150'000 précommandes pour le Cybertruck de Tesla

AutomobileLe patron de Tesla, Elon Musk, a annoncé que les précommandes de son pick-up futuriste marchaient fort.

Lors d'un show jeudi, un collaborateur de Tesla avait lancé une masse en acier contre une vitre blindée du pick-up, qui s'était enfoncée, au grand dam d'Elon Musk. Une deuxième tentative avait endommagé une autre vitre.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Tesla a déjà enregistré près de 150.000 précommandes pour son futur pick-up électrique futuriste, a assuré son patron Elon Musk, deux jours après la présentation de ce véhicule marquée par un raté lors d'une démonstration de solidité de l'engin.

Lors de ce show jeudi à Los Angeles, un collaborateur de la firme avait lancé une masse en acier contre une vitre blindée de ce «Cybertruck» qui s'était enfoncée sous le coup, arrachant un juron à Elon Musk. Une deuxième tentative avait endommagé une autre vitre.

L'action avait pourtant chuté

Vendredi, les cours de l'action Tesla avaient chuté de 6,1% après ce couac et des commentaires tièdes sur ce véhicule à venir. Mais samedi, Elon Musk a claironné sur Twitter: «Déjà 146'000 commandes de Cybertruck, 42% pour un moteur double, 41% pour un triple et 17% pour un moteur simple». Tout cela alors que le véhicule ne fait l'objet d'«aucune campagne de publicité ni de pré-paiements», a ajouté le milliardaire également PDG de SpaceX.

Sur son site internet, Tesla offre la possiblité de passer commande de l'un des trois modèles disponibles en échange d'un dépôt symbolique «et entièrement remboursable» de 100 dollars. Il est donc impossible de dire combien de ces réservations seront transformées en commandes fermes.

Production fin 2021

«Vous serez en mesure de compléter la configuration à l'approche de la date de mise en production fin 2021. La production de la version tri-moteur à 4 roues motrices est prévue pour la fin 2022», précise l'entreprise.

Le futur pick-up aura six places, pourra emporter plus de 1,5 tonne et sera capable de tracter 7 tonnes. Le «Cybertruck» sera décliné en trois modèles, 39'900 dollars et 400 km d'autonomie pour l'entrée de gamme, jusqu'à 69'900 dollars et 800 km d'autonomie annoncée pour le modèle supérieur. Il pourra passer de 0 à 100 km/h en environ trois secondes. (afp/nxp)

Créé: 24.11.2019, 13h47

Articles en relation

Tesla accouche d’un monstre sorti d’un film de science-fiction

Automobile Elon Musk a présenté son pick-up rétrofuturiste, jeudi, en Californie. Plus...

Tesla dévoile son pick-up futuriste 100% électrique

États-Unis Elon Musk et Tesla ont dévoilé jeudi soir à Los Angeles un véhicule blindé qui «ne ressemble à rien d'autre». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Léman Express inauguré
Plus...