Passer au contenu principal

Répression postélectoraleÀ Genève, plus de 160 Biélorusses de Suisse crient leur colère

Des dizaines de Biélorusses ont répondu à l’appel à manifester sur la place des Nations pour dénoncer les violences dans leur pays.

Rassemblement contre la violence en Biélorussie. Plus de 150 personnes se sont rassemblées sur la place des Nations.
Rassemblement contre la violence en Biélorussie. Plus de 150 personnes se sont rassemblées sur la place des Nations.
LAURENT GUIRAUD

Les mouvements de protestation contre la répression menée par le régime d’Alexandre Loukachenko ne faiblissent pas. À Genève, plus de 160 personnes issues de la communauté biélorusse de Suisse se sont rassemblées sur la place des Nations vendredi soir pour exiger l’arrêt des violences commises à l’encontre des manifestants dans leur pays et le départ de l’autocrate. «Va-t’en!» ont scandé à plusieurs reprises les manifestants, vêtus de blanc, la couleur fétiche des opposants au chef de l’État, dont la réélection est jugée frauduleuse. Depuis dimanche, jour du scrutin présidentiel, deux personnes ont perdu la vie en Biélorussie, des dizaines d’autres ont été blessées et au moins 6700 ont été arrêtées.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.