Rebond des nouvelles immatriculations en février

AutmobileAprès un mois de janvier morose, les nouvelles immatriculations de véhicules à moteur en février ont permis de redresser la barre.

Le mois de février s'est montré peu propice aux voitures de tourisme.

Le mois de février s'est montré peu propice aux voitures de tourisme. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après un début d'année poussif, les ventes de voitures neuves sont reparties à la hausse en février. Les nouvelles immatriculations de véhicules à moteur ont progressé de 3,1% sur un an, à 28'236 unités, selon les indications fournies mardi par l'Office fédéral de la statistique (OFS). Une stagnation est constatée sur les deux premiers mois de l'année.

Le mois de février s'est montré peu propice aux voitures de tourisme (-0,3% à 22'119 nouvelles immatriculations). L'OFS a constaté en revanche une envolée de 73% de la vente de véhicules de transport de personnes à 377 unités. La hausse s'avère moins forte pour les véhicules de transports de chose (+13%), à 2924.

Les nouvelles immatriculations de motos se sont élevées à 2279, ce qui représente une progression de 21,5%. (ats/nxp)

Créé: 12.03.2019, 09h17

Articles en relation

Les immatriculations de voitures reculent en 2018

Suisse Un peu moins de 300'000 véhicules ont rejoint le parc automobile helvétique l'an dernier. Plus...

Les immatriculations diminuent en novembre

Suisse Le repli a été particulièrement marqué dans les voitures de tourisme, notamment pour les moteurs diesel dont la chute s'est poursuivie en novembre. Plus...

Le marché automobile à la traine en octobre

Suisse La baisse enregistrée en octobre est moins importante qu'en septembre. Sur dix mois, les immatriculations ont reculé de 3,2%. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...