Gabriel Jaccard: Les Verts, pas mûrs pour le Conseil fédéral

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Nouvelle édition de notre revue des blogs publié sur le forum blog.tdg.ch de la Tribune de Genève.. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci, pour la qualité de notre forum, d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

Gabriel Jaccard: Les Verts, pas mûrs pour le Conseil fédéral

(...) Avec un score qui a bondi soudain à la dernière élection à 13,2% des voix du pays, les Verts estiment qu'il est déjà l'heure de brûler les anciennes idoles et de revoir les formules magiques. Dans cette logique, on comprend que les Verts n'ont pas perdu. Ils ne peuvent pas "perde". Ils ne perdront jamais. Bien plus, ils sont les victimes de la malhonnêteté et de la crainte des autres partis. Après tout, comment peut-on perdre lorsqu'on est au sommet de la vague? La réalité qui les frappe c'est que ce parti, qui on le rappelle ne se confond pas avec le spectre idéologique de l'écologie, n'a pas encore convaincu sous la coupole. Si les idéaux écologiques ont su conquérir le coeur de la plupart des citoyens, élus ou non, on ne peut en dire autant quant au fond, en particuliers lorsqu'on observe que leurs idées ne se distinguent que dans un mouchoir de poche face au PS? (cf. https://www.smartvote.ch)...

Mireille Vallette: Clameurs contre notre «racisme», silence contre celui de l’islam

Voici une tribune offerte à un ex-musulman qui tente inlassablement -avec son exemple personnel- de faire reconnaitre les discriminations de l’islam et de sa tradition.(...) Je lui offre l’hospitalité afin que son message -en fait essentiel- ne soit pas complètement ignoré. (..) Amar Bouberguig: À titre d’exemple, parmi les millions de cas similaires, je citerai le cas de mes deux enfants qui sont confrontés aux discriminations suivantes: Notre fille est mariée à un Suisse dont elle a eu un enfant. Mais l’Algérie refuse de reconnaître son mariage parce que son époux ne s’est pas converti à l’islam. La loi algérienne, basée sur les prescriptions du Coran, donne en effet à l’homme le droit de prendre comme épouse une non-musulmane, mais elle refuse un droit équivalent aux femmes musulmanes. L’islam considère donc le mariage de notre fille comme relevant de la prostitution et considère ses enfants comme des «enfants de la prostitution». Notre fils est lui aussi victime de la loi algérienne. Nous l’avons adopté alors qu’il venait de naître à l’hôpital d’Alger. Le nom de sa mère biologique et les circonstances de son abandon à la naissance ne nous sont pas connus, conformément à la loi algérienne. Mais l’islam refuse aux enfants abandonnés de jouir des mêmes droits que les autres enfants. Selon cette loi, l’enfant adopté n’a pas droit à la filiation et ne peut ni hériter de ses parents ni être inscrit sur le Livret de famille. Il n’a même pas le droit de porter le nom de la famille qui l’a adopté, ce qui constitue une stigmatisation à vie. (...)

John Goetelen: La route du nord (1)

D'aujourd'hui jusqu'à dimanche, je vous invite au voyage. J'ai écrit cette nouvelle en 2012. L'histoire commence en Afrique du Sud au bord de la Crocodile River. Elle est imaginée, mais la rivière est réelle. Alors en route! (...) Il revoit des images d’enfance, les jeux près de la rivière, avec les enfants du village. Un enfant mimait le crocodile. Il restait allongé sur le ventre, comme un noyé, sans bouger. Pas même un doigt. Le visage dans l’eau tant qu’il avait du souffle. Les autres faisaient semblant de ne rien voir. Ils se rapprochaient de lui et détournaient le regard. Soudain l’enfant crocodile sautait et attrapait le gamin le plus proche. Il grognait et le tenait avec ses dents. Les autres hurlaient de peur et de rire. Un jour il y eut vraiment un crocodile. Il attrapa vraiment un enfant. Les parents accoururent et tuèrent le crocodile. On ouvrit son ventre. Dedans il y avait l’enfant. En morceaux. On ne peut pas recoller les morceaux quand il est mort. C’était l’enfance de Jean-Jacques. Il est bon de se rappeler d’où l’on vient quand on part pour un grand voyage. (...)

Pierre Kunz: Ouverture à Genève d’un centre de PMA

Les médias de ce jour informent les Genevois que les couples touchés par un problème infertilité (10 à 15 % des couples, paraît-il) disposent désormais d’un centre dédié à la procréation médicalement assistée. C’est un progrès, ne serait-ce que parce que ces personnes n’auront plus besoin de se rendre à l’étranger pour bénéficier de ces thérapies. Dans les articles concernant ce développement les journalistes n’ont pas encore évoqué la question de l’opportunité d’inscrire ces prestations dans la liste de celles couvertes par la LaMal. Ils se contentent de constater qu’actuellement elles ne le sont pas. Mais cela ne saurait tarder. Il s’agira alors de se poser la question « l’enfantement est-il un droit ? ». A l’évidence non (...)

Arnaud Cerutti: Servette FC: un renouveau et un phénomène

Les images valent parfois mieux que les mots. Et celles que l’on voit du Servette FC depuis le début de la saison ne trompent pas; malgré les coups de mou de l’automne, la troupe dirigée par Alain Geiger ne s’est jamais départie de son sourire, de sa bonne humeur, son envie d’aller de l’avant, de jouer... On sent, chez elle, que chaque élément est prêt à faire l’effort pour l’autre. Prêt à se mettre minable pour que le collectif y soit gagnant. Un petit tour aux Cherpines puis au Stade de Genève au moment le plus délicat de cette première partie d’exercice nous avait fait comprendre, sans que le moindre personnage ne joue un rôle, que oui, en dépit des aléas du moment, «ce groupe vit bien» - pour reprendre une pompeuse expression. Il n’y a pas de tricheurs, chez les champions de Challenge League. L’adaptation parfaitement réussie de la recrue Park, auteur d’une excellente entrée contre le FCB, puis d’un triplé dimanche, témoigne de l’excellente atmosphère qui règne chez les Grenat. (...)

André Thomann: Les juifs même morts…

De nouveau un cimetière juif vient récemment d’être profané, en Alsace. On est toujours interloqué, stupéfait, transbobulé, abasourdi, d’apprendre que des gaillards, au lieu de dormir sainement, passent la nuit à taguer des croix gammées sur des tombes juives. Que peut-il bien se passer dans leurs têtes débiles ? (...) J’ai été dès l’adolescence et ma vie durant lié d’une amitié solide avec un juif, amitié qui a pris fin avec la mort d’un des deux, lui donc, et je n’avais pas détecté chez lui, ab uno disce omnes, une once de tentative de complot, de discours hégémonique, de volonté à régner sur le monde. (...) C’est vrai qu’il y a des banquiers juifs et qui sont prospères. C’est suspect. Et il y a peu ou pas d’agriculteurs juifs. Parbleu ! Tout au long, on leur a interdit l’accès à certaines professions et de posséder de la terre, il fallait bien qu’ils trouvent un moyen de vivre : le commerce, celui des habits et celui de l’argent. Et alors ? Les juifs ont donné à la France quelques grands bonshommes. (...) Cela dit, je suis résolument contre l’existence de cimetières juifs, et de carrés musulmans, cet apartheid post mortem me paraît porteur de dangers et d’actes déraisonnables. Les cimetières juifs attaqués me donnent raison. La mort est une grande égalisatrice.

David Frenkel: L'antisionisme, l'anti-israélisme, se confond largement avec l'antisémitisme

Voici une preuve flagrante que l’antisionisme, l’anti-israélisme, se confond largement avec l’antisémitisme : (...) Un étudiant israélien d'une trentaine d'années a été agressé et frappé lundi matin par dans une rame de métro à la station Château d'eau à Paris, a rapporté lundi le BNVCA (Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme). (...) Ce n’était pas le port de la kippa –- il n’en portait pas –- qui a été le déclencheur de l’agression, mais le fait de s’être exprimé en hébreu, la langue officielle de l’État d’Israël. (...) Puissent donc les médias en tirer la leçon qui s’impose : critiquer unilatéralement, et à la moindre occasion, Israël, sans consacrer une seule ligne à l’incitation à la haine judéophobe contenue dans les manuels scolaires palestiniens (...)

Créé: 12.12.2019, 07h20

Le meilleur des blogs

André Naef: Menaces sur l'universalité du football

Cédric Segapelli: Morgan Audic, “De Bonnes Raisons De Mourir”

Jean-Philippe Accart: Genève, la Ville-Monde

Maurice-Ruben Hayoun: La France va de plus en plus mal…

Didier Bonny: « J'accuse » : un peu trop sage

Mathias Buschbeck: Le pire des projets de budget

Eric Bertinat: Pannes de sport

Gabriel Jaccard: Motion ”Blockchain GVA”

Bruno Hubacher: Propagande

Alain-René Arbez: Quels calendriers de l'Avent?

Mireille Vallette: Loi sur la laïcité, encore une lutte…

Pascal Décaillet: Vital, la simplicité des Justes

Claude Bonard: Une Escalade oubliée, La nuit des échelles de mars 1529

Anne Cendre: Le musée forteresse de Lausanne

Jean-Noël Cuénod: Voile, croix et kippa pour les élus genevois

Vincent Schmid: La belle Escalade et la paix de Saint-Julien

Antoine Vielliard: La question de la scolarisation des Genevois de France

Rolin Wavre: «Je suis fatigué des postures qui phagocytent le débat public ou privé»

Catherine Armand: La passion de la Commune

Pascal Holenweg: A propos de la succession de Christian Levrat

Pierre Béguin: Rhinocérite

John Goetelen: La faute d’Antonio Hodgers


Edmée Cuttat: Un brûlot social sur la banlieue

Patrick Dimier: Genève aura-t-elle un budget en 2020 ?

Sylvie Neidinger: Gilets Jaunes, Brumaire An 1

Adrien Faure: L’égalitarisme strict et la pauvreté

Vincent Schmid: J'accuse, un film de Roman Polanski

Cyril Aellen: La droite a perdu. La droite peut gagner

Anne Cendre: Bustes contemporains

Valentin Dujoux: Les combats rétrogrades de certain-e-s

Aurélie Friedli: l’OHGe fait rayonner Genève

Arnaud Cerutti: Et si Constantin avait perdu la flamme?

Jean-Marc Guinchard: L’IN 163 et la délégation genevoise à Berne

Leila el-Wakil: Marcher pour les arbres

Maurice Gardiol: Dieu(x)... pour combler un déficit de culture

Grégory Pons: Est-ce décent et est-ce même intelligent ?

Pascal Gavillet: L'appel de Clotilde Courau

Daniel Warner: Sadako Ogata

Claude Bonard: Terrorisme à Genève

Maurice-Ruben Hayoun: Conseils de Régis Debray à son fils

Michèle Roullet: Ouverture à l’Autre et reniement de soi !

Andreas Dekany: C'était il y a trente ans!

Sylvie Neidinger: Marianne détournée en Oncle Sam...

Pierre Scherb: On continue (de perdre)

Mireille Vallette: Dernières nouvelles de l’islamophile Helvétie

Olivier Perroux: La nouvelle lutte des classes

Pierre Kunz: Sus aux inégalités !

Alain Meury: Cure de jouvence

Vincent Schmid: Edit de Nantes 2.0

Sylvain Thévoz: Mettons le racisme hors-jeu!

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève: les communes les plus riches ont le plus de chiens
Plus...