André Thomann: De la musique avant toute chose

Blogs sélectionnésRonald Zacharias: Le porno inclusif, ou 'éthique'! Jacques-Simon Eggly: Avec les femmes mais sans trop d’Etat. Danièle Bianchi: Ma poubelle. Pascal Holenweg: Le canari et les glaciers. Rémi Mogenet: Le sourire d'Addis et autres textes

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Voici la revue des blogs de notre forum blog.tdg.ch. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci, pour la qualité de notre forum, d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

André Thomann: De la musique avant toute chose

(...) Il y a deux sites sur internet sur lesquels je clique souvent et qui me revigorent.. Le premier c’est celui des Proms de Londres (lisez Henry Wood Promenade Concerts), une création de ce musicien en 1895, des concerts pendant huit semaines d’été destinés à faire connaître la musique classique au plus grand nombre. (...) Le second site, à peu près à la même latitude du premier, c’est celui de la Waldbühne à Berlin. (...) Si j’ai voulu décrire ces deux évènements artistiques de haut vol, c’est que j’y ai trouvé matière à réflexion. Lorsque les 20.000 spectateurs de la Waldbühne (20.000 selon la police) avant de quitter les lieux n’ont pas molesté les musiciens ni détruit leurs instruments, et quand ils sont rentrés chez eux, il n’y a pas eu d’incendie de voitures ou de poubelles…. Y avait-il seulement des gendarmes ? Non, tout s’est passé dans le calme. Dans le cas contraire la presse en aurait fait des choux et des pâtés… (...) Cela signifie qu’il y a une vertu dans la musique. Je parle ici de la vraie musique, pas du rap ou d’un concert Johnny où on fracassait les sièges. (...)

Ronald Zacharias: Cela manquait cruellement au programme égalitariste: Le porno inclusif, ou 'éthique'!

Le plus très excellent journal 'Le Temps' (19 juin 2019) a eu la bonne idée de consacrer une pleine page à un phénomène de société (ou dois-je dire 'sociétal') majeur, savoir l'avènement de l'art pornographique dit éthique ou moral. (...) Le 'novporn', entièrement ré-intellectualisé façon 'théorie du genre', s'est hissé au niveau de l'expression artistique convenable dans la mesure où il ne peut plus être considéré comme dévalorisant ou de nature à porter atteinte à la dignité humaine. Par quelle grâce? Du fait qu'il sera dorénavant nécessairement plus inclusif (LGBTQIA+), ce qui le rendra, pour l'avenir, parfaitement acceptable sur le plan éthique ou moral. Un peu comme la pute reconvertie, 'politiquement correct' oblige, en travailleuse du sexe. (...) Le porno, pas bien; le novporn, bien! Décidément, avec Orwell, on ne se quitte plus.

Jacques-Simon Eggly: Avec les femmes mais sans trop d’Etat

(...) Évidemment, les féministes les plus militantes auraient voulu bien plus et bien plus contraignant. Elles rêvent de quotas partout. Mais cette approche en uppercut néglige la vue d’ensemble d’une question… (...) osons un post-scriptum, en prenant le risque d’être lapidé par quelques unes… Puisse notre siècle cultiver encore et toujours le parfum d’une délicieuse différence (le contraire de l’indifférenciation et de l’ennui qui naquit un jour de l’uniformité) entre les hommes et les femmes. Puissions nous conserver ce zeste de galanterie, de séduction réciproque dans le respect mutuel, jusques dans le quotidien de nos activités professionnelles. La perspective d’une Société à genres neutres, plombée par un puritanisme parano à l’américaine, fait horreur. A quand la greffe de robots ! Laissons place à la poésie de la différence qui a inspiré les plus grands poètes, les plus grands romanciers et qui a fait , pour une part, la beauté de la civilisation enropéenne.

Danièle Bianchi: Qu'est-ce que j'ai mis dans ma poubelle ?

Avez-vous lu le livre de Béa Johnson ? Zéro déchet ça vous parle ? Bon j'ai voulu en savoir un peu plus et je me suis plongée dans la lecture des livres "anti-gaspillage" et autres "Zéro Déchet". J'ai donc regardé ce que je mets à la poubelle…

Pascal Holenweg: Réchauffement climatique : Le canari et les glaciers

(...) Le réchauffement climatique ne connaît pas de frontières, la décision politique, elle, hélas, y est encore contrainte. L'initiative des glaciers ne va pas stopper le réchauffement climatique. Mais aucune décision nationale ne le pourrait. Et même les engagements internationaux pris jusqu'à présent n'y suffiront pas. Le réchauffement climatique et les dégâts sur l'environnement sont trop avancés pour que le concept de "développement durable" ou la "croissance verte" aient encore quelque pertinence comme alternative au mode de développement actuel. Ce qui s'impose, c'est une réduction massive de la demande en transports, un encouragement aux modes de déplacement économes en énergie (la marche, le vélo, les transports publics), un transfert massif de la production et de la consommation d'énergie de sources fossiles vers des sources renouvelables. C'est ce que l'initiative des glaciers propose, là où elle peut le proposer : en Suisse. C'est donc là qu'il faut la soutenir, et la faire adopter.

Rémi Mogenet: Le sourire d'Addis et autres textes

(...) J'ai bien lu, par ailleurs, plusieurs textes du livre, et ils sont tous intéressants, choisis avec soin par l'éditeur Lionel Bedin. Celui-ci, à cause de la lettre initiale de son nom, ouvre le recueil, et il rend compte agréablement d'ouvrages d'écrivains importants du genre du récit de voyage. Puis il y a mon vieil ami Georges Bogey, qui évoque, en une dissertation magistrale, l'essence du vrai voyage. Enfin Yanna Byls, qui fait part de ses émotions grandioses lors d'un voyage au Maroc, qui l'a amenée près des dieux. Je poursuivrai ma lecture bientôt, et reviendrai sur les autres auteurs. Merci à Lionel Bedin de cette belle initiative. Je lui suis également reconnaissant d'avoir inséré un texte de Jacques Replat (1807-1866) sur Jean-Jacques Rousseau et son séjour à Annecy (assez mal connu). Le style de Replat est inimitable, et je l'adore. (...)

Créé: 21.06.2019, 08h18

Articles en relation

Gorgui Ndoye: Ismael Lô samedi soir à Genève

Blogs intéressants Maurice-Ruben Hayoun: Hela Ouardi, Les califes maudits. Pascal Holenweg: Laisser Malthus reposer en paix. Et nos "identitaires" ratiociner en vain. Jean-François Mabut: La lettre d'info d'Yves Daccord dans Heidi.news. Pascal Décaillet: Allemagne, Ukraine, paravents- Plus...

Aurélie Friedli: Les raisons du grand débrayage

La revue des blogs Esther Alder: Quand la honte changera de camp. Mireille Vallette: Grève des femmes: où sont les féministes? Hélène Richard-Fravre: La grève des femmes pour les nul(le)s. André Naef: De l'art public le long du tram 14. Pascal Décaillet: Kosovo : ignorance ou complicité ? Plus...

Sylvain Thévoz: Formule 1 et sexisme à La RTS : qu'on en finisse!

Bons blogs John Goetelen: Les Bleues sur les chapeaux de roue. Manuel Alonso: Il était une fois l’éthique en entreprise. Colette Museur: Questions. Jean-François Mabut Raté mais beau. Réussi mais morne. Plus...

Edmée Cuttat: Avec ”Parasite”, le Sud-Coréen Bong Joon-ho revisite la lutte des classes. Brillant

La revue des blogs Pierre Kunz: Après la grève, quel bilan. Guy Mettan: Conseil national: « Pourquoi je me lance ! » Jean-Philippe Accart: Etes-vous ”Brut” ? Rolin Wavre: Transparence au Palais fédéral : une occasion ratée. Jean-François Mabut: Leman, Swisso, Euro, Mondo Plus...

John Goetelen: Quand les championnes du monde perdaient contre des garçons de moins de 15 ans

Bons blogs Anne Cendre: Violet, couleur de la colère, couleur de la violence. Anne Cendre: Violet, couleur de la colère, couleur de la violence. Pascal Décaillet: Mme Merkel, Présidente de la Commission ? Une folie ! Pierre Jenni: #femmes, violet, manif, égalité etc. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.