La superbe Audi A7 Sportback dévore le bitume en toute décontraction

EssaiLes 286 ch du six-cylindres diesel, la traction intégrale et les quatre roues directionnelles font merveille.

La très belle et efficace Audi A7 Sportback.

La très belle et efficace Audi A7 Sportback. Image: AUDI

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Qu’elle est belle, cette Audi A7 Sportback à la ligne racée, élégante, féline, sophistiquée. Un coupé à quatre portes au charme indéniable. Son arrière fuyant, ses courbes latérales sculptées et sa calandre plus large lui apportent un style vraiment attractif. Amplifié par des jantes 21 pouces à cinq branches en V.

Ses projecteurs LED à faisceau matriciel HD, soulignés de clignotants séquentiels, sont d’une efficacité redoutable et lui donnent un regard envoûtant.

Un habitacle luxueux

Dans l’habitacle, les matériaux choisis, travaillés avec soin, bénéficient de finitions magnifiques. Le modèle d’essai était doté du pack Sport S-Line et d’une sellerie en cuir haut de gamme. Les quatre sièges, réglables électriquement à l’avant, jouissent de soutiens lombaires sur quatre axes.

Le petit volant sport, entouré de surpiqûres, est très agréable à prendre en main. La climatisation quadrizone en option se révèle efficace pour les passagers arrière, qui peuvent régler individuellement la température.

La nouvelle plateforme multimédia MMI avec ses deux écrans est magnifique. En revanche, le système tactile demande de quitter la route des yeux et manque de sensibilité lorsque l’écran est un peu sali.

L’espace intérieur est généreux, quatre adultes prennent place facilement et confortablement. Le coffre est gigantesque, équipé d’un filet pour bloquer les éventuelles courses. Son seuil est bas et son hayon électrique.

Cette A7 Sportback était motorisée par un diesel développant 286 ch, couplé à une boîte tiptronic à huit rapports. Ce six-cylindres en ligne, volontaire et redoutablement efficace, marque un petit creux au démarrage et l’accélération brutale surprend si le pied est un peu trop lourd.

Le véhicule lancé, les reprises se déroulent de manière coulée et sans secousses. Sur route sinueuse, les virages sont avalés avec souplesse, comme sur des rails. Cette A7 vire à plat, sans dévier de sa trajectoire.

Traction intégrale et quatre roues directionnelles

Le travail du système Quattro, doublé de quatre roues directionnelles, permet au véhicule de rester stable en toutes circonstances et sur tous les types de revêtements. Pour vraiment mesurer les capacités de ce châssis d’exception, il faudrait tourner sur circuit. Ce sera pour une autre fois!

Pour tous les jours, le plaisir intense de conduite se double d’un silence impressionnant. Grâce à une insonorisation parfaite, le moteur diesel est totalement oublié! Il se fait même discret à la pompe. La consommation moyenne de cet essai a atteint 7,8 l/100 km, un chiffre relativement modeste compte tenu du profil montagneux des routes empruntées chaque jour.

Parlons de la question qui fâche… le coût de ce coupé à quatre portes. Son prix de base conséquent (87 000 fr.) s’alourdit par une ribambelle d’options, souvent indispensables. Ainsi, le modèle essayé en comptait quarante-quatre, portant le prix total à 138 817 fr.

Créé: 25.04.2019, 10h11


Le poste de pilotage de l’Audi A7 Sportback. (Image: Audi)

La fiche technique

Audi A7 Sportback 3.0 TDI 286 ch


Moteur
Diesel 6 cyl. 2967 cm3, 286 ch (210 kW) de 3500 à 4000 tr/min, couple maxi 620 Nm de 2250 à 3000 tr/min. Boîte Tiptronic à 8 rapports. Traction intégrale.

Consommation
Moyenne de notre essai 7,8 l. Consommation mixte selon le constructeur 5,8 l. Émissions mixtes de CO2 150 g/km (donnée d’usine). Cat. énergétique E.

Performances
Vitesse maxi 250 km/h; 0-100 km/h en 5,7 secs.

Dimensions et poids

Longueur/largeur/hauteur 4969/2118/1422 mm; poids
à vide 1955 kg; coffre -535 l.

Prix
87 000 fr. Options: peinture métallisée 1290 fr.; Pack Sport S-Line 5490 fr.; roues directionnelles 2470 fr.; toit panoramique en verre 2100 fr.

On peut aimer
Le confort, le comportement routier.

On peut ne pas aimer
La longue liste des options.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...