Pascal Décaillet: A Genève, un Conseil d'Etat de gauche

Blogs à lireMarie-France de Meuron: Transplantation d'organes, éthique, politique et coût des soins. Rémi Mogenet: Les pensées-forêts d'Amazonie. Guy Mettan: Conserve de champignons à La Fouly. Christian Brunier: Journée internationale de la démocratie. John Goetelen: Moi et mon double

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Voici la revue des blogs de notre forum blog.tdg.ch. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci, pour la qualité de notre forum, d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

Pascal Décaillet: Genève : un Conseil d'Etat de gauche

Le Conseil d'Etat genevois est maintenant, de facto, un gouvernement de gauche. Avec la composition suivante : - 3 magistrats de gauche, qui ont bien raison de faire une politique de gauche, puisqu'ils sont de gauche, loyaux à la gauche. - En appui à ces trois, un conseiller d'Etat PDC, totalement rallié à la politique de gauche en matière de mobilité. Et aussi, semble-t-il, en matière fiscale. - 2 magistrats PLR, dont l'un se trouve très affaibli dans sa marge de manœuvre politique. - 1 magistrat arbitre. Habile, véloce dans son esprit, mais d'une lisibilité politique ne dépassant pas les frontières du pragmatisme. Faites vos calculs. Avec le ralliement du PDC, la gauche est gagnante dans tous les cas. Soit à 4 contre 3. Soit, en fonction des humeurs de l'arbitre, à 5 contre 2. C'est rafraîchissant. C'est inédit. C'est volatile. Mais ça n'est en rien conforme à ce que le peuple genevois a voulu.

Marie-France de Meuron: Transplantation d'organes, éthique, politique et coût des soins

Le constat est net : il manque des organes pour les malades qui sont en liste d'attente. Alors, on fait croire que c'est un problème d'organisation et on cherche à modifier le système administratif, sans remettre en cause le fait lui-même : les transplantations d'organes. Il est vrai que publiquement, on use de l'expression du "don d'organe" plutôt que de "transplantation d'organe". Ainsi ce terme est séducteur, stimulant la morale, la solidarité, étouffant ou faisant taire ceux qui sont rebutés par le principe même du prélèvement d'organes. (...) Une autre notion dont se gargarisent aussi ceux qui veulent faire pression : "Sauver des vies". Non, on ne fait que les prolonger et encore, quand tout va bien! En outre, de quelle qualité est cette survie pour plusieurs des transplantés? La médecine est satisfaite d'avoir quelque chose à proposer quand un organe vital est à bout de course. En plus, pour contourner le constat que la médecine précoce n'a pas su prévenir et éviter la faillite de ces organes. Et les assurances? (...) Au fait, puisqu'il y a des assurances complémentaires pour les thérapies qui proposent une médecine précoce, pourquoi ne proposerait-on pas une assurance complémentaire pour financer une éventuelle transplantation d'organe? (...)

Rémi Mogenet: Les pensées-forêts d'Amazonie

Rudolf Steiner affirme que dans les temps très anciens de l'humanité, la culture amérindienne a apporté un élément considérable à l'être humain en général – car à cette époque, la coupure entre l'Amérique et le reste du monde n'existait pas. J'ai, à vrai dire, oublié cet élément qui a fait faire à l'humanité, disait le philosophe autrichien, un bond dans son évolution. Car il pensait (et je suis d'accord avec lui) que celle-ci se fait, plus qu'on ne croit, par sauts, ce qui implique des hauts et des bas; ou pour mieux dire, des périodes de déclin, et des miracles qui relancent vers les hauteurs. (...) J'aborde la question non seulement parce qu'on a accusé Rudolf Steiner de racisme et de rejet des cultures étrangères, mais aussi à cause de la destruction récente de la forêt d'Amazonie, qui a frappé les esprits comme si la Terre perdait un organe fondamental (...)

Guy Mettan: Conserve de champignons à La Fouly

10e étape – val d’Arpette-Champex-Issert-Praz de Fort-La Fouly – Dimanche 4 août 2019. (...) Arrivée tranquille à la Fouly en milieu d’après-midi. Le village est plein de touristes. Je suis en train de chercher un logement pour la nuit mais ne suis pas convaincu quand je tombe par hasard sur une de mes cousines et son mari, qui me conseillent un gite plus haut dans le vallon. Chemin faisant, je passe devant l’auberge Maya-joie, tenue par une petite femme énergique qui connaît un de mes autres cousins. Le monde est petit en Valais. Elle me loue une chambre simple pour le prix d’un dortoir et elle est même d’accord de me prêter une casserole pour préparer ma conserve de champignons. Qui dit mieux? Au dîner, pris en groupe comme d’habitude, je suis placé entre deux jeunes et sympathiques Américaines qui font leurs études à Boise, capitale de l’Idaho. Elles font le tour du Mont-Blanc mais n’ont jamais visité le Parc national de Glaciers pourtant proche de leur Etat. Une fois le repas terminé, je me mets à la cuisine et fais blanchir mes champignons avant de les mettre au vinaigre. Deux francs de sauce tomate pour récupérer la bouteille en verre et 1,90 franc de vinaigre de conserve: pour 4 francs, me voici avec du jus de tomate pour ma gourde et 700 grammes de conserve de pied-de-moutons! La marche stimule la débrouille...

Christian Brunier: Journée internationale de la démocratie

Les Nations unies consacrent le 15 septembre à la Journée internationale de la démocratie. La démocratie est un bien public d’une très grande importance, que nous oublions, malheureusement, lorsque nous en bénéficions pleinement. Des millions de personnes ont combattu, combattent et combattront pour la conquérir partiellement ou totalement, ou pour la défendre. La démocratie est un mode de gouvernance favorisant la liberté d’opinion et d’expression. Elle confère le pouvoir directement ou indirectement au peuple. Elle adopte les positions majoritaires, en favorisant, préalablement, le débat. Elle se doit d’ailleurs de protéger les multiples formes de minorités pour garantir les Libertés, avec un grand « L ». Bien sûr, son application diffère d’une région à une autre ; peut dysfonctionner dans certains territoires. Il faut continuellement la faire respecter dans son essence la plus parfaite, l’améliorer et la préserver contre toutes dérives autocratiques. (...)

John Goetelen: Moi et mon double

J’ignore encore pourquoi je me suis mis en échec sur ce sujet. J’avais environ 14 ans. Lors d’un voyage dans le sud de la France j’ai eu l’occasion de voir Henri Salvador. Ce personnage drôle se retrouvait régulièrement sur une place de terre, avec des potes, pour taper la boule et faire l’animation pour les spectateurs. (...) Je ne me sentais pas capable de tirer une boule de 7 cm de diamètre sur une autre boule identique placée à 8 ou 10 mètres. J’ai donc toujours joué en pointant, pour le peu que j’ai joué. Jusqu’à ces dernières années. Un joueur m’avait à la bonne et voyait chez moi quelques talents. Il est devenu mon maître. Il m’a transmis quelques repères, par exemple sur la distance de tir et sur le geste du lancer. (...)

Créé: 15.09.2019, 16h21

Articles en relation

Marie Barbey-Chappuis : A quand des journées du ”Matrimoine” à Genève ?

La revue des blogs Sylvain Thévoz: La dolce vita genevoise du dictateur Paul Biya. Didier Tischler: Tout n’est pas rose au PLR. Claude Bonard: L'influence de Genève, de Rousseau en Pologne. Pascal Décaillet: L'Italie, et l'Italie d'abord ! Guy Mettan: Des mérites des fromages suisses à Arpette. Plus...

Arnaud Cerutti: Hirscher, Federer, Nadal: le début de la fin

La revue des blogs Gorgui Ndoye: Grand Débat sur le Racisme ! Mireille Vallette: Violence contre les femmes: catholiques et musulmans dans le même bateau? Guy Mettan: A la conquête du Grammont. Rolophe Weibel: L'offre de la boucle clairement supérieure à celle du réseau prévu par l'Etat. John Goetelen: Réchauffement : ce qui a changé depuis 113 ans Plus...

Jean-Noël Cuénod: L’islamophobie… idéologie ou diagnostic ?

Bonne cuvée de blogs Pascal Gavillet: «Tu as vraiment aimé notre film ?»Les dix interviews express réalisées. Jacques-Simon Eggly: Ne pas réduire le débat politique. Joseph Daher: Syrie, reconstruire pour punir. Jean-Dominique Michel : Votre cerveau a-t-il une personnalité ? Pascal Décaillet: Les tonalités de la décence. JF Mabut: Que faire pour le climat Plus...

Bernard Comoli: Les Yanomami ont élaboré un plan de gestion territorial

Blogs sélectionnés Guy Mettan: 1400 mètres de montée sous la canicule. Mireille Vallette: Un si sympathique Frère musulman. André Thomann: Ces fillettes qu’on manipule. Hélène Richard-Favre: Du coq aux oies et aux canards, plus belle la France! Plus...

Gabriel Jaccard: L’internet, la blockchain et la disparition de la territorialité

Bons blogs Joelle Fiss: Merci. Jean-Michel Olivier: Julien Sansonnens, Prix Édouard-Rod 2019. Pascal Holenweg: Comme un arbre dans la ville. Guy Mettan: Petite incursion aux sources de l’Arve à Balme. Jean-Souhel Gowrié: Dans mon équipe (de foot, bien entendu) je suis le seul Suisse. JF Mabut: Dire Dieu aux ados: un sacré défi Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...