Passer au contenu principal

Les villes du Léman Express 5/5À quelques pas de Bellegarde, la rivière a creusé la roche

À trente minutes de Genève, une balade le long de la Valserine permet de découvrir d’impressionnantes curiosités géologiques.

Les «marmites de géant», ici à Saint-Germain-de-Joux, sont des cavités naturelles formées par les eaux tourbillonnantes.
Spectaculaire
Les «marmites de géant», ici à Saint-Germain-de-Joux, sont des cavités naturelles formées par les eaux tourbillonnantes.
Lucien Fortunati

À une trentaine de minutes de la gare Cornavin, au cœur d’un Jura secret et ombragé, l’eau et le calcaire jouent à un bien drôle de jeu. Infiltration, dissolution, érosion, ont créé une multitude de phénomènes surprenants, à découvrir le long d’environ deux heures trente de randonnée. La quête des «marmites de géant» s’avère être une balade idéale en période estivale: elle se savoure la plupart du temps dans la fraîcheur des sous-bois, bercés tout au long du trajet par les ronronnements de l’ondoyante Valserine.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.