Le Honda CR-V est paré pour faire face aux défis futurs

NouveautéLa nouvelle édition du SUV japonais fait l’impasse sur le diesel et signe le retour de la marque sur le marché hybride en Europe.

Le nouveau Honda CR-V offre une ligne en courbes harmonieuses.

Le nouveau Honda CR-V offre une ligne en courbes harmonieuses. Image: HONDA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’abandon des motorisations hybrides par Honda en Europe, il y a quelques années seulement, était d’autant plus incompréhensible que la marque n’a jamais cessé de développer et commercialiser cette technologie au Japon et aux États-Unis. Mais comme le Vieux-Continent misait à fond sur le diesel, cette décision se voulait pragmatique.

Le changement de cap opéré aujourd’hui s’inscrit dans une offensive plus générale consistant à électrifier progressivement le parc automobile pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, tout en rendant l’atmosphère des villes et des grandes voies de communication plus respirable.

Trois modes de conduite

Quelques semaines après le lancement de son nouveau CR-V animé par un moteur turbo essence de 1,5 litre délivrant 193 ch, Honda en dévoile donc la déclinaison hybride. La technologie utilisée – appelée i-MMD – comprend un moteur essence 2 litres i-VTEC à cycle Atkinson sans turbo, deux puissants moteurs électriques et une batterie lithium-ion.

Le système fonctionne selon trois modes de conduite distincts (EV Drive, Hybrid Drive et Engine Drive), gérés automatiquement selon les conditions de circulation et les besoins.

Le mode EV Drive permet une propulsion entièrement électrique, donc à zéro émission, sur une distance d’environ 2 kilomètres en fonction des conditions et de la charge de la batterie. Il est fréquemment mis à contribution en ville et peut aussi être actionné manuellement, par exemple pour sortir d’un parking souterrain ou circuler en zone piétonne.

En mode Hybrid Drive, le moteur à essence entraîne une génératrice qui alimente à son tour les moteurs électriques de propulsion. Le régime du moteur thermique n’est alors pas en corrélation directe avec la vitesse du véhicule, mais plutôt avec la puissance délivrée. Il augmente donc plus fortement dans les côtes et à l’accélération. Mais hormis dans quelques situations extrêmes, cela n’est pas gênant sur le plan acoustique, car l’insonorisation du moteur 2.0 i-VTEC a été particulièrement soignée.

Le mode Engine Drive, enfin, met le moteur thermique en liaison directe avec les roues. Cette «prise directe» est activée automatiquement et en douceur par un embrayage à partir de 80 à 100 km/h, dès le moment où le véhicule a atteint une vitesse plus ou moins stabilisée. Cela permet notamment de rouler sur autoroute à un régime moteur très modéré, sachant qu’une assistance électrique momentanée peut toujours intervenir dans les côtes.

Les transitions entre ces trois différents modes sont douces et donc difficilement perceptibles par le conducteur, qui peut cependant les visualiser sur son tableau de bord configurable. Le moteur thermique ne tourne que lorsqu’il est sollicité, mais son redémarrage passe quasi inaperçu.

Comme avec tout véhicule hybride, de l’énergie cinétique est récupérée à la décélération. Une conduite économe implique de freiner avec modération, car une pression trop forte sur la pédale engendrerait un freinage par friction.

Pour aider le conducteur à remédier à ce gaspillage d’énergie, deux palettes au volant permettent de varier le taux de décélération. Un taux élevé est utile par exemple dans les descentes abruptes, mais aussi sur les nombreux parcours jalonnés de ronds-points.

Traction ou 4x4

Il est important de souligner que le CR-V Hybrid est disponible en deux ou quatre roues motrices. La version 4x4, capable de transmettre jusqu’à 60% du couple aux roues arrière si besoin, est créditée d’une consommation d’essence très légèrement supérieure. Précisons aussi que la déclinaison 7 places du nouveau CR-V n’est pas disponible en hybride.

Lors des premiers tests routiers, effectués pour l’essentiel sur des routes de plaine, nous avons apprécié le très grand confort de conduite du nouveau CR-V. Il règne dans l’habitacle un silence de cathédrale, hormis lors des accélérations énergiques en mode Hybrid Drive.

Si le CR-V Hybrid tient ses promesses en termes de consommation d’essence, on pourra dire que le nouveau SUV de Honda est une magnifique réussite.

Une planche de bord à écran large. (Image: HONDA)

Une face arrière très droite encadrée de feux placés très haut. (Image: HONDA)

Créé: 11.01.2019, 10h02

Les chiffres

Dimensions
Longueur/largeur/hauteur
4600/1855/1679-1689 mm.

Motorisations
Hybride:
Moteur essence 2.0 i-VTEC et 2 moteurs électriques
Puissance totale 184 ch
Couple maxi 490 Nm

Consommation mixte (NEDC): 5,3-5,5 l/100 km

CO2: 120-126 g/km

Versions et prix
2WD: dès 43 900 fr.
4x4: dès 50 200 fr.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

30 avions de Swiss immobilisés pour des problèmes de moteur
Plus...