Passer au contenu principal

Musées sous Covid-19Au Mamco, on a dressé «Inventaire»

Privés de visiteurs par la pandémie, les musées genevois qui abritent notre patrimoine ont continué de bourdonner de mille activités. Nous sommes allés visiter les coulisses de dix d’entre eux, à retrouver dans notre dossier.

Lionel Bovier, directeur du Mamco, pose devant une œuvre de Kelley Walker, exposée dans «Inventaire».
Lionel Bovier, directeur du Mamco, pose devant une œuvre de Kelley Walker, exposée dans «Inventaire».
Irina Popa

Inventaire, récolement, mise en ligne. Le jargon relève du langage courant dans un musée. Tous les cinq ans, au pire tous les dix, il convient de retrousser ses manches pour dresser la liste de ce qu’on abrite. Vérifier que chaque œuvre se trouve au bon endroit, en parfait état, assortie de la photo et de la notice qui lui correspondent. Et aujourd’hui, toutes les pièces se doivent d’être numérisées. «Nous avions un énorme retard dans la mise en ligne, confesse Lionel Bovier, directeur du Musée d’art moderne et contemporain (Mamco), et nous avons profité de la fermeture aux publics pour avancer. Nous avons numérisé près de 60% de la collection.» Voilà pour la partie un peu fastidieuse du travail.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

Articles en relation