Bannir tous les plastiques? Dur, dur...

EnvironnementEn cette journée mondiale sans sac plastique, penchons-nous sur les autres objets en plastique que l’on bannit peu à peu.

Les pailles renouvelables de l'action

Les pailles renouvelables de l'action "Papaille"à Neuchâtel, mai 2018. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est le détail qui énerve ceux qui veulent bien faire: les fruits et légumes bios inévitablement emballés dans du plastique. Depuis l’été 2018, Coop a cependant lancé les ElastiTags, des élastiques permettant d’accrocher les étiquettes sur certains légumes - poireaux, céleris-raves, choux frisés et choux chinois - sans les habiller de plastique de pied en cap.

En chiffres, Coop affirme s’être ainsi débarrassé de 75% de ses déchets plastique pour les légumes. Autre effort du géant de l’alimentaire, le remplacement de la matière des filets synthétiques à agrumes bio, tout comme les échalotes ou l’ail. Ceux-ci sont désormais faits de cellulose, à 100% renouvelable. Résultat, 10,5 tonnes de plastique économisé en neuf mois environ.

Fini, les bulles dans le sirop? Dès 2021, l’Union européenne bannira les objets à usage unique - pailles, mais aussi cotons-tiges, touillettes à café, gobelets en polystyrène, assiettes. Et en Suisse? Le Conseil fédéral ne prévoit aucune interdiction, comme en témoigne sa réponse, en juin 2018, à une question posée par la conseillère nationale Ursula Schneider Schüttel (PS/FR). Le gouvernement estime que le système de tri fonctionne bien dans notre pays.

Partout, on veut faire mieux

En avril 2018, Fribourg a lancé une opération visant à se débarrasser des pailles en plastique, en misant sur la bonne volonté des restaurateurs. Quelques-uns jouent le jeu. Neuchâtel a aussi lancé la chasse aux pailles en septembre 2018, en tentant d’aller plus loin. La Ville voulait tout bonnement interdire leur distribution sur le territoire, le Canton a mis le holà, une telle mesure ne possédant pas de base légale. Celle-ci relève du droit fédéral, seule la Confédération peut décider d’une telle mesure. Neuchâtel doit désormais se contenter de jouer sur la prévention et de partenariats avec des tenanciers de bars et de cafés.

Une tentative similaire de deux élus à Bienne a donné exactement le même résultat. La Ville a cependant banni les gobelets et de la vaisselle non réutilisables de ses manifestations publiques. En cas de non-respect de cette règle, les organisateurs risquent de se voir retirer leur autorisation.

Depuis quelques années, les festivals romands font de gros efforts. Ainsi, le Montreux Jazz et le Paléo ont interdit les pailles en plastique. Pour son édition 2019, le festival nyonnais s’est également associé avec «To Good To Go», une application antigaspillage alimentaire qui propose d’acheter les invendus des restaurants à petits prix. Festi’neuch et Balélec à Lausanne ne distribuent, quant à eux, plus aucun accessoire plastique jetable. Balélec a également instauré un système de vaisselle consignée et de kits de couverts compostables.

Créé: 03.07.2019, 18h54

Articles en relation

Sacs en plastique, les six alternatives en vogue

Consommation Coton, papier, bioplastique... Quel est le bilan écologique des remplaçants au sachet classique? Tour d'horizon. Plus...

Sacs plastiques: la Suisse est en retard

Environnement Ce mercredi 3 juillet, c’est la Journée mondiale sans sacs plastiques. Objectif? stopper totalement leur utilisation. Et la Suisse dans tout ça? Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.