Passer au contenu principal

Fines gueulesBeignet mythique, le donut vit son rêve américain à Genève

Star de la pop culture états-unienne, la pâtisserie iconique a maintenant droit à sa déclinaison genevoise. Grandes chaînes et artisans se sont depuis peu lancés.

Donuts de saison: le «Snicky», un beignet d’hiver
Vidéo Frédéric Thomasset

C’est un beignet iconique. Du moins à l’écran. Entre un café extra-allongé et un flic ventripotent, le donut a souvent joué la star dans les années 80. Dans des commissariats de fiction, sa forme simple – un anneau dodu et souvent luisant – a fait de lui une icône, un incontournable du film d’action. Objet de fascination, il était et reste le symbole d’une pop culture américaine décomplexée et sûre de sa force.

En Europe, en Suisse, le donut a fait saliver toute une génération sans jamais vraiment s’offrir à elle, faute de points de vente spécialisés. Mais après plus de trente ans d’attente, voilà la bonne nouvelle. Le mythique beignet est à Genève, prêt à être dévoré.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.