Passer au contenu principal

SocialAccueil d’urgence: après les Vernets, retour en abri PCi

Contrainte de fermer la caserne, la Ville rouvre les abris de Châtelaine et Richemont. Aucune solution en surface et pérenne ne se dessine.

L’abri PCi de Richemont.
L’abri PCi de Richemont.
Laurent Guiraud

L’histoire se répète à Genève: l’été s’achève et la Ville rouvre ses abris de protection civile (PCi) en vue d’accueillir les sans-abri. La pandémie, et l’avenir incertain qu’elle réserve, change-t-elle la donne? Nullement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.