Maurice-Ruben Hayoun: Dialogue entre Un juif athée et un chrétien sans église

Blogs à lireChristian Brunier: 40% pour rechercher son bonheur. Le groumeur genevois: Weinstein. Les burnes du Roi Mage. Bernard Andrié: Roger Federer est éternel. Eric Bertinat: Plus de voies autoroutières : un remède sans la guérison ? Ronald Zacharias: Plus de mille villas à vendre à Genève..

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Maurice-Ruben Hayoun: Dialogue entre Un juif athée et un chrétien sans église

Voici un ouvrage hautement instructif, puissamment construit et très érudit qui met face à face deux personnalités marquantes du début du XXe siècle : le juif sans judaïsme, S. Freud, véritable Christophe Colomb d’un nouveau continent de l’esprit, et le prix Nobel de littérature de 1915, Romain Rolland, deux génies en quête de causes célèbres… Comment ces deux coryphées ont-ils fait pour se reconnaître, se rencontrer et se voir ? La grande guerre y est pour beaucoup, la dureté de l’époque ayant poussé quelques rares âmes sœurs à se rapprocher et à échanger sur la folie humaine, au point de coûter des millions et des millions de vies humaines. Au fond, la correspondance entre les deux grands hommes ne se monte qu’à dix-huit pièces et prend, matériellement, peu de place, même dans ce volumineux ouvrage si solidement documenté et si bien construit. La comparaison entre la vie des deux hommes, certaines similitudes dans leur vie personnelle ou familiale, est bien menée, sans oublier les chevilles ouvrières qui ont permis le rapprochement. Dans ce conteste, la palme revient à Stefan Zweig (...)

Christian Brunier: 40% pour rechercher son bonheur Carpe diem du 9 janvier 2019 … A travers une multitude d’études, Sonja Lyubomirsky a cherché les facteurs pouvant influencer le niveau du bonheur. Selon cette éminente professeure de psychologie, spécialiste de la psychologie positive, vos gènes influencent à 50% votre comportement face au bonheur. Nous sommes plutôt enclins au positivisme ou assez vite déprimés, négatifs. Les circonstances influent à 10% votre état de bien-être. Il est clair que lors d’un pépin de la vie ou d’un décès, nous sommes généralement dans le négatif. A l’opposé, lors d’une fête ou d’un heureux événement, le sourire, voire le rire, s’impose. Finalement, Sonja Lyubomirsky, auteure notamment du best-seller « Le comment du bonheur : une approche scientifique pour obtenir la vie que vous voulez », démontre que 40% de votre état de bonheur vous appartiennent totalement. (...)

Le groumeur genevois: Weinstein. Les burnes du Roi Mage

De bleu, de bleu...! Là c'est sûr Bobonne veut me faire grossir. J'vous explique: Or donc, hier soir en rentrant de notre balade dans les bois de Dardagny j'me suis précipité sur la panière dans laquelle elle avait planqué la couronne des Rois. Faut dire que la couronne en question est franchouillarde et pas g'nevoise; autrement dit elle est bourrée de frangipane.Durant notre balade j'avais parié que c'est moi qui hériterais de la fève et de la couronne en papelard doré. J'me suis donc jeté sur une tranche aussi épaisse qu'une encyclopédie et commencé à bouffer avec précaution pour éviter de me casser ce qui me sert de chagnottes. Bobonne, elle, s'est contentée d'une fine tranchette tout en me regardant du coin de l'oeil avec un air goguenard. Rien! Pas l'ombre d'une fève en plastoque 24 carats! (...) Tirant sur sa nuisette elle a allumé la lumière, m'a tendu un bouquin ouvert sur un poème d'un cureton du dix-huitième siècle et m'a enjoint ceci: Tiens! Apprends d'abord les bonnes manières, récite-moi c'truc-là! Je déciderai ensuite. (...)

Bernard Andrié: Roger Federer est éternel

Face à l'Allemagne d'Alexandre Zverev et d'Angélique Kerber, Roger Federer a survolé la finale comme si les années (38 ans le 8 août prochain) n'avaient aucune prise sur son incroyable talent, son amour du jeu et sa gestuelle magique. De bon augure avant l'Open d'Australie à Melbourne, où il défendra son trophée. Vous l'avez deviné, Roger Federer n'est pas fait du même bois que le commun des mortels. Une bonne fée s'est penchée sur son berceau dès sa naissance. (...) Par bonheur, la gloire n'a jamais fait tourner la tête de Roger Federer. L'homme est resté simple, accessible, enthousiaste et juvénile. Le documentaire dédié à ses vingt ans de carrière diffusé sur la RTS2 vendredi soir, a su cerner le personnage dans ses moindres détails. Un pur moment de bonheur! La preuve que comme les diamants, Roger Federer est éternel…

Eric Bertinat: Plus de voies autoroutières : un remède sans la guérison ?

(...) Dans sa vision d’autoroutes « à l’américaine » qui ne manquera de défigurer certaines parties de notre pays, le Conseil fédéral complète ainsi l’arsenal des transports publics ferroviaires plus qu’engorgés. La Suisse ressemblera donc de plus en plus à ses grands voisins, avec ses larges rubans d’asphaltes sinuant à travers notre paysage alpestre ou encerclant nos cités. Mais ne boudons pas notre plaisir! Pour une fois, Genève n’est pas oubliée et il y a urgence de désenclaver notre petit canton pour lui offrir une vraie autoroute la rattachant à la Suisse. Reste qu’en continuant sa politique libre-échangiste, dans quelques années, six voies autoroutières seront peut-être suffisantes. Il faudra alors reprendre la proposition de l’UDC : les quotas, seuls solutions pour maîtriser sérieusement le surdéveloppement de notre petit pays.

Ronald Zacharias: Plus de mille villas à vendre à Genève..

Plus de mille villas à vendre à Genève (cf. le site immobilier.ch) et beaucoup d'entre elles ne sont pas proposées dans un but de remploi. Rappelons que 70% des recettes fiscales du canton proviennent de la zone 'villas'. Etait-ce vraiment opportun que le Grand Conseil et le Conseil d'État alourdissent la fiscalité immobilière au moyen de quatre mesures assassines (réévaluation des immeubles non-loués, baisse du taux de capitalisation des immeubles loués, augmentation de la valeur locative, dissolution en deux ans des provisions pour gros travaux)? Nous avions plutôt cru comprendre qu'après l'adoption de la réforme de l'imposition des entreprises, l'État allait s'attaquer à l'imposition de la fortune, la plus élevée de Suisse et de loin.Alors effectivement, le Pouvoir s'en est occupé, avant l'heure, mais uniquement dans le but de donner des gages à la gauche qui mène le bal aujourd'hui. Mais trop, c'est trop. Et ce ne sont pas seulement les 'gros' qui en ont assez mais se sont également l'ensemble des 'petits' propriétaires qui se sentent essorés de la manière la plus outrancière qui soit. (...)

Didier Bonny: Discriminer au nom de l’éthique chrétienne !

L’UDF (Union Démocratique Fédérale), parti anecdotique qui défend la vie, la famille, l’être humain, la Suisse et la sécurité d'après son site internet, a donc annoncé qu’elle allait lancer un référendum contre la révision de la norme pénale antiraciste. (...) A en croire l’UDF, « cette extension de loi irréfléchie n’est pas la moindre des attaques graves contre des personnes qui s’opposent publiquement à l’idéologie de genre et aux revendications d’associations homosexuelles sur la base de l’éthique chrétienne. » Ce serait donc, en résumé, les personnes LGBT qui seraient les méchants bourreaux et celles et ceux qui les attaquent les pauvres victimes! Gageons que si le peuple devait voter, il ne se ferait pas avoir par ce discours incroyablement homophobe qui pourrait sans doute être attaqué en justice dès que la révision du Code pénal serait entrée en force. (...) (TDG)

Créé: 09.01.2019, 15h58

Articles en relation

Djemâ Chraïti: Jean Revillard, le Robin des Bois n'est plus

Bons blogs Cédric Segapelli: Lire rend moins con. André Naef: Mes prédictions hasardeuses pour 2019. Bernard Andrié: Les lamentations du petit poucet. Pascal Décaillet: Mitage du territoire : bravo les Jeunes Verts ! Xavier Comtesse: Y-a-t-il de vrais exemples de "nudge"? Plus...

Mireille Vallette: «Violences et religions», un cours gratuit

La revue des blogs Esther Alder: Écoutons davantage la voix des enfants! Claude Bonard: Lorsque Fidel Castro offrait des cigares et du rhum au Conseil d’État. John Goetelen: Bonnes nouvelles des coccolithophores. Daniel Warner: Gilets Jaunes, Modern Junk Politics and Robespierre. Plus...

Bernard Comoli: Joênia Wapichana, prix 2018 des Droits de l’Homme de l’ONU

Blogs à lire Pascal Décaillet: 2019, l'Année des peuples ! Arnaud Cerutti: En Australie, un gros manque nommé Del Potro. Claude Bonard: 18 mois d'occupation autrichienne à Genève. Hélène Richard-Favre: Emmanuel Macron consulte. Fred Oberson: 1789-1989-2019 Plus...

Claude Bonard: 31 décembre, une belle Genferei

La revue des blogs Christian Brunier: Le nouveau partenariat social. Vincent Schmid: Les marchands de nouvelles. Pascal Décaillet: Meilleurs voeux aux internautes ! Sylvain Thévoz: Nous n'avons rien vécu en 2018 . Carol Scheller: « Mille visages de la vie ». Edmée Cuttat, Didier Bonny: Mes films préférés en 2018... Plus...

Rémi Mogenet: Magie de Noël à Narbonne

La revue des blogs Roland Meige: Territoire et fédéralisme. Alain Meury: Trompe-la-mort. Claude Bonard: Genève et les estomacs d'Autriche. Didier Bonny: « L’Empereur de Paris » : superficiel et violent . Sylvie Neidinger: Année Khashoggi, mais aussi Gilets Jaunes, Suissexit, Brexit, Trumpexit… Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Parlement veut plus de femmes à la tête des grandes entreprises
Plus...