Christian Brunier: La bienveillance pour contrer l’obscénité populiste …

Bons blogs Mireille Vallette: Mohamed Bajrafil invité du CSIS... Claude Bonard: Louis XI joua un mauvais tour aux foires de Genève. Olivier Perroux: Un principe qui a du mal à s’imposer. Daniel Warner: School Recess and the “Friend Bench”. Pascal Holenweg: Quel meilleur faire-valoir pour Macron que Bolsonaro ?

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Voici la revue des blogs de notre forum blog.tdg.ch. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci, pour la qualité de notre forum, d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

Christian Brunier: La bienveillance pour contrer l’obscénité populiste …

La grossièreté, au mauvais goût fascisant, prend de l’ampleur dans les démocraties de la planète. Un milliardaire parlant au nom du peuple, à coup de fakenews, à la tête des Etats-Unis, un fondamentaliste religieux aux manettes au Brésil, un politique agissant comme un videur à l’Intérieur en Italie, un intégriste intolérant dirigeant les affaires étrangères en Israël, un gros bras au pouvoir en Hongrie, un autocrate au Kremlin, les malfaisants, usant des peurs, des fausses promesses, des mensonges et des insultes sans vergogne, font recette dans bien des pays démocratiques. La violence, la démagogie, le sexisme, le racisme sont décomplexés. (...) Pour contrer l’obscénité populiste, la montée des extrémistes, seule la bienveillance est capable de relever ce défi. Bienveillance envers les plus modestes de la société dont on a les moyens de mieux les soutenir. Bienveillance pour construire une économie, durable et responsable, profitable aux intérêts humains, au service de toutes et tous, et non d’une infime minorité spéculant parfois même sur du virtuel.(...)

Mireille Vallette: Mohamed Bajrafil invité du CSIS: un moderniste très orthodoxe

Les 11 et 12 septembre, le Centre suisse islam et société traitera du thème: «Face à la radicalisation. Contre-discours et action sociale islamiques». Pour ouvrir les feux: Mohamed Bajrafil, Comorien et Français, enseignant à l’université et imam de la mosquée d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne). C’est la nouvelle coqueluche des médias français. Le genre d’islam que promeut le Centre suisse islam et société (CSIS) est teinté d’ouverture et de modernisme. Mais le Centre n’entend pas rejeter clairement ce que le Coran contient d’inacceptable. Il fait appel à de nouvelles lectures et de nouveaux lecteurs d’où il ne ressort que beauté et humanisme. En invitée-vedette l’an dernier, Asma Lamrabet expliquait que le Coran ne contient pas une once de misogynie et que les savants et juristes se sont égarés depuis mille ans dans leurs interprétations. (...) Dans la vraie vie, Bajrafil est très bizarre. Il semble que pour devenir un leader du nouvel islam il est primordial de fréquenter les représentants de l’ancien. Beaucoup le voient en successeur de Tariq Ramadan. (...)

Claude Bonard: Décédé le 30 août 1483, le roi de France Louis XI joua un mauvais tour aux foires de Genève

(...) Louis XI ne laissa pas de bons souvenirs aux Genevois puisque c'est lui qui, voulant promouvoir les foires de Lyon, édicta des mesures contre les foires de Genève. Progressivement, nos foires perdirent de leur importance et cessèrent d'être l'une des principales plaques tournantes du commerce international. Comme quoi, rien n'est définitivement acquis et nous devons nous en souvenir aujourd'hui. Et parmi les banquiers et marchands qui firent la fortune de Lyon, on trouvait un certain Hans Kleberger né le 6 février 1485 à Nuremberg et décédé le 6 septembre 1546 à Lyon. Ce personnage a d'ailleurs sa statue à Lyon sur le quai Pierre Scize. Travaillant pour le compte des banquiers Imhoff et Pirkheimer et une fois fortune faite à Lyon, notre "bon Allemand" qui ne voulait pas mettre tous ses œufs dans le même panier acheta en 1539 des terres à Genève à proximité du Rhône. (...)

Olivier Perroux: Un principe qui a du mal à s’imposer

(...) Depuis la publication du rapport du Club de Rome, jalon universel des alarmes scientifiques sur les atteintes au climat, la surface habitable par personne à presque triplé. Ce réflexe « humain » de vouloir toujours plus s’observe partout. Les moteurs sont plus efficients mais dans le même temps le poids des véhicules automobiles augmente, rendant les gains de consommation par kilo caducs. Les lampes LED consomment bien moins que les vieilles ampoules à filament, mais leur nombre se multiple pour le même éclairage. Les exemples sont nombreux. Au lieu de supprimer cette imposition qui tient compte du principe du pollueur payeur, le législateur serait bien inspiré de gommer l’injustice lié au moment de l’acquisition et de renforcer encore le principe du pollueur payeur. Pour cela c’est simple: il suffit d’établir une fiscalisation proportionnelle à la surface habitable par personne. Evidemment, je doute que les parlementaires fassent partie des personnes suffisamment mal logées pour trouver un avantage à l’exercice… au contraire même. (...)

Daniel Warner: School Recess and the “Friend Bench”

According to a recent article in the Tribune de Genève, a primary school in Eaux-Vives has decided to try to limit the space for soccer in the schoolyard to favor different types of games among students. This seems a worthy goal. At the least, it shows that attention has been given to what happens in the schoolyard between classes. On a recent visit to Norway, I visited the primary school my granddaughter attends with her and her mother, my daughter. In between my intensive basketball coaching, my daughter pointed to a bench on the side of the schoolyard. “Do you know what that’s for?” she asked. “Obviously a place to sit for those who are tired,” I replied. My daughter rolled her eyes at me, as is her wont. (...) The idea that school time is limited to the three Rs - reading, writing and arithmetic – ignores the importance of socialization. (...)

Pascal Holenweg: Quel meilleur faire-valoir pour Macron que Bolsonaro ?

(...) Contrairement à la Suisse (sauf, évidemment, Genève), il y a en France un président dont on peut exiger la démission sur tous les tons (et on arrive même parfois à l'obtenir, comme celle de De Gaulle en 1969, ou, sous une autre forme, celle de Hollande en 2017). Mais une fois qu'on aurait obtenu la démission du président, on mettrait qui à sa place (sauf évidemment à vouloir se passer de président) ? Et avant même toute démission, ou toute élection, qui opposer à Macron ? Qui, ou quoi, quelle force politique ? Certainement pas la gauche : le patron de ce qui reste du PS, Olivier Faure, a bien appelé à l'unité de la gauche pour "montrer qu'ensemble nous sommes à la fois un rempart à l'extrême-droite et une alternative au pouvoir libéral en France et en Europe", mais la gauche française, à la fois en décomposition et en recomposition, est hors d'état d'être un rempart à qui et à quoi que ce soit et dans cette situation,estime le Premier secrétaire du PS, "le risque n'est pas celui de ladisparition du PS, mais de voir la gauche et les écologistes marginalisés et réduits à jouer les seconds rôle". Comme si tel n'était pas déjà le cas...

Pascal Décaillet : La Prusse, ça existe !

De grâce, qu'on cesse de parler de "l'ex-RDA" ! Quand on parle des Länder de l'Ouest, on ne dit jamais "l'ex-RFA". Ces Länder, on les appelle par leurs noms : la Bavière, la Rhénanie du Nord, etc. Dès lors, pourquoi réduire la Prusse et la Saxe, nations fondamentales de plus de mille ans d'identité germanique, au souvenir d'une appartenance de 40 ans (1949-1989) à l'une des deux portions de l'Allemagne coupée en deux ? Toujours dire "l'ex-RDA", mais ne jamais dire "l'ex-RFA", c'est laisser entendre que tout le Bien se situait à l'Ouest, paradis du capitalisme de l'occupant américain. Que que tout le mal se nichait à l'Est, dans l'enfer du communisme allié à l'occupant soviétique. (...)

Créé: 31.08.2019, 22h46

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Jeanne Calment est bien la doyenne de l'humanité
Plus...