Denis Berdoz: L’Etape 2018 des TPG

Blogs à lireXavier Comtesse: L’horlogerie suisse en chute libre annonciateurs de crise ? Jean-Noël Cuénod: RIC et démocratie directe = extrême-droite? Esther Alder: Sans-abri : la fin de la politique du « thermomètre ». Bruno Hubacher: La privatisation de la guerre

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Denis Berdoz: L’Etape 2018 des TPG

Le bilan du changement d'horaire vécu le dimanche 9 décembre 2018 est satisfaisant. Ce moment représente l'aboutissement d'un long travail préparatoire. (...) Pour mieux comprendre ce rendez-vous de décembre, il est intéressant de revenir sur le processus qui mène à l’adaptation de nos horaires. Cela permet de réaliser que les évolutions décidées ne relèvent pas de décisions isolées ou spontanées mais bien d’un échange régulier avec l’Office cantonal des transports de l’Etat de Genève, ainsi qu’avec les communes. Dans ce cas précis, les travaux ont commencé il y a plusieurs années. Ils se sont appuyés sur le plan directeur des transports collectifs, adopté par le Conseil d’Etat genevois en août 2014. Sous le pilotage du canton, les réflexions se sont engagées pour réfléchir à la synchronisation du réseau des tpg dans la perspective de l’arrivée du Léman Express (partiellement mis en service déjà en décembre 2018).de transports publics modifier leurs horaires. Un travail dont les implications sont multiples. (...) Le dimanche 15 décembre 2019 verra la mise en service intégrale du Léman Express, l’extension du tram à Annemasse et l’ouverture du centre de maintenance d’En Chardon. Des événements qui mobilisent déjà depuis de nombreux mois nos collaborateurs. Et une date qui est bien en évidence dans mon agenda !

Xavier Comtesse: L’horlogerie suisse en chute libre annonciateurs de crise ?

Ernst Thomke, l’un des pères de la Swatch, l’annonçait déjà dans les années 80, l’horlogerie suisse ne doit pas perdre les volumes. A savoir la capacité industrielle de produire des montres en grand nombre. Ce n’est pas seulement une question de rentabilité pour les marques mais surtout de posséder et de maintenir un appareil de production de qualité et rentable. Inspiré notamment par l’évolution du marché de l’automobile…les horlogers suisses devraient à nouveau y songer en période de forte baisse des volumes (-9,1% selon le dernier communiqué de presse de la fédération horlogère). Dans l’automobile donc : « d’un produit haut de gamme avec fortes marges bénéficiaires qu’il était jusqu’à la fin des années 80, l’industrie est devenue désormais une commodité, au sens économique du terme, ce qui signifie que sa marge bénéficiaire est très faible, ce qui requiert donc de forts volumes de ventes », note le professeur Pineade à HEC Montréal. (...)

Jean-Noël Cuénod: RIC et démocratie directe = extrême-droite?

(...) Depuis son virage vers l’extrême-droite, l’ancien vieux parti agrarien, désormais bien mal nommé UDC (Union démocratique du centre), a lancé de nombreuses initiatives, notamment en lien direct ou indirect avec l’immigration. Comme la plupart des médias français n’évoquent les votations en Suisse qu’en cas de victoire de l’UDC et taisent le plus souvent ses défaites, l’impression qui domine dans l’Hexagone est que l’extrême-droite et la xénophobie triomphent systématiquement. La réalité est bien différente. En dix ans, l’UDC, en tant que telle ou sous l’appellation de divers comités, est parvenue à faire voter huit objets ayant un lien direct ou indirect avec l’immigration. Elle en a remporté trois (contre la construction de nouveaux minarets, pour le renvoi des criminels étrangers et contre l’immigration de masse) et en a perdu cinq (naturalisations démocratiques, plus de droits populaires dans la politique étrangère, renvoi effectif des étrangers criminels, contre la naturalisation facilitée, contre le primat du droit suisse sur les traités internationaux). A noter qu’il ne s’est trouvé aucun comité pour lancer une initiative sur la peine de mort. (...)

Esther Alder: Sans-abri : la fin de la politique du « thermomètre »

Le vote du budget 2019 de la Ville de Genève est une victoire de la solidarité ! Le Conseil municipal, à l’initiative du PLR, a accepté de consacrer 1,5 million de francs à l’urgence sociale, dont 1 million à l’ouverture d’un hébergement d’urgence à l’année. L’abri PC de Richemont ne fermera pas ses portes en avril. Il continuera au contraire à accueillir une cinquantaine de personnes parmi les plus précaires durant la période estivale. Je me bats pour une solution de ce type depuis mon élection en 2011, et c’est une grande joie pour moi de voir aboutir ce projet. Une étape essentielle vers l’objectif « zéro sans abri » du Conseil administratif a été franchie ! Cette décision signe la fin de la politique du « thermomètre ».(...)

Bruno Hubacher: La privatisation de la guerre

Le retrait des troupes américaines de Syrie, annoncé par le président américain, est avant tout une opération commerciale. En effet, énoncé au mois d’avril de cette année déjà (WSJ) le président suit les recommandations du frère de sa secrétaire à l’éducation, Betsy De Vos. Se montrant reconnaissant d’une contribution généreuse de 250'000 USD à sa campagne présidentielle, Donald Trump s’apprête à remplacer le personnel de l’armée américaine sur sol syrien par des mercenaires de la société militaire privée « Academi », plus connu sous le nom de « Blackwater », sous la direction de son fondateur, Erik Prince. Fils de l’équipementier automobile et milliardaire, Edgar Prince, mort en 1995, Erik Prince investit le produit de son héritage dans la création, en 1997, d’une société militaire privée du nom de « Blackwater », aujourd’hui « Academi ». (...)

Pascal Holenweg: Un Pacte international sur les migrations sans la signature suisse ?

(...) La Suisse peut certes encore signer ce Pacte qu'elle avait appelé de ses vœux et qu'elle a contribué à rédiger. Mais plus les élections fédérales approchent, plus la droite du parlement (le PLR) s'aplaventrit devant sa propre droite (l'UDC), lors même que cette droite de la droite est en petite forme. A quoi rime la pusillanimité du Conseil fédéral face à une tentative d'inciter à une régulation internationale des migrations ? A la peur des urnes de l'année prochaine. Tout le monde pourtant sait, même ceux qui n'en conviendront jamais publiquement, que poser un cadre international pour traiter des questions de migrations "est la seule voie possible", comme l'observe le socialiste genevois Carlo Sommaruga (...) Le Pacte de Marrakech n'est pas un traité, et les principes qu'il pose sont déjà posés dans la Constitution fédérale suisse, et dans les traités fondamentaux signés et ratifiés par la Suisse, proclamant et, pour certains (comme la Convention européenne) garantissant les droits internationaux, mais rien n'y a fait (...) (TDG)

Créé: 20.12.2018, 16h49

Articles en relation

Pascal Holenweg: 2019, année de la défense de l'AVS

La revue des blogs Claude Bonard: Décembre 1813 et janvier 1814, deux mois cruciaux pour Genève. Edmée Cuttat: "Cassandro The Exotico!" La fureur de vivre. Daniel Warner: Direct Democracy vs. Gilets Jaunes. Bernard Comoli: Les Yanomami du rio Marauiá construisent leur avenir Plus...

Arnaud Cerutti: Xherdan Shaqiri, «XS», est bien redevenu XXL

Bons blogs Alain Meury: Femmes de foot. Jean-Noël Cuénod: Gilets Jaunes, les trois premières leçons. John Goetelen: France : si l’on revotait… Manuel Alonso Unica: Bleu, blanc, jaune fluo. Cédric Segapelli : La Ferme Aux Poupées. Pascal Holenweg: "Well Done, old chap"... Plus...

Mathias Buschbeck: Verts et CPEG, sauver les rentes!

La revue des blogs Toni Gambuzza: La CPEG, l’illusion de la décroissance. Le groumeur genevois: Alors? C'est pour bientôt les gilets? Roland Meige: Lausanne, métropole romande. Roland Meige: Lausanne, métropole romande. Magali Orsini: Les "bullshits jobs", Bernard Andrié: Kinigamazi imite Blaser. Mireille Vallette: Le Minotaure islamique. Plus...

Rolin Wavre: Budget 2019, un débat malheureusement tronqué

Blogs à lire Magali Orsini: La succession de Pierre-Yves Maillard. Paolo Gilardi: Ca va peser lourd, très lourd... Rémi Mogenet: La Liberté et les Gilets jaunes. Bernard Comoli: Les Indigènes rappellent leurs droits à Bolsonaro Plus...

Anne Cendre: La belle Escalade

Blogs curieux Eric Bertinat: Les bons outils font les bons conseillers municipaux. André Thomann: Des bons p’tits gars. Paolo Gilardi: Le PL Fontanet, enfant légitime du PL Longchamp... Jean-Michel Olivier: Un sabbat fantastique. Michèle Roullet: Keller-Suter, Gössi, Maudet Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève: la crudité de certains slogans a choqué
Plus...