Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Transplantation extraordinaireÀ l’avenir, un organe artificiel pourra battre à la place du cœur

Selon le chirurgien René Prêtre, qu’on voit ici se préparer pour effectuer une transplantation, les cœurs entièrement artificiels pourront occuper un marché de niche.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter