Passer au contenu principal

Restrictions liées à la pandémieAcheter dans un magasin fermé, c’est possible

Les commerces de détail sont autorisés à pratiquer le retrait en magasin, ou «click & collect», ce qui n’était pas le cas au printemps.

Le disquaire indépendant Sounds Records, dont Alain Jeanmaret est le propriétaire, pratique le Click and Collect.
Le disquaire indépendant Sounds Records, dont Alain Jeanmaret est le propriétaire, pratique le Click and Collect.
Lucien Fortunati

Pas besoin de filer en douce dans le canton de Vaud pour faire son shopping. On peut continuer à acheter et payer sur place, même dans les magasins fermés, une nouveauté par rapport au semi-confinement de ce printemps. Le «click & collect», soit la commande de produits en ligne ou par téléphone suivie du retrait en magasin, est une mesure qui vise à desserrer un peu la bride autour des magasins fermés depuis le 2 novembre. Cette option peut représenter plusieurs avantages par rapport à la livraison à domicile: il n’y a pas de frais supplémentaires, les délais sont plus rapides et le retour en cas d’insatisfaction peut se faire immédiatement. Si les commerces alimentaires sont coutumiers de la vente à l’emporter, les commerces de détail considérés comme non essentiels la découvrent.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.