Passer au contenu principal

Effets du Covid-19 en SuisseAuparavant surchargés, les EMS peinent à remplir leurs lits

La surmortalité ainsi que l’interdiction des visites laissent des lits vides dans toute la Suisse romande. Les pertes financières sont lourdes et font craindre des licenciements.

En Suisse romande, le taux d’occupation globale des EMS a baissé de 3 à 10%, selon les cantons.
En Suisse romande, le taux d’occupation globale des EMS a baissé de 3 à 10%, selon les cantons.
Alexandra Wey/Keystone

À l’EMS des Trois Sapins, à Troistorrents (VS), cinq lits restent froids, en attente d’occupants. Dans ce petit établissement de 48 places, l’absence de nouveaux arrivants se fait rapidement sentir. «Il y a eu la surmortalité liée au Covid-19, ainsi que de nombreux décès à domicile et dans les hôpitaux, dans les services de gériatrie, explique le directeur des Trois Sapins, Didier Kalbfuss. Ce sont autant de personnes qui ne résideront pas chez nous.»

Même constat sur la Riviera vaudoise, dans les EMS de la Fondation Beau-Site. «Nous sommes actuellement à 87% de nos capacités, alors que nous gravitons normalement aux alentours de 98%», rapporte son directeur, Yves Mottet.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.