Le Skoda Yeti fait place au Karoq encore camouflé

NouveautéPrise en main en avant-première de ce nouveau SUV, qui sera lancé officiellement le 18 mai.

Le Skoda Karoq se cache encore sous un camouflage. Lancement le 18 mai prochain.

Le Skoda Karoq se cache encore sous un camouflage. Lancement le 18 mai prochain. Image: SKODA Auto

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Skoda Karoq sera présenté en première mondiale le 18 mai et commercialisé en Suisse à la fin du mois de novembre 2017. Skoda nous a conviés à une prise en main de véhicules encore camouflés, mais globalement quasi identiques au modèle définitif.

Il est donc remplacé par le Karoq, un nom évoquant la solidité, dont les lignes rappellent celles du récent SUV de la famille, le Kodiaq. En toute logique, il emprunte sa plate-forme (MBQ) au groupe Volkswagen. Le Karoq se présente ainsi comme une nouvelle étape dans l’offensive SUV de Skoda.

Sa parenté avec le Kodiaq est nette, en particulier la partie avant. Les optiques arrière affichent un dessin élégant et l’ensemble de la silhouette reste dans l’esprit du design Skoda.

A bord, un intérieur soigné adopte des matériaux de qualité – aluminium, bois et plastiques moussés. Grande nouveauté pour la marque, le cockpit virtuel fait son apparition en compagnie de l’application «Skoda Connect», et est doté d’un écran tactile de 9,2 pouces. Très évolué, ce système multimédia a fait ses preuves sur d’autres modèles de la famille VW.

Les dispositifs de sécurité active actuels sont au rendez-vous: détection des piétons, régulateur adaptatif, maintien dans la voie, aide au parking, etc. Le propriétaire a en outre la possibilité d’individualiser l’instrumentation et l’ambiance intérieure.

Côté «petite attention particulière», on retrouve avec intérêt le grattoir à glace dissimulé dans la trappe à essence, le parapluie sous le siège passager ou même un porte-bouteille inédit permettant d’ouvrir le flacon d’une seule main. Sympa.

L’espace à bord est dans les normes du marché. Le coffre se fait accueillant avec une capacité de 521 à 1630 l. D’astucieux systèmes d’ancrage sécurisent le transport d’objets délicats.

A l’heure actuelle, les motorisations retenues pour la Suisse sont au nombre de quatre (voir l’encadré). Le Karoq offre de plus une transmission intégrale efficace, dotée d’un mode off-road et d’une aide à la descente. De quoi renforcer son potentiel d’évasion hors route. Une boîte DSG ainsi qu’une suspension pilotée seront en outre disponibles en option.

Attendons sa première mondiale à Stockholm, le 18 mai, pour admirer ses lignes dépouillées de son camouflage et connaître ses prix.

(TDG)

Créé: 04.05.2017, 14h32

Les chiffres

Dimensions
Longueur/largeur/hauteur
4382/1841/1605 mm.

Volume du coffre
521 à 1630 l.

Motorisations
Essence:
1.5 TSI, 150 ch (nov. 2017).
1.0 TSI, 115 ch (fin 2017).

Diesel:
2.0 TDI, 150 ch, aussi en 4WD (nov. 2017).
2.0 TDI, 190 ch, 4WD seulement (mi-2018).

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.