le mythe républicain de l'ancienne Rome à la France moderne. Hani Ramadan: Avec nos frères persécutés. John Goetelen:Alain Delon : « Je vais partir » Plus...

Haykel Ezzeddine: Eurovision 2019: bravo Hatari pour ce message politique!

Sélection des blogs Pascal Décaillet: Indépendants, réveillez-vous ! Jean-François Mabut: Ce résultat n'est pas un vote de gauche. Jean-Michel Olivier: Reinhardt revient à l'Estrée de Ropraz. Djemâa Chraïti: En hommage à Pierre Losio. Daniel Warner: Swiss President Maurer in the Oval Office Plus...

Mireille Vallette: Les bénéficiaires suisses de Qatar Charity

Blogs en vue Jacques-Simon Eggly: Pour le climat mais en même temps... Samuel Gaud: La Cordée inspire... Edmée Cuttat: Almodovar vaincra-t-il la malédiction avec ”Douleur et gloire”? Le groumeur genevois: Je reviens de Doubaille. Arnaud Cerutti: Un sale tour pour Johan Nikles. Plus...

André Naef: De la culture suisse au coeur de Rome

La revue des blogs Didier Bonny: Journée mondiale contre l'homophobie et la transphobie. Guy Mettan: Comment la Suisse peut sauver l’Europe. Jean-Noël Cuénod: Les maux des mots. Pascal Holenweg: Hébergement des sans-abris à Genève. Sylvain Thévoz: Capitalisme bébé. Pascal Décaillet: La sale guerre des Etats-Unis contre l'Iran Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...