Passer au contenu principal

À Martigny, les croque-morts sont débordés

La «surmortalité Covid» qui frappe le Valais ne laisse aucun répit à de nombreux services funèbres. Une agence traite quatre fois plus de décès qu’à la même période en 2019.

Depuis six semaines, l’entreprise de pompes funèbres Pagliotti Frères, à Martigny (VS), tourne à plein régime.
Depuis six semaines, l’entreprise de pompes funèbres Pagliotti Frères, à Martigny (VS), tourne à plein régime.
Yvain Genevay / «Le Matin Dimanche»
Paul, fidèle employé de 63 ans, monte à la chaîne les cercueils reçus en kit: poignées à visser, confection d'oreillers à partir de sciure de bois, etc
Paul, fidèle employé de 63 ans, monte à la chaîne les cercueils reçus en kit: poignées à visser, confection d'oreillers à partir de sciure de bois, etc
Yvain Genevay / «Le Matin Dimanche»
Petit-fils du fondateur de la PME familiale, Boris Pagliotti (23 ans) est l'unique Valaisan de l'année à se préparer au brevet fédéral d'entrepreneur en pompes funèbres.
Petit-fils du fondateur de la PME familiale, Boris Pagliotti (23 ans) est l'unique Valaisan de l'année à se préparer au brevet fédéral d'entrepreneur en pompes funèbres.
Yvain Genevay / «Le Matin Dimanche»
1 / 3

En cette première quinzaine de novembre, le nombre de morts liés au coronavirus a continué de grimper en flèche en Suisse, ce qui en fait l’un des plus mauvais élèves en Europe, avec l’Autriche et le Portugal. Tout indique que la deuxième vague sera plus meurtrière dans notre pays qu’au printemps, notamment au vu du nombre important d’hospitalisations.

C’est déjà le cas en Valais: le canton déplore plus de 170 décès Covid en seulement six semaines, contre 156 en plus de six mois, entre la mi-mars et la fin septembre. Un funeste tableau corroboré au niveau statistique par une nouvelle situation générale de surmortalité chez les plus de 65 ans, par rapport à la même période l’an dernier: +100% en Valais, idem en terre fribourgeoise. Du jamais vu.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.