Anne Cendre: Oiseau de proie et mains propres

Blogs sélectionnésAntoine Vielliard: La Suisse ne peut dire ni oui ni non à l'Europe. Didier Bonny: Multiplication urgente de petits ruisseaux. Charly Schwarz: Un dimanche soir ordinaire... Edmée Cuttat: Isabelle Huppert en prédatrice manipulatrice dans ”Greta”.

 Jean-Noël Odier

Jean-Noël Odier

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Voici la revue des blogs de notre forum blog.tdg.ch. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci, pour la qualité de notre forum, d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

Anne Cendre: Oiseau de proie et mains propres

« Puis-je être un oiseau de proie et garder les mains propres ? » Tel est le dilemme qu’affronte Antonin, un jeune entrepreneur européen, pour l’exécution d’un immense projet de réindustrialisation dans une région sinistrée des Etats-Unis. Et tel est le thème du roman d'un jeune Franco-Suisse, Jean-Noël Odier. (...) L’auteur brosse un portrait terrifiant de l’Amérique actuelle, soumise à ce qu’il appelle la « Sainte Alliance de l’esprit d’entreprise et du compte en banque ». On pourrait la surnommer "la Bête de l'Ouest". (...) Les descriptions détaillées, dans un style presque balzacien, du travail, de la guerre, des villes, des arnaques, de la justice, éveillent des sentiments de colère, ou d’admiration. L’auteur parle de ce qu’il connaît. Il a participé à des projets similaires. Mais c’est la première fois qu’il en construit un roman. (...)

Antoine Vielliard: La Suisse ne peut dire ni oui ni non à l'Europe

Nous arrivons au bout de l'impasse de plusieurs décennies de dénigrement de l'Union Européenne. La Suisse se trouve coincée : incapable de dire "Oui" à un accord que ses autorités ont pourtant mis plusieurs années à négocier, mais pas plus capable de dire "Non". Le parallèle avec la situation britannique est frappant. Incapable de dire "Oui" car voilà maintenant 20 à 30 ans, que le peuple Suisse est inondée d'un discours dénigrant sur l'Union. L'UDC prétend que l'Union est antidémocratique, et aucun des autres partis ne réponds que c'est l'Union qui organise la seconde élection la plus importante au monde. Aucun responsable politique ne rappelle que les instances démocratiques de l'Union sont le parfait reflet des instances fédérales : le Parlement Européen pour le Conseil National, le Conseil Européen pour le Conseil des Etats et la Commission Européenne pour le Conseil Fédéral. Les plus lâches font même semblant d'oublier que les processus de décision de l'Union à la majorité qualifiée ressemblent à l'exigence fédérale de double majorité du peuple et des cantons. L'armée Suisse est une fierté nationale, mais la sécurité de la Suisse est grandement assurée par les pays de l'Union. (...)

Didier Bonny: Multiplication urgente de petits ruisseaux

Les émissions de CO2 ont augmenté de 2% dans le monde en 2018, la hausse la plus forte observée depuis 2011. Cette mauvaise nouvelle est passée totalement inaperçue en Suisse la semaine dernière. Elle a été mise en avant dans un rapport sur l’énergie du…géant pétrolier BP. (...) Pourquoi une telle augmentation des émissions de CO2 en 2018 alors qu’elle avait progressé lentement, voire stagné, depuis sept ans ? Elle serait due, selon le rapport BP, au dérèglement climatique, lui-même dû au taux de CO2 dans l’air, qui a comme conséquence une augmentation du nombre de jours très froids et très chauds entraînant une demande accrue de climatisation et de chauffage. Un cercle vicieux infernal qui mène droit à la catastrophe. (...)

Charly Schwarz: Un dimanche soir ordinaire...

Le blues du dimanche soir, ce malaise impalpable qui nous envahit quand se profile le lundi. C’est sous la responsabilité de Monsieur Ramos, que l’université de Montpelier a piloté une étude sur le blues du dimanche soir. Il y a très peu de recherches sur le sujet, mais un sondage a rapporté que plus de 50% des personnes interrogées dorment mal dans la nuit du dimanche au lundi, des médecins relèvent que des patients se pleignent et les blogs regorgent de témoignages. L’étude identifie des phénomènes récurrents au dimanche soir . A l’origine, l’idée de travail associé à une contrainte dont les symptômes sont stress et fatigue. (...)

Edmée Cuttat: Isabelle Huppert en prédatrice manipulatrice dans ”Greta”

(...) Sur une idée pas follement originale, le réalisateur irlandais Neil Jordan, à qui l’on doit notamment La compagnie des loups et Entretien avec un vampire signe un film à suspense en forme de huis-clos d’horreur où il cherche à faire monter la tension. En mettant en scène Greta, une veuve névrosée, inquiétante, paranoïaque et maléfique. Omniprésente, surgissant à tous les coins de rue mais restant dans la légalité ce qui empêche la police d’intervenir, elle ne cesse de harceler la malheureuse Frances. Et finit par lui faire vivre un véritable enfer. (...) C’est au niveau du scénario, dont on regrette les incohérences et la fin prévisible que cela pèche. (...)

Jean-François Mabut: C'est à elles de prendre leur place aujourd'hui

Que faire? Obliger tout employeur à publier une déclaration sur l'honneur qu'il applique bien la discrimination zéro (et pas seulement à l'égard des femmes), suivie de quelques audits payés par les contrevenants, assortis de quelques obligations, le tout publié. devrait contribuer à réduire l'écart. L'égalité des carrières - c'est elle qui fait que l'écart des rémunération monte à quelque 20% entre les hommes et les femmes - est en revanche un chemin semé d'embûches qu'aucune manifestation ni acte politique ne pourront bouleverser rapidement sauf, peut-être, ce courage donné aux femmes, cette conviction que tous nous devons incorporer partout toujours et jusque dans le moindre geste quotidien: l'égalité. Prendre sa place exige, encore et peut-être pour longtemps, que l'homme s'efface un peu (...)

Créé: 17.06.2019, 10h10

Articles en relation

Demir Sönmez: L'orage de grêle a frappé Genève

Blogs à voir Djemaa Chraïti: Un défilé du 14 juin 2019 inoubliable. Daniel Warner: Let Us Laugh Together, On Principle. Mireille Vallette: Un ouvrage érudit autopsie le Coran et sa théologie. Pascal Décaillet: Que chacun tienne son journal ! John Goetelen: Journalistes harcelées: Tamedia nous prend pour des veaux Plus...

Michèle Roullet: Première pierre d’un tombeau !

Sélection de blogs Leila el Wakil: Supplique pour un ”avenir (radieux)”. Sylvain Thévoz: Combien étaient-elles ? Edmée Cuttat: Huppert en prédatrice manipulatrice dans ”Greta”. Didier Bonny: « Venise n’est pas en Italie » : un voyage plutôt réussi. John Goetelen: Journalistes suisses harcelées sexuellement. Plus...

Marie Barbey-Chappuis: Le 14 juin... pour rompre avec la politique des petits pas !

Blogs à lire Sylvain Thévoz: Merci aux femmes. Pascal Holenweg: Genf ferraille. Olivier Perroux: Lourd silence socialiste. Didier Bonny: Des femmes combattantes. Pascal Décaillet: USA - Iran : parlons juste ! Michel A. Sommer: Donneur de légion Plus...

Aurélie Friedli: Les raisons du grand débrayage

La revue des blogs Esther Alder: Quand la honte changera de camp. Mireille Vallette: Grève des femmes: où sont les féministes? Hélène Richard-Fravre: La grève des femmes pour les nul(le)s. André Naef: De l'art public le long du tram 14. Pascal Décaillet: Kosovo : ignorance ou complicité ? Plus...

Sylvain Thévoz: Formule 1 et sexisme à La RTS : qu'on en finisse!

Bons blogs John Goetelen: Les Bleues sur les chapeaux de roue. Manuel Alonso: Il était une fois l’éthique en entreprise. Colette Museur: Questions. Jean-François Mabut Raté mais beau. Réussi mais morne. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.