La Twingo s’offre une ligne bon chic, bon genre

NouveautéCe restylage joue en priorité sur l’élégance et la simplicité.

La Renault Twingo s’est refait une beauté, très réussie!

La Renault Twingo s’est refait une beauté, très réussie! Image: Renault

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La surprise fut de taille lorsque Renault lança la troisième génération de sa Twingo. Elle s’était profondément transformée, arborant un moteur arrière et passant de la traction à la propulsion. Normal, direz-vous, puisqu’elle adoptait les caractéristiques des Smart Fortwo et Forfour, et était produite dans la même usine en Slovénie.

Cinq ans plus tard, la gamine revient dans une robe moins rigolote, mais plus tendance et élégante. Les designers l’ont débarrassée de ses feux de jour tout ronds, ont redessiné les optiques, leur intégrant la signature en «C» commune aux modèles de la gamme, et ont incorporé des entrées d’air sur les flancs arrière,

Dans l’habitacle, on note l’abandon du bac amovible installé sur la console centrale au profit d’espaces de rangement associés à deux prises USB. La possibilité de «colorier» en jaune ou rouge les entourages de la planche de bord apporte le zeste de gaîté indispensable.

Cette Twingo dans sa finition haut de gamme (Intens) reçoit en prime le nouveau système multimédia Easy link, géré grâce à une tablette tactile de sept pouces. Il est doté, entre autres, des applications Apple CarPlay et Android Auto.

Côté motorisation, le haut de gamme reçoit un groupe essence trois cylindres turbocompressé de 900 cm3 et 93 ch. Lors de cet essai, il était associé à la boîte automatique à six rapports et double embrayage EDC. Un duo plutôt dynamique, permettant de jouir de l’extrême agilité de la gamine. Avec une petite réticence, des suspensions qui filtrent insuffisamment les imperfections du bitume…

Créé: 17.10.2019, 15h38


L’habitacle coloré en jaune ou rouge (150 fr. en option). (Image Renault)



Une capacité de chargement étonnante. (Image Renault)


La fiche technique

Renault Twingo Urban TCe 95 EDC


Moteur
Essence, 3 cyl. turbo, 898 cm3, 93 ch (68 kW)
à 5500 tr/min, couple maxi 135 Nm de 1750 à 5250 tr/min; boîte automatique à double embrayage et six rapports. Propulsion.

Consommation
Moyenne de notre essai 5,3 l. Consommation mixte selon le constructeur 5,1 l.
Émissions mixtes de CO2 117 g/km (donnée d’usine). Cat. énergétique E.

Performances
Vitesse maximum 165 km/h; 0-100 km/h en 12,1 secondes.

Dimensions et poids
Longueur/largeur/hauteur 3614/1544/1554 mm; poids à vide 1118 kg; coffre 188-980 l.

Prix
21 000 fr. Options: peinture métallisée 650 fr., toit ouvrant électrique en toile 1000 fr., avertisseur de franchissement de ligne 500 fr.

On peut aimer
La ligne plus élégante, le moteur et la boîte à double embrayage.

On peut ne pas aimer
La ligne moins rigolote, le filtrage des suspensions.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Dix écoles genevoises cambriolées
Plus...