Passer au contenu principal

Musique contemporaineAlexandre Babel dans un paradis musical

Le Genevois et son ensemble Eklekto sont célébrés à La Chaux-de-Fonds par Les Amplitudes, festival de référence.

Alexandre Babel, percussionniste, compositeur et directeur artistique de l’ensemble Eklekto.
Alexandre Babel, percussionniste, compositeur et directeur artistique de l’ensemble Eklekto.
OLIVIER VOGELSANG

Le festivalier fidèle ou néophyte pourra en faire le constat: à La Chaux-de-Fonds, on a érigé la musique contemporaine sur un grand piédestal. On s’y est pris avec beaucoup d’application, mais sans y ajouter d’inutiles tapis rouges et encore moins de fastidieuses paillettes. En toute simplicité, la biennale Les Amplitudes, dont le premier geste remonte à 2005, a cheminé ainsi, avec une assurance tranquille, en gardant comme mission principale d’ouvrir les portes de ce domaine exigeant au plus grand nombre. Sur le front de la programmation, la liste des artistes mis à l’honneur nous dit combien le rendez-vous est très vite devenu une référence: de Salvatore Sciarrino à Pierre Jodlowski, de Georges Aperghis à Rebecca Saunders, on n’y compte que des figures incontournables.

L’édition qui démarrera le 20 octobre ajoute un autre nom, celui du Genevois Alexandre Babel. Établi depuis plusieurs années à Berlin, cet amoureux des percussions est actif au sein de plusieurs formations internationales, mais il demeure aussi au centre de notre paysage avec l’ensemble Eklekto, dont il assure la direction artistique.

C’est en compagnie de ce dernier qu’il ouvrira le festival, avec un choix de pièces qui permettront de (re)découvrir aussi son écriture: «Music for small audiences» pour caisse claire solo (2003), «The Way Down» pour violoncelle et piano (2020) et «Chœur mixte» pour 15 caisses claires (2018). La suite de cette première soirée est enluminée par la participation de Caspar Brötzmann, légende de la guitare électrique, avec lequel Alexandre Babel formera un duo intrigant.

Les Amplitudes, du 21 au 25 oct. à La Chaux-de-Fonds. Rens. et inscriptions sur www.lesamplitudes.ch