Le diesel accélère sa chute dans l'automobile

AllemagneLes ventes des voitures diesel ont chuté de plus de 27% par rapport à mai 2017. Le diesel ne représente plus qu'un tiers des ventes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le marché automobile allemand a enregistré une baisse de 5,8% en mai sur un an, après un rebond de 8,0% en avril, et a vu la part du diesel s'effondrer, selon des chiffres publiés lundi par l'agence fédérale de l'automobile KBA.

Les immatriculations de voitures neuves en Allemagne, plus grand marché de l'Union européenne, se sont élevées à 305'057 unités en mai et représentent 1,5 million de véhicules sur les cinq premiers mois de l'année, une hausse de 2,6% par rapport à cette même période en 2017, a précisé la KBA.

L'Organisation des constructeurs internationaux, VDIK, attribue la baisse à un recul du nombre de jours ouvrés en mai par rapport à l'année précédente. «Ajusté du facteur des jours ouvrés, le marché affiche une hausse de plus de 2% sur un an», affirme la VDIK.

Les ventes des voitures diesel, qui avaient vu leur déclin ralentir en avril (-12,5%), ont chuté de 27,2% par rapport à mai 2017.

Les scandales plombent le diesel

L'image du diesel souffre depuis 2015 du scandale des moteurs truqués, et Hambourg a mis en place la semaine dernière les premières interdictions de circulation des vieux diesel sur deux tronçons de la ville.

Le diesel ne représentait en mai que 31,3% des ventes, contre encore 38,7% sur l'ensemble de l'année 2017 et 47,7% en 2015.

Les voitures à essence ont en revanche progressé de 6,0% pour représenter 64,0% des ventes, quand les modes de propulsion alternatifs ont bondi, mais pour des volumes encore limités.

Ainsi, les ventes de véhicules au gaz naturel ont grimpé de 241,7%, à 1.958 unités, tandis que ceux de modèles purement électriques ont augmenté de 52,0% à 2.310, sur un an. Les hybrides ont, eux, progressé de 50,5%.

Les ventes de voitures aux moteurs alternatifs ont cependant ralenti par rapport au mois précédent, où les électriques représentaient encore 3.171 unités, en progression de 124,4% par rapport à avril 2017. (ats/nxp)

Créé: 04.06.2018, 14h30

Articles en relation

Hambourg interdit partiellement le diesel

Allemagne Les plus vieux véhicules, ceux ne respectant pas la norme diesel dite «Euro 6», ne peuvent plus emprunter deux tronçons de rue. Une mesure symbolique mais redoutée. Plus...

Daimler soupçonné d'avoir truqué des moteurs diesel

Allemagne Le gouvernement allemand a demandé lundi des explications à la maison-mère de Mercedes. Plus...

Nissan: arrêt des ventes de diesel en Europe

Automobile Nissan va progressivement arrêter de commercialiser des véhicules diesel en Europe, tout en développant l'électrique. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: les régularisés gagnent plus et vont mieux que les illégaux
Plus...