Passer au contenu principal

Télévision«À l’hôpital, les chirurgiens m’appellent l’extraterrestre!»

Hospitalisé il y a six mois pour une lourde intervention au niveau du cœur, Michel Drucker annonce son retour à l’antenne pour la fin du mois. L’animateur avoue avoir frôlé la catastrophe.

Michel Drucker a subi plusieurs interventions pour retaper son cœur. Après six mois de rééducation, il annonce à «24 heures» son retour à l’antenne fin mars et la sortie d’un livre qui raconte sa galère pour le mois d’avril.
Michel Drucker a subi plusieurs interventions pour retaper son cœur. Après six mois de rééducation, il annonce à «24 heures» son retour à l’antenne fin mars et la sortie d’un livre qui raconte sa galère pour le mois d’avril.
LMS

L’annonce est dans l’air en France et le Parisien croit savoir que sa plus grande vedette de télévision, Michel Drucker, prépare son retour à l’antenne après une longue hospitalisation. Du coup, nous l’avons appelé pour prendre de ses nouvelles. «Mon cœur a été débranché plusieurs heures et j’ai frôlé la catastrophe, mais je remonte la pente à un bon rythme», plaisante à moitié le présentateur de «Vivement dimanche», qui a accumulé les ennuis de santé en pleine période de Covid-19.

«En août, j’ai eu un problème qui est parti d’une dent et une bactérie m’a foutu par terre en commençant par démolir toutes mes défenses immunitaires. Du jour au lendemain, je suis passé du statut du type qui se croyait invincible à celui du malade cloué sur un lit d’hôpital. Le germe a infecté une partie de mon cœur et une des valves n’a pas tenu. J’ai donc subi un triple pontage, perdu 11 kilos, mais à quelques heures près, on me coupait la jambe droite.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.