Passer au contenu principal

Lutte contre le coronavirusBerne veut convaincre les Suisses de se faire vacciner

L’arrivée sur le marché d’un vaccin anti-Covid est désormais une question de mois. Mais une partie de la population est sceptique.

Les laboratoires se font la course aux vaccins. Les premiers devraient arriver sur le marché dès le premier semestre 2021.
Les laboratoires se font la course aux vaccins. Les premiers devraient arriver sur le marché dès le premier semestre 2021.
AFP

Vendredi, la société Moderna a déposé une demande d’approbation auprès de Swissmedic pour son vaccin contre le coronavirus. Quelques jours plus tôt, les laboratoires Pfizer et BioNTech annonçaient les résultats canon des tests effectués avec leur vaccin: 90% d’efficacité! L’arrivée d’un vaccin en Suisse pour lutter contre la pandémie ne serait plus qu’une question de mois, une année dans le pire des cas.

Berne s’y prépare. La Confédération a passé une réservation auprès de trois laboratoires, dont Moderna et Pfizer. Mercredi, l’enveloppe réservée à l’achat des doses a été relevée à 400 millions. Selon la «SonntagsZeitung», l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) prépare désormais une campagne de vaccination pour convaincre les Suisses de passer sous l’aiguille une fois les doses sur le marché.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.