Alice Genoud: Genève Aéroport, un débat qui peine à décoller

Le meilleur des blogsDavid Frenkel: La probité journalistique. René Longet: Tous les partis pareillement verts ? Pascal Gavillet: André Dussollier : «Je chasse au maximum mes tics de jeu». Abbas Aroua: Après plus de sept mois, le harak en Algérie reste infléchissable. Pascal Holenweg: Exportations suisse de matériel de guerre. Guy Mettan: Record de pauses-bistrot au kilomètre battu

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Voici la revue des blogs de notre forum blog.tdg.ch. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci, pour la qualité de notre forum, d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

Alice Genoud: Genève Aéroport, un débat qui peine à décoller

(...) 14 400. C’est le nombre de signatures déposées à la chancellerie. Récoltées en quelques mois par des riverains et des associations environnementales, qui ont ensemble élaboré le texte de l'initiative. Nous avons l’audace de croire qu’un tel engagement populaire est le signe d’une prise de conscience. C’est le signe que les Genevois connaissent le rôle économique de cet aéroport urbain. Mais c’est aussi une façon pour les Genevois de dire que le degré de nuisances a atteint le niveau de saturation. 2 ANS. Le temps d'attente pour pouvoir enfin voter sur notre initiative. Et ce après qu’un contre-projet porté par le PLR vienne enlever à nos propositions leur substance. Pendant ces deux ans, le débat et les doléances des Genevois sont restés au fond du hangar. Pendant ce laps de temps, le PSIA (plan sectoriel d’infrastructure aéronautique), qui est censé donné un cadre à l’aéroport jusqu’en 2030, a été adopté après une soit disant consultation de un mois, pendant les vacances de Noël… 25. Le nombre d’associations et de partis qui soutiennent aujourd’hui notre initiative. (...) 26.C’est le nombre de communes qui font partie de l’Association transfrontalière des Communes genevoises riveraines de l'aéroport, et qui SOUTIENT cette initiative. (...)

David Frenkel: La probité journalistique

(...) Quand il est question de rendre compte d'un conflit, le journaliste peut prendre parti. Cependant, la déontologie doit veiller à ce que les actes condamnables de chacune des parties soient portés à la connaissance des lecteurs. Hélas, concernant le conflit israélo-palestinien, ce n'est nullement le cas. Les médias européens, comme un seul homme, n'ont de cesse de nous ressortir cette litanie qui accuse Israël du péché originel de la « colonisation ». Par conséquent, les crimes commis par les « colonisés » envers les « colonisateurs » se banalisent et gagnent en légitimité. J'accuse donc nombre de journalistes d'être au service d'une cause qui les dépasse, ou d'être les vassaux de ce « palestinien » qui cultive ce juif que l'on peut houspiller sans passer pour un antisémite. Car parlons-en de cette cause palestinienne : (...)

René Longet: Tous les partis pareillement verts ?

A l’heure de l’urgence climatique, et de la crise de la biodiversité, deux enjeux essentiels pour une planète viable et vivable, chaque formation politique se doit de se positionner. L’UDC a choisi de trumper le peuple qu’elle prétend vouloir représenter en niant la gravité de la situation. Ses partisans agriculteurs apprécieront et gageons que leur nombre fond encore plus vite que nos glaciers. Quant au PLR, il a décidé de prendre tout récemment un certain virage et a joué dans les dernières décisions climatiques du parlement le même rôle que le PDC sous Mme Leuthard dans la stratégie énergétique de la Confédération. Dans le rating écologique des ONG environnementales, basé sur l’ensemble des votes de la législature qui s’achève, Verts et PS caracolent toutefois quasiment ex-aequo largement en tête. En tant qu’ancien président du PS genevois (2008-2012) et engagé sur ces sujets depuis longtemps, je peux témoigner du sérieux, de l’ampleur et du bien-fondé de l’engagement écologique des socialistes de puis de nombreuses années et de leur fiabilité. (...)

Pascal Gavillet: André Dussollier : «Je chasse au maximum mes tics de jeu»

Ces jours derniers, André Dussollier était à Genève. Non pas pour faire la promo d’une pièce ou d’un film, mais pour tourner une série, Cellule de crise, réalisée par Jacob Berger. En attendant de découvrir son interview classique dans le print, il a accepté avec une jubilation inattendue le principe d’une rapide interview cash avec tutoiement de rigueur. Se frottant les mains, il a commencé en me disant : «Je t’écoute !» Avec les années, tu n’as pas peur d’avoir des tics de jeu ? Tu as raison, mais je chasse mes tics au maximum. Ce sont d’ailleurs les tics qui font peur dans ce métier. Tu n’as jamais songé, comme la plupart des acteurs, à passer derrière la caméra ? Si, mais je suis un impatient du plaisir instantané. Alors faire un film… L’écriture prendrait un an. Le financement un an de plus. Sans parler du tournage et de ce qui suit. Et en plus, j’aurais des exigences avec le sujet. Il faut que celui-ci soit capital, sinon ce n’est pas la peine. (...)

Abbas Aroua: Après plus de sept mois, le harak en Algérie reste infléchissable

Un jeune africain qui a pris la mer pour fuir son pays a confié en 2008 à la réalisatrice et comédienne franco-sénégalaise Mati Diop : « Quand on décide de partir, c'est qu'on est déjà mort. » (1) Une bonne partie des candidats africains à l'exil en Europe connaîtront une deuxième fois la mort, réelle cette-fois ci, dans les flots de la méditerranée. L'Algérie était pendant de longues années moribonde à l'image de son président qui s'agrippait indignement au pouvoir deux décennies après sa nomination par les militaires. Le soulèvement populaire non-violent, lancé le 22 février dernier, est venu réanimer le pays et redonner à la jeunesse algérienne espoir et goût à la vie. Dès les premières semaines du harak, on pouvait lire sur les murs et les pancartes, « pour la première fois, je n'ai pas envie de te quitter mon Algérie », « Bonnes nouvelles ! (...)

Pascal Holenweg: Exportations suisse de matériel de guerre

Au coeur des exportations suisses de matériel de guerre, il y a RUAG -une entreprise publique, à 100 % en mains de la pacifique, neutre et humanitaire Confédération Helvétique. Et RUAG fabrique des armes et toutes sortes de matériels militaires. Qu'elle exporte. Par exemple au Yemen, le pays le plus pauvre de la péninsule arabique. Et au Yemen, où des millions de personnes ne mangent pas à leur faim, une guerre « civile » a déjà fait des milliers de morts. Une guerre « civile » à laquelle participent activement et directement l'Arabie Saoudite et les Emirats Arabes Unis. Or RUAG, a implanté une filiale aux Emirats Arabes Unis. Qui fournissent aussi des armes à des protagonistes du conflit syrien. Des armes achetées à RUAG. Dont la filiale aux Emirats développe de nouveaux équipements et a participé à Abu Dhabi à l'une des plus grosses foires aux armes du monde, l'IDEX, en y présentant sa toute belle nouveauté, un mortier bourré de technologie qui peut en quelques secondes être déployé et être prêt à tirer. A la foire à la boucherie d'Abu Dhabi, RUAG s'est proclamée « dévouée » à ses «chers clients du Moyen Orient» (...)

Guy Mettan: Record de pauses-bistrot au kilomètre battu

7e étape du tour des communes genevoises : Laconnex – Sézenove – Perly-Certoux – Bardonnex (...) Comme tous les jours, j’avais pensé démarrer cette journée avec un café au bistrot du coin. J’ai pu boire mon café mais dix minutes après, il y avait déjà une tournée de rosé du Château de Laconnex dans les verres. Un trio d’éminents citoyens de Chancy, Soral et Laconnex, dont l’ancien maire de la commune, M. Rovini, se trouvant attablé dans ledit café, il aurait été de la dernière goujaterie de refuser cette offre d’apéro si obligeamment proposée (elle sera dûment déclarée dans mes revenus de campagne, promis juré. Dans les circonstances actuelles, le moindre pot de vin devient suspect !) (...)

André Thomann: Je ne pourrais pas être français La France a un régime des retraites qui compte quarante-deux variantes dans lesquelles il faut patauger pour trouver celle qui s’applique à soi. (...) Les Français voient la démocratie différemment, ce système qui permet à chacun d’exprimer librement son opinion en vue d’une décision éventuelle. Jusque là on est d’accord. Mais les Français pensent que cette opinion peut/doit se faire jour en même temps que celle de l’adversaire. Prenez un plateau de télévision ou une table de débat peuplés dans les deux cas de participants intelligents. Au bout de peu de temps, un premier intervenant intelligent se voit la parole coupée par un second qui ne l’est pas moins et qui ne conçoit pas qu’il faille attendre que le premier ait fini pour qu’il puisse contrer ce qu’il entend. Mais le premier continue imperturbable (...) //a-thomann.blog.tdg.ch/archive/2019/10/02/je-ne-pourrais-pas-etre-francais-301244.html

Créé: 02.10.2019, 18h25

Articles en relation

Christina Kitsos: Renversons la majorité !

Le meilleur des blogs Alexandre de Senarclens: La finance durable fait partie d’une politique environnementale innovante. André Naef: Trump rattrapé par l'hubris. Magali Orsini: Ultimatum au PDT. Rémi Mogenet: Guy de Maupassant et le monde élémentaire. Jean-Noël Cuénod: Rodin-Giacometti ou l’immobile en mouvement. Anne Cendre: Poèmes d'automne. Plus...

Marie-France de Meuron: Pénurie de médicaments, quel en est le sens?

Blogs en vue Pierre Kunz: La biodiversité peut attendre, pas le climat. Jean-Michel Olivier: Hommage à Marie Gaulis (1965-2019). Guy Mettan: Planète bleue en campagne, le tour des communes genevoises à pied. Valentin Dujoux: Les larmes de crocodile des lobbys d’un autre âge, et si on en parlait ? Maurice-Ruben Hayoun: La villa SAYER Le Bauhaus au cœur du bocage normand… Plus...

Jean-Dominique Michel: Les 6 premiers mois d’une relation sont basés sur… un fantasme neuronal !

Blogs à lire Sylvie Neidinger: Thomas Cook fait faillite... UK peut ”faire faillite” en raison du Brexit!? Mauro Poggia: 1 policier, un seul...mais quel policier! Anne Cendre: Passionnés de tennis. René Longet:Action citoyenne : ça bouge à Genève. Pascal Décaillet: L'essence, les bobos, l'existence Plus...

Guy Mettan en campagne avec le maire de Lyon à Russin

Le meilleur des blogs Olivier Perroux: La parole, les actes et la postérité. Mauro Poggia: Notre fédéralisme est en péril. Pascal Holenweg: Le besoin d’indépendance du PDC... Bernard Comoli: Bolsonaro à l’ONU: les indigènes protestent! Pierre Kunz: La Tyrannie de #Me Too. Marie-France de Meuron: La rupture anthropologique. Jean-S Gowrié: Jacques Chirac n'est plus. Plus...

Mauro Poggia: Hold-up démocratique

La revue des blogs Pierre Jenni: Mon coeur balance. Claude Bonard: Lech Walesa - l'Homme de la brume. Cédric Segapelli: Prix du Polar romand 2019. Rodolphe Weibel: La 1ère étape d’extension de Cornavin ? Mais elle ne sert à rien ! Pascal Décaillet: Préférences. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...