Passer au contenu principal

NorvègeUne Tesla prend feu durant son rechargement

Une voiture électrique a entièrement brûlé vendredi pendant son rechargement pour une raison qui reste à éclaircir.

La Tesla S.
La Tesla S.
Keystone

L'incendie, qui eu lieu en début d'après-midi sur une aire d'autoroute à Gjerstad (sud-ouest), a été mentionné sur Twitter par la police du chef-lieu régional Agder, qui l'a qualifié de «violent».

Les médias publiaient en effet des photos montrant des flammes de plusieurs mètres de haut, et un véhicule complètement calciné à la fin.

Personne n'a été blessé. «Le propriétaire du véhicule l'avait mis à charger puis s'était éloigné. C'est alors qu'à un certain moment il a pris feu», a déclaré à la télévision publique NRK un porte-parole de la police, Jon Kvitne.

Plusieurs incendies fortement médiatisés de Tesla S en 2013 aux États-Unis, survenus à cause de collisions, avaient poussé l'agence américaine de la sécurité routière à ouvrir une enquête. L'entreprise estimait cependant que le risque d'incendie était incomparablement plus élevé avec les véhicules à essence.

Les voitures américaines Tesla sont populaires en Norvège, du fait d'une fiscalité avantageuse pour les véhicules électriques et du fort pouvoir d'achat local. Sur les onze premiers mois de l'année, la marque avait une part de marché de 2,7% dans ce pays, devant des constructeurs comme Opel, Renault ou Honda.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.