Ford va supprimer 1400 emplois

AutomobileLe constructeur américain prend des mesures pour réduire ses coûts et être plus rentable.

Ford souffre du ralentissement des ventes aux Etats-Unis et en Chine.

Ford souffre du ralentissement des ventes aux Etats-Unis et en Chine. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ford a confirmé mercredi supprimer 1400 emplois en Amérique du Nord et en Asie. Le constructeur automobile américain compte ainsi réduire ses coûts et améliorer sa rentabilité. Ces coupes ne concernent ni l'Europe ni l'Amérique du Sud, où des mesures similaires ont été prises lors des dernières années, a précisé le groupe de Dearborn dans le Michigan au nord des Etats-Unis dans un courriel.

Les usines, les départements de développement des nouveaux produits et modèles, les services informatiques et Ford Credit, le bras financier du groupe, ne sont pas affectés non plus, a souligné Mike Moran, un porte-parole. Au final, c'est environ 10% des 15'000 personnes assurant les fonctions administratives, principalement aux Etats-Unis, au Mexique, au Canada et en Asie-Pacifique, qui sont affectées. Environ deux tiers des coupes se feront aux Etats-Unis.

Ventes en repli

Ces suppressions de postes, effectives d'ici la fin du mois de septembre, se feront essentiellement via un programme de départs volontaires et des départs anticipés à la retraite. Elles visent à économiser 3 milliards de dollars (2,92 milliards de francs) dès cette année, avait indiqué dans la nuit de lundi à mardi une source proche du dossier.

Cette réduction de la voilure intervient au moment où le groupe automobile est en difficulté, affecté par le ralentissement des marchés automobiles américain et chinois, les deux premiers au monde. Les ventes de Ford sont ainsi en baisse depuis le début de l'année tandis que ses coûts ont explosé en raison des gros investissements effectués par le directeur général, Mark Fields, pour développer la voiture autonome.

Le titre Ford s'échange à Wall Street en dessous des 11 dollars. Il a perdu plus de 30% de sa valeur depuis l'arrivée aux commandes de M. Fields en mai 2014. (ats/nxp)

Créé: 17.05.2017, 15h31

Articles en relation

Ford: chute du bénéfice en 2016

Etats-Unis Le constructeur automobile américain a vu son bénéfice fondre de près de 40% par rapport à 2015. Plus...

Ford rappelle des voitures supplémentaires

Airbags défectueux Plus de 800'000 véhicules, aux Etats-Unis et ailleurs, vont faire l'objet d'un contrôle. Plus...

Trump prétend avoir évité une délocalisation

Etats-Unis Le président élu américain affirme avoir évité une délocalisation d'une usine Ford, mais il s'est un peu avancé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.