Le marché automobile a foncé en octobre

EuropeSi Volkswagen continue de régner, le groupe allemand progresse moins vite que le marché et cède du terrain à ses concurrents, notamment français.

Volkswagen domine toujours le marché européen.

Volkswagen domine toujours le marché européen. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le marché automobile européen a progressé de 5,9% en octobre par rapport au même mois de 2016, tiré par la France et l'Espagne, selon des statistiques publiées jeudi. Les constructeurs automobiles français ont enregistré de bonnes performances.

Les immatriculations du groupe PSA ont bondi de 74,1% grâce à la consolidation d'Opel et Vauxhall avec Peugeot, Citroën et DS, alors que Renault a progressé de 17,7%, d'après les chiffres de l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA).

En octobre, les immatriculations ont notamment progressé de 13,7% en France et en Espagne, et de 7,1% en Italie. L'Allemagne, premier marché européen, s'est contentée d'une hausse de 3,9%. A l'inverse, le Royaume-Uni a confirmé ses difficultés récentes sur fond de «Brexit», subissant une baisse de 12,2%. Au total, 1,17 million d'automobiles neuves ont été mises sur les routes de l'UE le mois dernier.

Sur les dix premiers mois de l'année, les immatriculations en Europe ont progressé de 3,9% par rapport à la même période de 2016, totalisant 12,8 millions de voitures particulières neuves. Parmi les cinq plus grands marchés, l'Italie ( 8,9%), l'Espagne ( 7,3%) sont en tête, devant la France ( 4,8%) et l'Allemagne ( 2,3%). Le Royaume-Uni s'inscrit en baisse de 4,6%.

VW domine

Du côté des constructeurs, Volkswagen (VW) continue de régner sur le marché européen avec 24,5% des immatriculations le mois dernier. Affichant une hausse de 4,8%, il progresse cependant moins vite que le marché et cède du terrain à ses concurrents, notamment français. Parmi les 12 marques du géant allemand, Audi baisse de 1,8% et le label Volkswagen progresse de 2,4%.

Le deuxième groupe européen, PSA, profite du rachat d'Opel (comptabilisé l'an dernier dans le giron de l'américain General Motors) et pèse 16,2% des immatriculations en octobre. La marque à l'éclair, dont les ventes s'effritent un peu sur un an, lui apporte un volume de près de 67'000 véhicules supplémentaires.

Au sein de PSA, Peugeot brille avec des immatriculations en hausse de 17,7%, alors que Citroën ( 7,7%) fait mieux que le marché. En revanche, la marque aux aspirations haut de gamme DS (-19,6%), ne voit toujours par le bout du tunnel, mais dans des volumes bien inférieurs.

Le groupe Renault se maintient à la troisième place en Europe, avec 10,6% des immatriculations en octobre ( 1,1 point sur un an). La marque au losange progresse de 16,8%, alors que sa marque roumaine à bas coûts Dacia est en hausse de 20%. Parmi les constructeurs étrangers, Toyota ( 20,5%) enregistre la meilleure performance et rassemble 4,7% des immatriculations, creusant l'écart avec son compatriote Nissan en baisse de 4,9% le mois dernier. (ats/nxp)

Créé: 16.11.2017, 08h42

Articles en relation

Opel s'impose une cure de minceur

Automobile Arrivé récemment dans le giron de PSA, le constructeur allemand va réduire ses coûts pour redevenir une entreprise conquérante. Plus...

Le marché automobile se porte bien

Suisse Les concessionnaires ont fait des bonnes affaires durant le mois d'octobre. Les marques allemandes mènent la danse. Plus...

L'UE veut doper l'industrie des voitures propres

Automobile Après le scandale du Dieselgate, la Commission européenne entend fixer de nouveaux seuils d'émissions de CO2 pour les véhicules neufs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Maudet s'oppose au budget 2020
Plus...