Jean-Marc Genet: Parmelin et l'anglais, Nixon et le chinois

Bons blogsDidier Bonny: « Les Veuves » : trop de lièvres à la fois. Pascal Holenweg: La COP24 accouche d'un bébé malingre. Claude Bonnard: La nuit du 21 au 22 décembre 1602 a porté chance à Genève. Bernard Andrié: Vite, une patinoire!

Image: HOTO LAURENT CROTTET

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs 21 décembre

Jean-Marc Genet: Parmelin et l'anglais, Nixon et le chinois

(...) Karin Keller-Sutter aurait sans doute représenté avec davantage d’élégance et de classe la Suisse dans les conférences internationales (voyez le Forum économique mondial de Davos). Sa profession de traductrice et ses réseaux lui auraient permis de naviguer avec aisance dans ce ministère phare, notamment en matière de formation et de recherche, mais les mystères de la politique en ont décidé autrement… Le propos de ces lignes n’est pas de décourager l’apprentissage et la pratique nécessaire de l’anglais dans un monde multipolaire et notre conseiller fédéral vaudois peut (et doit) améliorer sa connaissance des langues, comme nous tous au demeurant. L’histoire montre que les plus grandes négociations ont vu des interprètes assis entre les partenaires en discussion. Richard Nixon parlait-il chinois ? Non. Pourtant, sa rencontre historique de février 1972 avec les dirigeants du grand empire communiste est à l’origine d’une avancée spectaculaire dans la recherche de l’équilibre multipolaire. On pourrait multiplier les exemples.(...)

Didier Bonny: « Les Veuves » : trop de lièvres à la fois

(...) Le film démarre sur les chapeaux de roue et le spectateur est immédiatement projeté dans l’action. Il en a plein la vue, ce qui sera d’ailleurs le cas tout au long d’un film visuellement très réussi. Puis, le rythme baisse afin de pouvoir mettre en place l’intrigue générée par cette ouverture en fanfare. On découvre alors qui sont ces veuves, la palme revenant au personnage intriguant interprété avec maestria par Viola Davis, Chicago et ses quartiers très différents et inégalitaires… On regrettera toutefois que le braquage soit un peu trop vite expédié et les « méchants » éliminés d’une manière pas toujours très crédible. Assez significatif finalement d’un film qui court trop de lièvres à la fois… Toujours à l'affiche: 5 étoiles. « Les Chatouilles »… 4 étoiles. « Pupille »… « Amanda »… « Le Grand Bain »... « Girl »...

Pascal Holenweg: La COP24 accouche d'un bébé malingre

Les Etats doivent rendre compte dans un rapport de leurs efforts et des progrès réalisés pour atteindre les 17 objectifs du "développement durable" : la Suisse a présenté le sien pour la première fois le 17 juillet dernier, et ce rapport a fait polémique : le rapport préparé par l'administration fédérale avait en effet été édulcoré pour ne fâcher personne, ce qui avait en réalité fort fâché la plate.-forme "Agenda 2030" qui regroupe une quarantaine d'organisations de défense de l'environnement, des droits humains, de la paix, des libertés syndicales, de l'économie sociale et solidaire et de la coopération au développement. Il est vrai que la Suisse n'est pas bonne élève qu'elle le prétend (d'ailleurs, la semaine dernière, une loi proposée par le Conseil fédéral a été coulée corps et biens au Conseil national par une addition de refus contradictoires (...) Atteindre ces objectifs relève de l'urgence, mais ne signifie pas encore un changement de société -juste une correction du fonctionnement du capitalisme. Le "développement durable" n'est pas la décroissance, mais le partage de la croissance existante (ce qui tout6efois impliquerait bien une décroissance dans les pays riches), et la reconnaissance de l'universalité du modèle représenté par les pays les plus "développés" : les Maliens ont le droit de vivre comme les Suisses. Fort bien, l'égalité y trouve son compte. Mais pas l'état de la planète (...) Ainsi du Manifeste ‘Le temps de l’espoir et de l’action’, lancé par Alternatiba Bayonne le 7 octobre 2018, sous le slogan : "Il est encore temps ! CHANGEONS LE SYSTEME PAS LE CLIMAT" (...)

Claude Bonnard: La nuit du 21 au 22 décembre 1602 a porté chance à Genève Comme nous l'indique le Dictionnaire Historique de la Suisse, Genève attendit l'année 1701 pour adopter le calendrier grégorien. A l'aune de ce nouveau calendrier, la nuit du 21 au 22 décembre est donc la plus longue de l'année. Et suivez mon regard, ce fut celle de l'Escalade de 1602, que l'on célèbre toujours à Genève en fonction du calendrier julien, à savoir la nuit du 11 au 12 décembre. Pour le duc de Savoie, l'attaque a bien été planifiée pour la nuit du 21 au 22 décembre (...) Pourquoi a-t-on attendu l'année 1701 pour changer de calendrier? tout simplement parce que les Genevois ont alors suivi les exemples de Zurich, Berne, Bâle et Schaffhouse et Neuchâtel qui alignèrent leur calendrier sur celui des Etats protestants allemands. Et les Conseils de Genève décidèrent alors de garder pour la célébration de l'Escalade la date de la nuit du 11 au 12 décembre 1602 vu la proximité trop grande de la date du nouveau calendrier avec celle de Noël. Ainsi s'écrivit l'histoire !

Bernard Andrié: Vite, une patinoire!

(...) Alors que HC Bienne a pris ses nouveaux quartiers dans la Tissot Arena en 2015, que le Lausanne HC s'apprête à l'imiter l'année prochaine, que Fribourg Gottéron le fera douze mois plus tard, qu'Ambri Piotta pose la première pierre - acte symbolique - de la future Valascia ce samedi et que les ZSC Lions déménageront du Hallenstadion en 2022, Genève-Servette attend toujours désespérément son tour. Même si la patinoire des Vernets, inaugurée en 1959 et rénovée ensuite à grand frais en plusieurs étapes, reste un lieu convivial malgré son âge canonique. Reste que dans son désir d'expansion, Genève-Servette rêve d'un centre de glace enfin adapté à ses ambitions et aux temps modernes. Alors vite une nouvelle arena au Trèfle blanc ou ailleurs à l'horizon 2025. En ces temps de Noël, on a le droit de rêver… (TDG)

Créé: 21.12.2018, 13h36

Articles en relation

Denis Berdoz: L’Etape 2018 des TPG

Blogs à lire Xavier Comtesse: L’horlogerie suisse en chute libre annonciateurs de crise ? Jean-Noël Cuénod: RIC et démocratie directe = extrême-droite? Esther Alder: Sans-abri : la fin de la politique du « thermomètre ». Bruno Hubacher: La privatisation de la guerre Plus...

Pascal Holenweg: 2019, année de la défense de l'AVS

La revue des blogs Claude Bonard: Décembre 1813 et janvier 1814, deux mois cruciaux pour Genève. Edmée Cuttat: "Cassandro The Exotico!" La fureur de vivre. Daniel Warner: Direct Democracy vs. Gilets Jaunes. Bernard Comoli: Les Yanomami du rio Marauiá construisent leur avenir Plus...

Arnaud Cerutti: Xherdan Shaqiri, «XS», est bien redevenu XXL

Bons blogs Alain Meury: Femmes de foot. Jean-Noël Cuénod: Gilets Jaunes, les trois premières leçons. John Goetelen: France : si l’on revotait… Manuel Alonso Unica: Bleu, blanc, jaune fluo. Cédric Segapelli : La Ferme Aux Poupées. Pascal Holenweg: "Well Done, old chap"... Plus...

Mathias Buschbeck: Verts et CPEG, sauver les rentes!

La revue des blogs Toni Gambuzza: La CPEG, l’illusion de la décroissance. Le groumeur genevois: Alors? C'est pour bientôt les gilets? Roland Meige: Lausanne, métropole romande. Roland Meige: Lausanne, métropole romande. Magali Orsini: Les "bullshits jobs", Bernard Andrié: Kinigamazi imite Blaser. Mireille Vallette: Le Minotaure islamique. Plus...

Rolin Wavre: Budget 2019, un débat malheureusement tronqué

Blogs à lire Magali Orsini: La succession de Pierre-Yves Maillard. Paolo Gilardi: Ca va peser lourd, très lourd... Rémi Mogenet: La Liberté et les Gilets jaunes. Bernard Comoli: Les Indigènes rappellent leurs droits à Bolsonaro Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève des jeunes pour le climat
Plus...