Marquez signe son 3e succès de rang

MotoGP/GP de France L'Espagnol a remporté en solitaire sa troisième course consécutive, le Grand Prix de France. Thomas Lüthi (Honda) a terminé au 16e rang.

Marc Marquez

Marc Marquez Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'Espagnol Marc Marquez (Honda) a décroché sa troisième victoire consécutive de la saison, après cinq courses de MotoGP, en s'imposant au Grand Prix de France au Mans. Thomas Lüthi (16e) n'est une nouvelle fois pas parvenu à entrer dans les points. La course a été marquée par une succession de coups de théâtre.

L'Italien Andrea Iannone (Suzuki) a chuté très rapidement, suivi peu après par son compatriote Andrea Dovizioso, qui a perdu le contrôle de sa Ducati dans un virage alors qu'il menait.

Mais l'instant de douleur, pour les 105'200 spectateurs du circuit Bugatti, est survenu un peu plus tard, au 7e tour: le Français Johann Zarco était lui aussi éliminé sur chute, au moment où il venait de se porter en 2e position. Le pilote Yamaha, parti en pole position, passait du rêve au cauchemar et voyait dans le même temps s'envoler une bonne partie de ses chances de recoller à Marc Marquez en tête du Championnat du monde.

Car l'Espagnol, tout en maîtrise, a fait tout juste dimanche. Il a su attendre son heure après les premières escarmouches et compte désormais 36 points d'avance en tête du Championnat du monde sur son compatriote Maverick Vinales. Il continue à affoler les statistiques, avec 64 succès en Grand Prix. Il devancé les Italiens Danilo Petrucci (Ducati) et Valentino Rossi (Yamaha), respectivement 2e et 3e à 2''3 et 5''3.

Dure mise à niveau

Pour Thomas Lüthi, le dur apprentissage de la catégorie reine se poursuit. Le Bernois attend toujours son premier point cette saison. Il lui a manqué 3 secondes pour l'obtenir (16e).

Parti de trop loin (21e sur la grille), le Bernois a en plus été plutôt lent à l'allumage dimanche. Le circuit de La Sarthe lui avait pourtant souri par le passé, mais à un autre niveau: il y a remporté quatre victoires, deux en 125 cm3 (2005 et 2006) et deux autres en Moto2 (2012 et 2015).

Son coéquipier chez Honda, l'Italien Franco Morbidelli, a terminé 13e. En Moto2, l'Italien Francesco Bagnaia (Kalex) a décroché sa troisième victoire de l'année, de quoi accentuer son avance en tête du Championnat du monde (25 points de marge).

Parti en pole position pour la première fois de sa carrière dans la catégorie, il a rapidement créé un petit écart sur son premier poursuivant, l'Espagnol Alex Marquez (Kalex), qu'il n'a ensuite eu qu'à gérer. Le coéquipier de Marquez, le «rookie» espagnol Joan Mir (Kalex), monte sur le podium pour la première fois dans la catégorie intermédiaire (3e).

Le Bernois Dominique Aegerter, toujours convalescent après son sa blessure (fissure au bassin), était à nouveau forfait. Il fera son retour sur le circuit du Mugello, dans quinze jours.

En Moto3, l'Espagnol Albert Arenas (KTM) a hérité de la première place après une fin de course folle. C'est l'Italien Fabio Di Giannantonio (Honda) qui a franchi la ligne en premier, mais il a écopé de trois secondes de pénalité pour avoir coupé un virage. Il rétrograde donc au quatrième rang, derrière le coéquipier italien d'Arenas, Andrea Migno, et l'Espagnol Marcos Ramirez (KTM). (afp/nxp)

Créé: 20.05.2018, 14h53

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Manuel Valls candidat à la mairie de Barcelone
Plus...